Sexo & Love - Dépendance affective... et si on en parlait ?

Agrandir l'image - Dépendance affective © Shutterstock
Dépendance affective © Shutterstock
Dépendance affective
© Shutterstock

Qui n'a jamais eu envie d'être aimé(e) ? Personne, pas même la personne la plus dure qu'il soit. Si cela est naturel d'éprouver ce sentiment, d'autres le ressentent de façon beaucoup plus forte jusqu'au point de le vivre comme une obsession.

L'envie est remplacée par un besoin, qu'il faut assouvir à tout prix. C'est ce qu'on appelle la dépendance affective.



L'origine

Comme la plupart des traumatismes, vous ne serez pas surpris(e) d'apprendre que c'est dans l'enfance que l'on trouve les origines de la dépendance affective. Bien souvent, ce sont des enfants qui n'ont pas reçu les attentions qu'ils auraient aimé avoir. Même s'ils ont été aimés de façon "normale" par les parents, ils peuvent avoir souvent eu l'impression de passer après, ou de déranger...

Au fil du temps, le dépendant affectif n'écoute plus ses propres besoins et ne vit bien qu'en satisfaisant les autres. Il finit par s'oublier lui-même, quite à se perdre, car il ne vit qu'au travers de ses proches.

Comment s'exprime t'elle ?


- Ses besoins passent après ceux des autres

Le dépendant affectif, même s'il apprécie faire des activités solitaires telles que l'écriture, la lecture, le footing, faire de la musique, persistera à laisser de côtés ses hobbies pour être avec d'autres.
En couple par exemple, si le dépendant affectif a longtemps été seul et a pris des habitudes de célibataire, il va très vite s'en défaire pour s'adapter à l'autre, et à son emploi du temps. C'est souvent le piège de se retrouver complètement perdu et dépendant de l'autre. La chute peut être dure.

- Ne sait pas dire non


Parce que toute confrontation ou désaccord lui donne l'impression d'être moins aimé, le dépendant affectif a énormément de mal à dire non. Il est donc capable d'accepter beaucoup de choses, dans le seul but de ne pas décevoir ou d'être rejeté.

- Des déceptions récurrentes

Parce qu'il est énormément à l'écoute des besoins des autres, il estime devoir recevoir la même chose mais bien souvent, ce n'est pas le cas. Il a donc souvent l'impression de compter pour du beurre ou de ne pas être considéré à sa juste valeur.

Comment s'en sortir ?

La cause de cette dépendance affective est bien souvent due à un manque de confiance en soi, à une estime malmenée. Il est donc essentiel pour le dépendant affectif de réapprendre à s'aimer, indépendamment du regard et du jugement d'autres personnes.
Cela passe notamment par une meilleure connaissance de soi, une exigence moins grande envers soi, et par conséquent envers les autres. Et ce n'est qu'en s'aimant que ces personnes accepteront de se faire aimer en retour...


Articles similaires :
- Une nouvelle phobie : celle de l'amour
- Un week-end inoubliable en amoureux
- Un cadeau pour les invités
- Petits Supplices entre amis...
- Amour de vacances : comment le faire durer ?
Questions similaires :
- Pratiquer vous la fellation?? vs le faite pour faire plaisir ou par obligation?
- Doit-on coucher avec son meilleur ami s'il vous aime ?
- Que pensez vous du mariage? Formalité administrative ou une grande preuve d'amour
- Vous arrive-t-il de vous faire de fausses idées au sujet de votre conjoint ?
- Qui de vos ex avez-vous le plus vexer ?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Delf_elleraconte Publié le 14-12-2012
Voir la fiche de Delf_elleraconte
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles