Maman - Devenir grand frère ou grande soeur

Agrandir l'image - Devenir grand frère ou grande soeur © Shutterstock
Devenir grand frère ou grande soeur © Shutterstock
Devenir grand frère ou grande soeur
© Shutterstock

L'annonce d'une grossesse et la naissance sont des bouleversements dans la vie du couple mais aussi pour un enfant premier né quel que soit son âge.

Quand doit-on annoncer une grossesse aux ainés ?

Avant même la naissance, le futur enfant entre dans la famille et a déjà un impact sur les relations entre parents et enfants.

En effet le comportement de la future mère plus particulièrement peut changer : les nausées, les premiers rendez-vous de la grossesse ou même simplement les émotions qui y sont liées peuvent inconsciemment influencer les actes et les façons de faire au quotidien.

Une idée généralement admise est qu'il est préférable d'attendre les trois mois révolus de grossesse afin de ne pas avoir à informer l'entourage dans l'éventualité d'une fausse couche.

Cependant, il est légitime de vouloir annoncer l'heureuse nouvelle aux proches et à la famille bien avant. Si la grossesse venait à s'interrompre le dialogue avec les enfants, petits ou grands, serait rendu plus facile.

En effet, s'ils ne sont pas au courant de la grossesse, ils ne pourraient que constater sans comprendre la tristesse de leurs parents et chez l'enfant, l'incompréhension d'un drame amplifie celui-ci.

Que ressentent les ainés ?

Qu'il ait trois, quatre ou douze ans, l'ainé ressentira à l'arrivée d'un nouveau membre dans la fratrie des sentiments contradictoires.

Bien sûr, il est évident que selon son âge, l'ainé sera plus à même de gérer l'anxiété qui survient fatalement de la distanciation d'avec la mère et l'arrivée d'un inconnu.

Inconnu qui pourrait être vu comme un intrus puisqu'il déstabilise l'équilibre familial pendant un certain temps.

L'ainé, qui assiste à un changement de l'environnement qu'il connait et qui le sécurise va, quand bébé pointe le bout de son nez, être à la fois jaloux de l'attention qui sera portée au nouveau venu et déçu de constater que ce dernier n'est pas très interactif.

La jalousie se nourrit de tous les soins prodigués au nourrisson. Il monopolise le temps si ce n'est l'attention de ses parents et le premier né souffrira de cette exclusivité.

D'autre part, lorsque les parents évoquent le petit frère ou la petite sœur, ils tentent souvent de le présenter à l'enfant comme un camarade de jeu. Face à un bébé qui ne parle pas, bouge peu et dans le pire des cas pleure beaucoup, le grand ne pourra ressentir que de la déception.

Malgré tout, des émotions positives font leur apparition à l'occasion de l'agrandissement de la fratrie. L'enfant sera curieux et montrera généralement un grand intérêt envers le bébé. Ce sera l'occasion pour lui et les parents de dialoguer car il posera sans aucun doute un bon nombre de questions.

D'autre part il ne manquera pas de connaitre un sentiment de fierté de ne plus être le plus petit. Il sera très satisfaisant pour lui de montrer qu'il n'est plus un bébé et qu'il sait faire de nombreuses choses seul.

Comment réagir ?

La première chose à faire sera... De ne rien faire!
Expliquer la grossesse et l'arrivée de bébé simplement, sans dramatiser ou enjoliver les événements et être attentif aux réactions de vos enfants suffiront souvent.

Vous pourrez impliquer votre ainé sans lui mettre une trop grande pression sur les épaules en le sollicitant pour choisir vêtements, jouets ou peluches.

Il sera aussi bien venu de parler à votre ou vos enfants en prenant le temps pour en faire un moment privilégié et pour leur rappeler que votre amour ne change pas ni ne faiblit à cause du nouvel enfant.

Rassurez vos enfants sur l'importance qu'ils ont et auront toujours à vos yeux.

Ces instants à part pourront être reproduits régulièrement dans le cadre d'activités que vous vous réserverez entre parents et grands enfants.

Enfin, le maitre mot sera patience car il n'existe pas de règle dans ce domaine et que l'équilibre familial nouveau pourra tarder à se mettre en place ou rester un certain temps instable.


Articles similaires :
- Avoir un "look décalé" et un enfant ...
- Bébé et le froid.
- Parler de la sexualité aux ados
- L'entretien du doudou
- Mon accouchement déclenché par un bain
Questions similaires :
- Etes vous déjà tomber alors que vous étiez enceinte ?
- Comment nettoyer vous les oreilles de vos enfants?
- Qui a eu un long accouchement car mon 1 er a durée 27 heures sans peri
- Mon fils de 23 mois se mets à faire des cauchemars !
- Pensez-vous que l'on peut en avoir marre de tout
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Blairote Publié le 16-11-2010
Voir la fiche de Blairote
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles