Maman - Comment limiter la consommation de bonbons ?

Agrandir l'image - Les enfants et les bonbons © Shutterstock
Les enfants et les bonbons © Shutterstock
Les enfants et les bonbons
© Shutterstock

Manger cinq fruits et légumes par jour, non, ça n'est pas valable pour les bonbons aux fruits !

Une alimentation saine et variée, ça n'est pas évident pour nos enfants et il faut leur donner de solides bases pour garder un bon équilibre alimentaire.

Interdire purement et simplement la consommation de sucreries et confiseries est une utopie. Votre enfant se fournira auprès de ses camarades de classe, auprès des grands-parents etc. De plus, en grandissant, l'enfant cherche à braver les interdits posés et celui-ci est facile et bien agréable à outrepasser.

Il revient donc aux parents de poser des limites qui permettront à l'enfant de connaitre le plaisir des bonbons sans nuire à la santé et même de grandir en apprenant à gérer de petites frustrations.

Tout d'abord, il faut expliquer aux enfants pourquoi des limites doivent être posées. Interdits et garde-fous ne servent à rien si l'enfant ne sait pas quels sont leur raison d'être.

Exposez donc simplement à vos enfants que les confiseries ne servent à rien d'autre qu'à faire plaisir. Leurs qualités nutritionnelles sont nulles : les bonbons apportent des sucres rapides qui fournissent immédiatement de l'énergie mais à moins d'en manger beaucoup, l'effet ne sera pas vraiment sensible.

Composés à 98 ou 100% de sucre, ils ne contiennent même pas de vitamines.

De plus l'acidité des aliments attaque les dents, aggrave l'état de santé bucco-dentaire et peut par exemple provoquer des caries.

Enfin, les additifs alimentaires contenus dans les friandises industrielles ont récemment été pointés du doigt. Les conservateurs et colorants seraient en cause dans l'apparition de troubles du comportement et de l'hyperactivité. Ils sont relativement faciles à repérer sur les emballages puisqu'ils apparaissent sous la classification Exxx.

Une fois que les choses sont comprises par votre enfant, vous pouvez passer aux règles de conduite à proprement parler :

- Il est impératif de se brosser les dents après avoir mangé le ou les bonbons.

- S'il est impossible de se brosser les dents dans l'immédiat, il faut au minimum boire un verre d'eau. En se rinçant ainsi la bouche, une grande partie du sucre sera éliminée.

- Il faut préférer les bonbons sans sucre d'après l'Agence Française pour la Santé Bucco-Dentaire, pour limiter les effets néfastes sur les dents.

- De la même manière, on optera plutôt pour un chewing-gum que pour un bonbon à sucer. La salive produite par la mastication protège la plaque dentaire.

- Dans tous les cas, il faut prôner la modération. Le sucre, associé aux graisses, est un des facteurs du surpoids.
Un ou deux bonbons doivent suffire à contenter une envie de sucré.

En conclusion un bonbon, ça n'est que du plaisir à condition de ne pas en abuser !


Articles similaires :
- Reprendre une contraception après l'accouchement
- Aidez votre ado à lutter contre l'acné
- Le premier alcootest pour lait maternel commercialisé en France
- Comment faire pour que mon ado range sa chambre ?
- Gérer la crise d'ado de sa fille
Questions similaires :
- Que vous inspire cette phrase :
- J'ai vu une pub qui m'a fichu la frousse
- Vous êtes partie quelques jours de chez vous et en rentrant ?
- Pensez-vous que " super nanny" est vraiment efficace avec les enfants ?
- Enfant colérique
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Blairote Publié le 03-01-2011
Voir la fiche de Blairote
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles