Maman - Classification des maternités

Agrandir l'image - Maternité © Shutterstock
Maternité © Shutterstock
Maternité
© Shutterstock

Les préoccupations premières au tout début d'une grossesse se limitent généralement à trouver une maternité géographiquement proche de son logement, de bonne réputation et dans laquelle une inscription est encore possible.
Cependant selon la nature et le déroulement de cette grossesse, un autre critère est à prendre en compte. Les maternités, en fonction d'une liste de compétences objective et définie à l'avance, sont classées en trois niveaux distincts.

La plupart des parents sauront quel est le niveau de "leur" maternité, sans toutefois pouvoir décrire réellement ce qui a justifié ce niveau.
Savoir quel chemin on suit et être informé(e) est primordial tout au long d'une grossesse, pour en découvrir un peu plus sur votre maternité, suivez le guide.

Les trois types de maternité

Maternité de type 1

Les maternités de ce premier niveau sont dépourvues de structure pédiatrique.
Elles sont évidemment aptes à prendre en charge les accouchements et les premiers jours de vie du nouveau-né à condition que la grossesse ne soit pas pathologique, l'accouchement sans complication et le nourrisson en bonne santé.
Elles sont généralement en contact étroit avec des maternités de niveau 2 ou 3 pour réagir rapidement et efficacement en cas de problème nécessitant un transfert de la mère et/ou de l'enfant.

Maternité de type 2

Ces maternités appartiennent à des centres disposant de service de médecine néonatale et/ou pédiatrique.
Toutes les grossesses peuvent être prises en charge qu'elles soient pathologiques ou non.
Des procédures complètes permettent si nécessaire les transferts vers des maternités de type 3.

Maternité de type 3

Le type 3 est l'échelon le plus élevé de la classification des maternités en France.
Ces maternités assurent le suivi de toutes les grossesses et prennent en charge tous les accouchements, même ceux à très haut risque.
Ces maternités disposent d'unités de soins intensifs ou de réanimation néo-natale et pédiatrique.
Aucun transfert n'est nécessaire lorsque la grossesse et l'accouchement sont pris en charge dans une maternité de ce niveau.
Elles acceptent le transfert des mères et enfants en provenance de maternités de type 1 et 2 et prennent part à la décision de ces transferts.

Les types sont généralement définis en fonction des soins que la maternité est à même de prodiguer aux femmes enceintes et aux nouveaux-nés.
Ces soins sont classés en trois niveaux :

Les trois niveaux de soins

Soins de niveau A

Ces soins visent assurer le confort et les premiers soins de la mère et l'enfant. Pour cela un médecin, une sage-femme et (ou) une puéricultrice sont disponibles 24h/24.
Le matériel est suffisant pour assurer la réanimation et la surveillance d'un nourrisson avant son transfert en cas de problème.

Soins de niveau B

Les soins de niveau B comprennent tous les soins du niveau A auxquels s'ajoute la possibilité de prendre en charge les prématurés présentant un poids ou une taille limite.
Le personnel est disponible 24h/24 et un pédiatre est d'astreinte même de nuit.
En plus du matériel de réanimation et de surveillance on trouve des incubateurs et du matériel de photothérapie (en cas de jaunisse du nourrisson, fréquente chez le prématuré).

Soins de niveau C

Une maternité capable de dispenser des soins de niveau 3 doit pouvoir assurer la prise en charge d'un nouveau-né présentant des pathologies sans le séparer de sa mère.
Du personnel soignant et des médecins (pédiatres) sont présents en permanence.
L'établissement dispose de matériel d'imagerie médicale, d'un laboratoire d'analyse et de tout le matériel nécessaire à la prise en charge complète du nourrisson et de sa mère.


Articles similaires :
- La digestion de bébé
- Astuce pour éviter l'appareil dentaire
- Bébé ne dort pas la nuit
- Un mini atelier loisirs pour les enfants
- Récit d'un tire-allaitement
Questions similaires :
- Comment passer le hooquet?
- Un enfant change tout?
- Je garde les soeurs de mon copain, et mes demis freres, que peut-on faire pour passer ce temps interminable?
- Aimez vous le prenom justine?
- Je suis enceinte de 10 semaines. J'ai plus aucun symptome. Es ce normal?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Blairote Publié le 08-11-2008
Voir la fiche de Blairote
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles