Bien-être & Forme - Coquillages et crustacés... les fruits de mer dans votre alimentation

Agrandir l'image - Fruits de mer © Shutterstock
Fruits de mer © Shutterstock
Fruits de mer
© Shutterstock

Quel plaisir que de déguster ces produits de l'océan ! Si vous avez la chance de vivre sur le littoral, ou pendant vos vacances à la mer, ne vous privez pas de leurs bienfaits !

Que sont-ils, ces fruits de mer ?

Coquillages et crustacés utilisés dans l'alimentation proviennent en général de la mer, à l'exception toutefois des écrevisses pêchées en eau douce. Il y a plus de 50 000 espèces de crustacés, mais l'on retiendra pour nos assiettes : crabe, homard, langouste, langoustine, crevettes, bouquets et écrevisse. Côté coquillages : huîtres bien sûr, mais aussi amandes, palourdes, moules, coques, bigorneaux, bulots et praires. Certains sont des produits de luxe, mais beaucoup sont accessibles, comme les crevettes ou les bulots.

Quand les manger ?

Il y a bien des saisons à respecter pour déguster ces délices. Le crabe et la crevette s'apprécient d'avril à septembre.
Homard, langouste et langoustine sont toute l'année sur les étals, sauf les mois d'été. Les huîtres font la joie des tablées d'octobre à avril (et plus seulement les mois en "re"), tandis que les moules sont à cueillir en septembre et en novembre.

Les apports alimentaires

Les fruits de mer offrent des ressources en oligo-éléments tout à fait remarquables : fer, selenium, iode, cuivre et également des omega-3. Par ailleurs, leur faible teneur en glucides et lipides en font les alliés des silhouettes sveltes. Ces produits sont vulnérables aux pollutions, soyez attentif à la zone de pêche ou collecte, et variez les types de crustacés et coquillages consommés.

La question des allergies

S'il n'est pas possible de lutter contre les allergies, il est nécessaire d'en connaître les symptômes : démangeaisons, bouffées de chaleur, éruptions cutanées, gonflement du visage, voire troubles respiratoires et perte de connaissance. Ces manifestations trahissent une réaction anormale du système immunitaire aux protéines des fruits de mer. Mais vous pouvez très bien être allergique à certains et pas à d'autres en cas de doute, consultez un allergologue.

Si vous décidez de faire la cueillette ou la pêche vous-même respectez les dates autorisées et épargnez les sujets les plus petits (et donc les plus jeunes), pour le plaisir de voir ces espèces nous régaler longtemps.


Articles similaires :
- Alimentation et cholestérol
- Une cure thermale pour soigner l'eczéma
- Exercice pour avoir des abdos en béton
- La Wii Fit testée par un coach sportif
- Le samedi serait un mauvais jour pour les régimes
Questions similaires :
- Avez-vous des cicatrices (à part sur le coeur) et où se trouvent t'elles?
- Quel bonheur je viens de trouver un article qui divulgue les 10 aliments anti-cellulite.
- Connaissez vous l'ysterocopie
- Savez-vous ce qui m arrive?
- Connaissez vous qq qui a une pile (pacemaker) pour le coeur ?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Narthex Publié le 29-04-2009
Voir la fiche de Narthex
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles