Maman - Au chevet de la gynécologie

Agrandir l'image - Gynécologue © Shutterstock
Gynécologue © Shutterstock
Gynécologue
© Shutterstock

Avec les départs à la retraite et le non remplacement des gynécologues les prévisions du nombre de praticiens sera catastrophique dans 10 ans selon la Fédération nationale des Collèges de Gynécologie Médicale (FNCGM), cela correspondrait à une perte des deux tiers des gynécologues actuels.

Dès janvier 2005, on avait déjà constaté une baisse des effectifs, la France ne comptait que 2 127 spécialistes en gynécologie médicale, depuis le nombre à encore chuté de 8%, ils ne resterait plus que 1 940 médecins pratiquants aujourd'hui. A ces chiffres il faut aussi ajouter celui désastreux des gynécologues obstétriciens dont le nombre a diminué de 30% entre 2006 et 2007.

La FNCGM tient à préciser que la gynécologie médicale est une médecine spécifique de la femme qui concerne tous les événements de sa vie, de la puberté à la ménopause en passant par les grossesses et le suivi contraceptif, le dépistage du cancer du sein ou du col de l'utérus... Les domaines d'intervention des gynécologues est multiple et que les femmes de tout âge sont demandeuses de ce genre de consultations.

Selon une enquête réalisée en mai 2008 par l’institut BVA, les trois quarts des 1 030 Françaises de 15 à 75 ans interrogées «considèrent que les gynécologues médicaux ne sont pas assez nombreux». Il ressort aussi de cette enquête que 70 % des femmes consultent un gynécologue au moins une fois par an mais aussi qu'à défaut 15 % s’adressent à un médecin généraliste.

Pourtant plus de 90% des femmes interrogées estiment qu'un gynécologue est plus compétent qu'un médecin généraliste dans ce domaine et surtout elles pensent à 86% que la baisse du nombre des médecins spécialisés en gynécologie aura un effet négatif sur leur santé.


Articles similaires :
- La jalousie et l'enfant
- L'apprentissage de la propreté avec Ma Cacabane
- Comment limiter la consommation de bonbons ?
- Une grossesse avec laparochisis
- Santé bucco-dentaire : allaitement et dentition
Questions similaires :
- Avez-vous investi un couvre feu à vos enfants?
- Sos garde d'enfants.
- Bonsoir, quel était votre dernier moment a vous ? Et quand?
- Reprise d'activité après avoir été mère au foyer pendant 6ans
- Vouliez vous plutot avoir un garçon ou une fille, ou cela vous etait egal?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Marie Barnabé (Cawkette) Publié le 18-11-2008
Voir la fiche de Marie Barnabé (Cawkette)
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles