Bien-être & Forme - De l'avoine à la valériane, à la découverte des plantes des mille et une nuits - partie 2

Agrandir l'image - Plantes pour le sommeil © Shutterstock
De l'avoine à la valériane, à la découverte des plantes des mille et une nuits - partie 2
Plantes pour le sommeil
© Shutterstock

Voici la suite des plantes bénéfiques pour le sommeil.

Lotier corniculé


Cette fleur jaune a des vertus sédatives. C'est une plante calmante très douce. Très efficace pour calmer les excitations nerveuses lors de périodes d'examens ou de stress professionnel, elle apaise l'anxiété, et diminue angoisses et insomnies.
Le lotier calme les sensations d'énervement et tous les états incontrôlables tout en laissant l'esprit clair, lucide. On le trouve essentiellement dans les herboristeries, les magasins de produits naturels ou par correspondance. Préférez toujours des plantes issues de l'agriculture biologique.
Le lotier peut être associé à d'autres plantes sédatives, comme l'aubépine, le tilleul ou la passiflore, de façon à augmenter la synergie entre ces plantes apaisantes.

Prendre 2 ou 3 gélules, deux fois par jour.

Mélisse
Cette plante est depuis longtemps utilisée sous forme d'infusion pour soigner les troubles légers du système nerveux, notamment l'agitation et l'insomnie. C'est la plante du lâcher prise, celle des personnes qui ruminent sans arrêt. Elle permettrait également de lutter contre l'émotivité. Les herboristes utilisent souvent la mélisse en association avec la valériane pour traiter l'insomnie légère.
Infusez de 1,5 à 4,5 grammes de feuilles séchées de mélisse dans 250 millilitres d'eau bouillante et prenez-en 2 à 3 tasses par jour.

A savoir : les principes actifs de la mélisse séchée étant volatiles, l'infusion des feuilles séchées doit se faire dans un contenant fermé; sinon, il est préférable d'utiliser des feuilles fraîches.
Millepertuis
La médecine populaire l'utilise depuis toujours pour soulager les problèmes d'ordre neurologique.
Il est préconisé dans le traitement des insomnies, des angoisses et des dépressions légères. Ce "Prozac" naturel aide notamment à lutter contre les dépressions "réactionnelles" liées à une situation matérielle ou affective difficile.

En infusion : 15 à 20 grammes de sommités fleuries pour un litre d'eau. Ne pas dépasser 3 tasses par jour.

En gélules : 1 ou 2 avant chaque repas avec un grand verre d'eau.

Le millepertuis a reçu une autorisation de mise sur le marché (AMM), ce qui fait désormais de lui un médicament, même s'il n'est pas remboursé.

Déconseillé en cas de grossesse et d'allaitement

Certaines observations, ainsi que les nombreuses études cliniques réalisées ces dernières années, semblent confirmer l'efficacité du millepertuis dans le traitement de syndromes dépressifs.
Aux doses thérapeutiques habituelles, les préparations à base de millepertuis ne présentent pas de danger. Certaines personnes peuvent se plaindre de maux d'estomac; on conseille de le prendre au moment des repas.

Attention
Le millepertuis diminuerait l'effet de nombreux médicaments. Ainsi il est vivement déconseillé aux personnes sous chimiothérapie, sous traitement antirétroviral ou sous traitement faisant suite à une greffe. Il ne fait pas bon ménage non plus avec les traitement anticholestérol, les traitements des maladies cardiaques et les traitements anticoagulants. Ne pas employer conjointement avec d'autres antidépresseurs. Il prolonge le temps de sommeil induit par des narcotiques.
Oranger
Son écorce est sédative pour le système nerveux. En infusion, elle permet de lutter contre l'insomnie.
Trois à quatre feuilles par tasse d’eau bouillante, laissez infuser 15 minutes. Trois tasses par jour.
Une cuillerée à café d’écorce coupée par tasse d’eau. Faites bouillir puis infuser 20 minutes.
Une tasse avant chaque repas. La tisane de feuilles d’oranger prépare au sommeil et calme les les nerfs.

A savoir : l'eau de fleur d'oranger doit être prise avec parcimonie car, à doses élevées, elle est excitante.
Passiflore : plante du sommeil
La passiflore, belle liane originaire du Mexique, est un régulateur du système nerveux central.
La passiflore provoque un endormissement doux, donne un sommeil sans cauchemars et ne provoque aucun risque d’endormissement dans la journée (fini les réveils engourdis et cette lourdeur qui colle à la peau toute la journée après la prise de somnifères). Elle restaure progressivement chez les
insomniaques un sommeil réparateur de qualité.

C'est un excellent moyen de sevrage et un substitut des hypnotiques classiques et des benzodiazépines dont on connaît les effets néfastes à long terme. Le sevrage se fait en réduisant lentement les doses d’hypnotiques et en les remplaçant par la passiflore (associée à l'aubépine, cela améliore l'effet bénéfique). De plus, et ce n’est pas le moindre de ses avantages, la passiflore n’entraîne aucune accoutumance ni aucun effet secondaire.
On trouve aisément des tisanes de passiflore mais aussi des gélules.

En cas de nervosité : 1 gélule matin, midi et soir
En cas d'insomnie : 2 gélules au dîner, 2 au coucher
En infusion : 1 cuillerée à café par tasse d’eau bouillante. Laissez infuser 10 minutes. Trois tasses par jour.
Pavot de Californie
Cette plante de la famille des coquelicots contient un hypnotique naturel, la californidine.
Ce composé, dénué de toxicité, exerce un effet bénéfique sur la qualité du sommeil en phase d’endormissement mais aussi sur les réveils nocturnes et les cauchemars.
Elle est est sans effet secondaire, en particulier lors de l’éveil du matin. sédative sans être narcotique, la plante est particulièrement bien tolérée par les enfants. Cet anxiolytique
naturel peut se substituer aux hypnotiques courants, sans effets secondaires. Deux gélules au cours du repas du soir puis deux autres au coucher.

A savoir : de fortes doses diminuent les facultés intellectuelles. Il peut exister une certaine accoutumance à cette plante.
Reine-des-prés
Les insomnies en rapport à des douleurs peuvent être soulagées par ses composantes calmantes et analgésiques.
Saule blanc
L'écorce de saule est recommandée contre l'insomnie.
Une cuillerée à dessert par tasse d'eau bouillante, laissez infuser 10 minutes. Trois tasses par jour.
Tilleul
La fleur de tilleul est antispasmodique (contre la nervosité) et hypnotique (contre les insomnies). Sédative du système nerveux, elle a permis à des générations d’insomniaques
de s'endormir naturellement avec une simple tisane. Mais attention : Contrairement à ce que l'on croit habituellement, la prise de tilleul ne peut dépasser 5 grammes par demi-litre d'eau, car au-delà de cette dose, il possède un effet stimulant.

Infusion à boire : faites frémir de l'eau (ne faites pas bouillir et comptez 2 grammes de fleurs (une bonne pincée) par tasse. Laissez infuser 5 minutes. Remuez et filtrez. Sucrez éventuellement avec du miel. On conseille 2 à 4 tasses d’infusion par jour.

Pour le bain : une infusion concentrée, versée dans le bain, calme les enfants et favorise leur sommeil. Dans 3 litres d’eau qui a frémi (mais pas bouilli), laissez infuser 80 grammes de fleurs pendant 5 minutes. Ajoutez à l’eau du bain après avoir filtré.
Valériane : la plante des mille et une nuits
La valériane est un remarquable rééquilibrant nerveux. Au Moyen Âge déjà, ses indications thérapeutiques étaient reconnues, valant à cette plante le nom de "guérit-tout". Sédative et relaxante, elle favorise l'endormissement et améliore la qualité du sommeil sans « assommer ». Elle est préconisée à ceux qui ont des réveils successifs.

gras]Attention : utilisée à fortes doses pendant plusieurs années, cette plante pourrait entraîner un syndrome de sevrage en cas d’arrêt brusque.

Articles similaires :
- Lemahieu lance une nouvelle gamme de lingerie de nuit amincissante
- Retrouvez un ventre plat
- L'huile, bonne pour notre santé
- Un "Train du Coeur" pour promouvoir l'installation des défibrillateurs en libre-service
- Médicaments anticholestérol : surveillez les effets secondaires
Questions similaires :
- Que pensez-vous du don du sang? Est ce que vous le faite?
- Avez-vous déjà fait une colposcopie ?
- Qu'aimeriez vous changé chez vous ?
- Aimez vous la réglisse et en connaissez vous les vertus ?
- Que mettez vous comme parfum?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Meuh78 Publié le 01-02-2009
Voir la fiche de Meuh78
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles