Bien-être & Forme - Comment se débarrasser des cors et durillons ?

Agrandir l'image - Venir à bout des cors et des durillons © Shutterstock
Venir à bout des cors et des durillons © Shutterstock
Venir à bout des cors et des durillons
© Shutterstock

L'automne est là, sandalettes et autres petites chaussures d'été sont remisées au placard. Il est malheureusement l'heure de ressortir vos chaussures fermées et serrées dans lesquels vos pieds sont mis à rude épreuve.

Et puis au bout de quelques jours, c'est l'horreur ! La marche si agréable devient douloureuse et parfois très pénible. Vous constatez l'apparition de cors sur les orteils, parfois entre les orteils, ou des durillons au niveau de la plante des pieds.

Comment s'en débarrasser?


Le plus souvent, un traitement adapté permet de les éliminer rapidement. Les produits utilisés renferment de l'acide salicyclique qui élimine en 3 à 10 jours la couche de la peau qui s'est épaissie à force de frottements sur cette partie du pieds.

L'efficacité est encore meilleure si vous pensez à ramollir la peau par des bains de pieds avant d'appliquer le produit.

Le soucis, c'est que ces produits sont très agressifs et peuvent entraîner des brûlures sur la peau saine.

Il faut donc veiller à protéger la peau autour de la callosité avec un vernis isolant ou une rondelle protectrice.

Il existe par ailleurs des pansements à base d'hydrocolloïde qui stimulent la régénération de l'épiderme en maintenant la peau dans un environnement légèrement humide.

Ce procédé est beaucoup moins agressif pour votre peau mais le temps avant la guérison est généralement plus long.

Pour soulager la douleur, les protecteurs, en anneaux ou en tubes pour les cors, ou des coussinets pour les durillons, sont très efficaces et utiles pour éviter les récidives.

Mieux vaut prévenir que guérir... n'hésitez pas à hydrater les zones sensibles à l'aide d'une crème anticallosité, et à la moindre apparition de la corne, éliminez-là doucement avec une pierre ponce ou une râpe.

Attention cependant à ne pas en abuser au risque d'épaissir la peau, ce qui aurait alors l'effet inverse de celui recherché.

Consulter votre pharmacien est quand même conseillé car il existe des contre-indications à l'utilisation de ces produits : en cas de diabète, de troubles circulatoires au niveau des jambes ou en cas d'allergies, une plaie pourrait se former et s'infecter.

Demandez un avis médical si le traitement reste sans effet.


Articles similaires :
- Des chaussettes qui prennent soin de nos pieds.
- L'avoine : une céréale pour être belle et bien
- Astuces pour soulager un coup de soleil
- Qu'est-ce que le burn out ?
- Comment retrouver un ventre plat
Questions similaires :
- Dans quels aliments trouve-t-on du magnésium?
- Avez-vous un remède contre
- Je fume de trop je le savais
- Petit truc pour les crampes nocturnes.
- Des remèdes naturels pour lutter contre la fatigue?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Babeillea Publié le 09-10-2010
Voir la fiche de Babeillea
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles