Maman - Confession d'une ado, rien que ça...

Agrandir l'image - Confession d'une ado © Shutterstock
Confession d'une ado © Shutterstock
Confession d'une ado
© Shutterstock

Qu'est ce qui défini une adolescente ? Son âge ? Ses formes naissantes ? Sa crise ? Son changement ? Tant de critères qui divergent, certains disent de moi que je suis mature, d'autres que je suis immature. Comment comprendre les adolescents qui ne se comprennent même pas eux mêmes ?

Pour moi l'adolescence a commencé, avec une erreur, l'erreur de s'offrir à une personne qui ne le méritait pas. Ensuite je suis devenue la contestataire d'aujourd'hui révoltée par l'injustice, révoltée par ceux qui sont égoïstes, par ceux qui ne pensent qu'à eux au risque d'écraser les autres sur leur passage.

Mon entrée en 2nd a été libératrice et formatrice, avant, j'étais dans un collège de petits merdeux, très préoccupés par la mode, bourrés de frics que papa et maman leur donnaient à flots, pas d'autres préoccupations que la couleur des converses qu'ils allaient s'acheter le lendemain. Ils écoutaient BB Brune, Tokio Hotel, Jenifer ou encore Lorie, moi j'étais bien loin de tout ça, trop loin. J'étais là, à étudier la nature humaine, la sale nature humaine, le rap : ma seule issus de secours, mon échappatoire.

Je me suis mise à écrire pour évacuer tout ce que je ne pouvais partager avec ces gens là, j'écoutais également beaucoup les rapeurs, j'aime ça, découvrir quelque chose qui m'a toujours été caché au collège, découvrir que tout le monde n'ai pas gentil, que nous le monde n'est pas pur. Là bas on ne nous apprenait pas à réfléchir, et j'ai découvert que quand on sort du lot, on est un intrus. Le racisme n'est pas loin, au bord de la moindre brèche, près à surgir. La haine commençait à monter en moi en entendant tous ces préjugés, toutes ces choses sorties de la bouche d'idiots impubères qui ne font que répéter bêtement ce que leurs parents disent.

Heureusement arrivée en 2nd tout ça a bien changer : classe dont près de la moitié était d'origine arabe, enfin, j'étais dans mon élément, les préjugés étaient loin, je pouvais enfin partager tout ce que je n'avais pas pu partager.

J'ai découvert alors les cafards dans la salle de bain, le matelas à même le sol, le chocolat caché dans le sac juste après l'avoir volé à Lider Price, heureusement je n'ai pas marché dans ce sens. Moi et mon esprit un peu révolté essayer de défendre tout le monde mais en fait tout le monde s'en fou. Tout le monde veut écraser l'autre et ne cherche pas à satisfaire ses congénères. Et cela partout ! C'est dur d'être une ado !

En 1ere, c'est à dire cette année, je me suis retrouvée trop à l'écart, tout le monde m'aime mais en vrai je n'ai pas d'ami. J'ai l'impression d'être la seule fille de ma classe, les autres n'ont rien d'une femme, pas de seins, pas de maquillage, pas de vêtement les mettant en valeur, je me sens seule et soudain je me sens superficielle, tous les garçons sont autours de moi, ma prof me dit que j'ai mon harem autour de moi. En vérité tout ça me gonfle, j'en ai marre de passer dans la rue et de voir des gros vieux se retourner en matant mon postérieur, j'en ai marre quand je passe à côté des jeunes qui marmonnent "charmante demoiselle".

Pourquoi on ne me dit jamais "quelle fille intelligente", je suis pourtant deuxième de la classe, et si je travaillerais un peu plus je pourrais être première, pourquoi mon cerveau s'efface devant mon physique ? Je suis perdue, on me juge de l'extérieur sans me connaître à l'intérieur. Seul mon homme me comprend et me connait vraiment, ça fait plus d'un an que je suis avec lui et lui seul m'estime à ma juste valeur, on a plein de projets et je suis enfin heureuse. Pour l'avenir c'est floue, les conseillères d'orientation devraient troquer leur nom de profession contre conseillère de désorientation, mon avenir est entre les mains de Dieu, je ne sais rien de ce destin qui m'est destiné.

J'espère que cette confession vous aidera à comprendre les ados. Ces ados qui sont vos fils, vos filles, vos petits frères, vos petites sœurs, vos élèves, vos connaissances...


Articles similaires :
- Le manque de sommeil favorise l'obésité
- Est-ce une fille ou un garçon ?
- Il parait que la grossesse... épanouit?!
- Offre incontournable chez Okaïdi
- Evitez les caries à vos enfants
Questions similaires :
- Vos enfants ont-ils perdu leur doudous ?
- Grossesse : stop tabac, alcool et café
- Je pense tous les jours à la petite fiona dont le corps n'a pas été retrouvé , hélas pour sa famille qui
- Si vous avez plusieurs enfants , pour noel : c'est le même montant d'achat cadeau ou c'est
- Qye se passe t'-il si l'on dépasse le délai
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par ShainaKarim Publié le 22-02-2009
Voir la fiche de ShainaKarim
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés

Ecrit par : sebanddaisy Le 23-03-2009 à 20:22
Pourtant tout adulte a ete un jour ou l'autre des ados, sans doute pour cela, que je les comprends, 3 ala maison aussi, lol, et avec des caracteres differents , mais des difficultes bien a eux, mais , au moins ils peuvent en parler, je suis toujours a l'ecoute et a leur donner des conseils, bisou

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles