Maman - Début de Grossesse et accouchement

Agrandir l'image - Grossesse et accouchement © Shutterstock
Grossesse et accouchement © Shutterstock
Grossesse et accouchement
© Shutterstock

Voici comment c'est dérouler le début de ma grossesse et mon accouchement.

Pour nous c'est le début qui a été périlleux.

Début mars 2007, depuis quelques jours je suis nauséeuse, barbouillée, bizarre. J'ai arrêté la pilule depuis Décembre donc je ne m'affole pas, je me dis que ça fait un peu tôt encore pour une grossesse, j'attends.

Mes collègues me disent de faire un test car j'ai de gros symptômes quand même.
Mardi jour de repos de mon mari, on fait le test : c'est positif !!
Génial !!. Vite je prend RDV chez le gynécologue pour le vendredi d'après, c'est pas mon gynécologue habituel mais je me dis que ce n'est pas grave de toute façon elle va m'annoncer une bonne nouvelle.

Vendredi arrive, trop excitée, mon mari prend des heures pour être là, on a trop hâte. Je montre le résultat de la prise de sang à la gynécologue elle me dit texto "c'est pas top, j'y crois pas trop".

Je commence à tomber de mon petit nuage. On fait quand même une échographie et là elle nous dit qu'il y a rien, sûrement un œuf clair, il faut revenir la semaine prochaine et j'emmène ma valise au cas où je rentre en clinique pour un curetage.
Le monde s'écroule, j'appelle ma mère en larme.

La semaine d'après, prise de sang, mes BetaHCG augmentent, une autre échographie, elle nous dit que c'est mieux mais n'est pas encore certaine donc RDV dans 15 jours, mais cette fois avec mon gynécologue parce que celle-là elle ne prend pas de gants pour annoncer les mauvaises nouvelles.

Ça fait 3 semaines que je déprime, je ne mange pas.
Je vais à ma 3ème échographie accompagnée de ma marraine car mon mari est en déplacement, j'appréhende.
Et là cette fois c'est OK, ouf je n'en pouvais plus !! Enfin petit loulou à décider de venir nous rejoindre.

Ensuite je passe une grossesse tranquille, sans aucun problème.

Et un vendredi (j'avoue la veille j'avais fait mes carreaux, ils étaient sales et j'en avait marre !), 5 jours avant la date prévue, visite d'une de mes tantes l'après midi, d'une collègue en fin de journée, tout va bien, bébé est calme.

Vers 19h petites contractions mais ça va au niveau de la douleur, je ne m'affole pas. Mon mari arrive je lui explique, il me dit "c'est pour ce soir?", je lui répond sûrement pour la nuit plutôt ou demain matin !

Je prend un bain, 2 "Spasfon" ça fait du bien mais l'effet est vite estompé, les contractions deviennent de plus en plus forte.
J'appelle la sage femme, elle me dit d'attendre un peu voir si les contractions passent. Je rappelle à 23h, les contractions sont toujours présentent et plus intenses, là elle nous dit d'aller à la clinique pour contrôler et voir où j'en suis. On appelle la maternité pour dire leur qu'on arrive.

23h30, arrivée à la maternité, la sage-femme m'examine, je suis dilatée à 4 (à oui quand même je me dis), par contre le service est plein, donc pas de chambre disponible pour le moment et en plus pas de péridurale car c'est la nuit. Ça s'annonce bien !

Je marche dans les couloirs, pour faire avancer le travail.
Jusqu'à 5h ça avance bien, dilaté à 8, mais je n'ai toujours pas perdu les eaux donc elle me la perce. Je me dit c'est bientôt la fin, mais NON !

Le travail stagne, j'ai de plus en plus mal, je suis crevée,
on me répond qu'il faut tenir le coup et que je m'en sors bien, super j'ai pas de péridural, j'en peu plus. Heureusement que mon chéri est présent depuis le début pour me soutenir et m'encourager.

7h toujours pas plus avancé , toujours à 8, l'anesthésiste vient enfin me voir pour me poser la péridurale !!!!
Qu'est ce que ça fait du bien !

Et là c'est parti, l'obstétricien arrive, dernière ligne droite.
Mais le rythme cardiaque de bébé ralentie et là tout s'accélère, ils sortent les forceps et se dépêchent à sortir mon petit bébé.
Bébé arrive enfin à 7h55 il avait le cordon 2 fois enroulé autour du cou, c'est malin !

Mais tout va bien. Le papa n'a pas pu couper le cordon mais l'essentiel c'est que tout aille bien.
Que de bonheur quand il est sur moi.
Le papa a faillit tombé dans les pommes.

Dernière étape, l'épisiotomie, la péridurale ne fait presque plus effet, je sens les 2 derniers points mais tellement soulagé de voir mon bébé.

Et c'est vrai qu'on oubli tout une fois qu'il est né .


Articles similaires :
- Activité de la semaine : construisez un meuble avec votre enfant
- Il fait beaucoup de cauchemars
- Un chien pour réduire le risque d'obésité infantile
- Bien choisir la poussette pour bébé
- Mon accouchement et les complications qui vont avec...
Questions similaires :
- Une question pour les mamans :
- Avez-vous véçu une grossesse difficile ?
- Vos enfants
- Vous aimer les enfant ?
- Devenir mère, qu'est-ce que cela représente ?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Milyraphael Publié le 31-07-2008
Voir la fiche de Milyraphael
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles