Maman - De la viande pour mon bébé

Agrandir l'image - De la viande pour mon enfant © Shutterstock
De la viande pour mon bébé
De la viande pour mon enfant
© Shutterstock

Six mois après la naissance de votre poussin, il est temps d'élargir sa palette gustative. Envie de lui faire goûter le fameux steak de Grand-Mère ? Attention, n'allez pas si vite ! Chaque chose en son temps... Si le lait 2ème âge répond suffisamment aux besoins de votre enfant, aucune raison de changer radicalement ses habitudes alimentaires.

N'oubliez jamais que plus la diversification se fait tôt, plus les risques d'allergies augmentent. L’âge le plus approprié pour inclure de la viande dans les repas de Bébé se situe entre 9 mois et 1 an.

Le plein de protéines
Une fois la première bouchée de viande avalée, votre petit carnivore en demandera encore ! Cette introduction à l’éveil du goût et de la découverte d'une autre consistance est intéressante pour son palais.

Après des mois et des mois de lait puis de petits pots cette
nouvelle texture s’invite dans sa bouche, déclenchant instantanément une véritable explosion gustative ! D’autre part, la viande joue un rôle important dans l'équilibre nutritionnel de Bébé.

Riche en protéines, en fer et en vitamines B12 (attention, donc, aux carences pour les végétaliens), elle est indispensable à sa croissance. En moyenne, la viande est constituée de 18 % de protéines et 10% de lipides. Pour info, sachez que l’efficacité nutritionnelle des protéines est équivalente à celle des produits laitiers.

Côté matières grasses, privilégiez les viandes maigres. Du coup, à l’hypermarché, inutile de compter les calories sur les étiquettes des plats préparés. Vérifiez plutôt le taux de protéines et de lipides. Idéalement, la quantité de matières grasses doit être inférieure à 5 % (car un tout-petit n’en a pas besoin de beaucoup au début) et celle des protéines doit être au contraire 2 fois plus importante. Un repère : 50 g de mouton représentent 15 g de matières grasses et 50 g de poulet : 2,5 g.
Quelle cuisson pour mon polisson ?
Votre loulou est un petit filou alors si sa première viande a des allures de vieille semelle, inutile de vous dire que vous n’arriverez pas à le tenter. Préférez une cuisson à la vapeur, pour conserver toutes les vitamines, ou braisée.
Dans tous les cas, n'utilisez pas de matières grasses. Astuces : les poêles anti-adhésives permettent de faire cuire les aliments sans huile ni beurre et les cocottes en fonte sont également adaptées. Autre petit conseil : n’hésitez pas à utiliser le gras de la viande pour la faire cuire.

Aussi, ne vous faites pas avoir par la diminution de la viande pendant la cuisson. C’est normal et cela ne change en rien l’apport en protéines ni en énergie. Mais au fait, quelle quantité donne-t-on à Bébé ? Très peu... Pour ne jamais vous tromper voici un moyen mémo technique : multipliez son âge par 10.
Exemples : à 1 an = 10 g de viande (soit la taille d'un carré de 4x4 cm); 2 ans = 20 g; 3 ans = 30 g... Soyez attentive aux doses, car un excès de protéines peut nuire à la santé de votre bambin.

Des études scientifiques ont dévoilé que des enfants ayant mangé des quantités importantes de protéines avant 3 ans, notamment le soir avaient plus de risques d'être obèses. Ceci étant, si vous avez peur de donner trop de protéines animales à votre petit lutin, demandez conseil auprès d'un nutritionniste pédiatrique. Vous êtes rassurée? Une fois la viande pesée, il ne vous reste plus qu’à la cuire puis à la mouliner!
Lui mettre l'eau à la bouche.
Pour commencer à familiariser Bébé avec la côte de bœuf qu'il commandera quand il sera grand, dirigez-vous vers le jambon, très facile à avaler ! Sans oublier qu’au moment de la diversité alimentaire, la dentition de votre poussin se développe. Mais pour lui faciliter la tâche, hachez-lui sa viande en petits morceaux.

Le cochon, c’est sympa, mais variez tout de même les plaisirs. Sachez qu'entre 1 et 3 ans, votre enfant "imprime" un maximum de goûts ! Alors n’hésitez pas à cuisiner du bœuf (un aliment riche en fer comme le veau et le mouton), du porc, de la volaille et pourquoi pas du cerf ou encore de l’autruche l Pour ne pas rater cette introduction dans la bouche de Bébé, accompagnez la ”bête" par son légume préféré, toujours haché en petits bouts !
Si votre loustic veut découvrir la texture de ce nouveau "truc" à pleines mains, ne vous emportez pas! Laissez-le faire. N’oubliez pas que c'est la première fois qu’il voit cet étrange morceau dans son assiette. En revanche, si l’expérience n’a pas été concluante, ne désespérez pas. Inutile de le forcer, surtout après 3 ans, phase de "néophobie".

Cela dit, n’hésitez pas à recommencer, car un temps d'adaptation est parfois nécessaire. Dès que votre bout'chou sera à l’aise avec ce nouvel aliment, vous pourrez lui servir des morceaux plus gros en choisissant, bien évidemment, une viande très tendre.

Articles similaires :
- Le manque de sommeil ferait grossir les bébés
- Comment choisir la bonne orientation ?
- La propreté : une astuce
- Découvrez la couleur définitive des yeux de bébé
- Retravailler sans culpabiliser
Questions similaires :
- Que pensez-vous des prénoms anciens qui reviennent à la mode ?
- à propos de la jeune fille disparue de pornic , pourquoi parle t'on de famille d'accueil et famille biologique
- Elle a trouvé ses doigts! Mdrrr
- Est-ce que je suis la seule à avoir trouvé ma fille moche à la naissance ?
- Parvenez vous à controler l'usage de vos ados sur internet
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Meuh78 Publié le 30-03-2009
Voir la fiche de Meuh78
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles