Culture & Loisirs - 45% des Français ne dorment pas assez

Agrandir l'image - 12% des Français souffrent d'insomnie © DR
12% des Français souffrent d'insomnie © DR
12% des Français souffrent d'insomnie
© DR

45% des Français considèrent qu'ils ne dorment pas assez, d'après les résultats de l'étude "Les Français et leur sommeil", rendue publique lundi 10 mars par l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes). D'après ces travaux, présentés quelques jours avant la 8ème Journée nationale du Sommeil, prévue le 19 mars, 12% des jeunes adultes Français déclarent souffrir d'insomnie, en particulier à cause du travail et du stress.

L'étude a été menée auprès de 1.004 personnes âgées de 25 à 45 ans, au mois de décembre 2007. Parmi les personnes interrogées, 17% disaient accumuler "une dette chronique de sommeil", et déclaraient dormir en moyenne 5h48, alors que la moyenne nationale est de 7 heures.

Parmi les raisons pour lesquelles 45% des jeunes adultes ne dorment pas assez, le travail arrive en premier (52,5%), devant le stress (40%), les enfants (27%) et les loisirs (21%).

L'étude montre que les Français, s'ils ne dorment pas assez, connaissent l'importance du sommeil. Presque six répondants sur dix (58,6%) pensent qu'il faut dormir entre 8h et 8h30 pour être en forme le lendemain, et 44,6% qu'il faut dormir au minimum 6 à 7 heures. La quasi-totalité des répondants (99,8%) estime que bien dormir est important pour la santé.

En revanche, ils sont mal informés sur les risques d'un mauvais sommeil. Par exemple, moins d'un tiers des Français savent qu'un mauvais sommeil peut entrainer une prise de poids, et moins de la moitié qu'il peut être à l'origine d'une hypertension artérielle.

Les Français déclarent à 86,3% que "dormir est un plaisir", alors que 10% pensent que c'est "contraignant", et 13% que "c'est une perte de temps".

Des Français qui ont des habitudes de sommeil assez régulières. 80% se couchent avant minuit, avec un temps d'endormissement moyen de "19 minutes". 30% des personnes interrogées ont déclaré faire la sieste deux fois par semaine en moyenne.

Enfin, 24% des Français regardent la télévision au lit, et 14% s'endorment devant le petit écran. Les personnes qui manquent de sommeil et qui disent souffrir d'insomnie sont les plus nombreuses à jouer à des jeux vidéos et à surfer sur Internet, alors qu'ils sont plus de la moitié à penser que cela les empêche de dormir.

Les données de cette enquête, commandée par le Ministère de la Santé, auront pour conséquence la mise en place d'actions de communication de la part de l'Inpes. La Journée nationale du Sommeil, le 19 mars prochain, sera aussi l'occasion de parler des problèmes de sommeil. 44 centres de sommeil ou structures assimilées, répartis sur la France entière, ouvriront leurs portes ce jour, avec la participation d'associations de malades et d'éducation pour la santé, pour accueillir, informer et sensibiliser le public sur les troubles du sommeil.

Pour se renseigner sur la Journée nationale du sommeil : www.institut-sommeil-vigilance.org

Relaxnews


Articles similaires :
- Une scène ouverte pour découvrir les futurs talents de l'humour
- Toutes les sorties ciné du mercredi 24 novembre
- Camden Town à Londres
- Protégez votre iPad
- Stéphane Hénon et Fabienne Carat de Plus belle la vie sur scène
Questions similaires :
- Quel est la serie la plus redifusée en france?
- Quel programme tv préférez-vous?
- Vous regardez un gars une fille?
- Qui chante cette chanson et quel est le titre ?
- Le chanteur charles rocchi est décédé, connaissez vous ?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Elleraconte Publié le 10-03-2008
Voir la fiche de Elleraconte
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles