Maman - Comment j'ai su que la péridurale n'est qu'une option

Agrandir l'image - Avec ou sans péridurale © Shutterstock
Avec ou sans péridurale © Shutterstock
Avec ou sans péridurale
© Shutterstock

C'était la visite obligatoire avec l'anesthésiste. Future maman, je n'avais pas de religion sur la nécessité de faire ou non une péridurale pour atténuer les douleurs de l'accouchement.

Quand j'informai l'anesthésiste, un homme, que la péridurale ne serait peut-être nécessaire, celui-ci me regarda avec condescendance et m'asséna avec beaucoup de conviction : "Mais, Madame, vous n'imaginez pas à quel point cela fait mal !"
Évidemment je me suis retenue de lui rire au nez, à ce monsieur qui ne serait jamais enceinte, n'aurait jamais de contraction et n'accoucherait jamais, mais avait sans doute beaucoup plus d'imagination que moi ! Mais cela m'a convaincue que la péridurale n'est bien qu'une option. Pour la petite histoire, mes deux accouchements se sont déroulés sans péridurale.

La péridurale n'est pas un acte médical anodin, il existe des inconforts possibles-mobilité réduite pendant l'accouchement et les heures qui suivent, migraine... et des risques. Quel est l'avantage attendu ? Atténuer la douleur de l'accouchement.
Vous seule pouvez avoir une idée assez précise de votre rapport à la douleur pour envisager de faire appel ou non à la péridurale.


- Évitez les positions de principe: vous voulez faire sans ? si le bébé arrive après plusieurs nuits blanches et un gros rhume, peut-être serez vous trop fatiguée pour vous en passer. Vous refusez de souffrir ? Si bébé est pressé et que la maternité est à 40 kilomètres, vous n'aurez peut-être pas le choix...

- N'hésitez pas à vous documenter sur les avantages et inconvénients de la péridurale, en fuyant les descriptions partisanes. Vous serez plus à même de savoir si le jeu en vaut la chandelle.

-Soyez honnête avec vous-même, ne vous posez pas un défi insurmontable sous prétexte que le moment est exceptionnel. Êtes-vous plutôt douillette: une gastro et vous êtes couchée pendant 5 jours ? Vous utilisez des pansements anesthésiques locaux avant de faire vos vaccins ? Ou alors plutôt tolérante à la douleur: vous rentrez chez vous en portant les sacs de courses qui vont vous scier l'épaule plutôt qu'attendre le bus ? Des règles douloureuses ne vous ont jamais empêchée de faire quoi que ce soit ? Vous savez déjà ce qui vous conviendra.

Accoucher est certes douloureux ; les contractions sont douloureuses, l'expulsion également. Mais cela ne dure que quelques heures, et les minutes qui suivront resteront gravées dans votre esprit : quelque soit votre choix, relativisez.


Articles similaires :
- Comment prévenir les vergetures ?
- Calendrier de vaccination de bébé
- L’accouchement aquatique
- Ces femmes enceintes… qui nous énervent !
- Comment occuper ses ados le week-end ?
Questions similaires :
- Qui parmi vous connaît les tarifs du baby sitting ?
- Racontez vous souvent des histoires à vos enfants, aiment ils?
- Ma fille vient de faire son pipi aux toilettes ! Super !
- Faites-vous comme moi
- Quelle est la sensation qu'on ressent quand on est enceinte.
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Narthex Publié le 07-12-2008
Voir la fiche de Narthex
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles