Bien-être & Forme - Dix conseils en or pour bien dormir - Partie 2

Agrandir l'image - Dix conseils en or pour bien dormir 2 © shutterstock
Dix conseils en or pour bien dormir - Partie 2
Dix conseils en or pour bien dormir 2
© shutterstock

Vous en avez marre de ne pas purger une période de sommeil qui puisse être reposante ? Ecoutez mes conseils pour retourner dans les bras de Morphée.

6) N'utilisez pas votre lit pour autre chose que pour dormir (et pour les câlins)
Ne regardez pas la télévision, ne mangez pas ou ne vous tracassez pas dans votre lit. Le signal doit être clair : lit = sommeil.

Limitez le temps passé au lit ! De trop longs moments passés au lit sans dormir augmentent et allègent le sommeil. Suivez le judicieux conseil de nos amis anglais, pour qui la chambre idéale se résume à deux maîtres mots : sleep and sex.
"Un beau corps de femme est la meilleure lampe de chevet. Dormir à deux rend la nuit moins opaque", écrivait Malcolm de Chazal...

Sachez que, dans la mesure où vous éprouvez le désir, faire l'amour au coucher est l'un des moyens les plus agréables pour passer une excellente nuit. L'amour est un admirable remède contre l'insomnie. D'abord, il fatigue et donne envie de dormir... Mais surtout, le plaisir sexuel libère des endorphines, substances sécrétées par le cerveau et proches de la morphine, dont l'effet est de provoquer un état de relaxation favorable à l'endormissement. Une sorte de drogue naturelle... Les relations sexuelles semblent avoir un effet soporifique. Chez l'homme, le sommeil survient souvent brutalement après l'acte, chez la femme plus doucement. Mais pour l'un comme l'autre, le sommeil après l'amour est de bonne qualité et il joue un rôle réparateur. Pour passer d'une volupté à l'autre...
7) Ne traînez pas au lit sans dormir
Ne restez pas au lit si le sommeil ne vient pas. Rien de pire que de se retourner inlassablement dans son lit en se faisant du mauvais sang parce que le sommeil tarde à venir. Si vous êtes incapable de vous endormir ou de vous rendormir au bout d'une demi-heure, levez-vous et allez dans une autre pièce. Faites cela aussi souvent que nécessaire. En attendant, ayez une activité calme comme de boire une tisane, de lire un chapitre ou deux de votre livre préféré, de savourer le chant de Novalis, Hymnes à la nuit.

C'est si bon d'attendre la prochaine barque du sommeil...
8) Aménagez un environnement qui favorise le sommeil
On peut se munir de rideaux ou de stores qui coupent toute source de lumière extérieure, fût-elle ténue (celle des lampadaires, par exemple). On croit souvent que les paupières sont une barrière efficace contre la lumière, mais rien n'est vrai. Certaines personnes hypersensibles peuvent être incommodées plus qu'elles ne l'imaginent, même par un mince filet de lumière s'insinuant de l'arrière d'un rideau léger ou mal fermé.

Si vous devez vous lever la nuit, prenez garder aux éclairages trop violents, qui perturbent le processus naturel d'endormissement. Privilégiez les sources de lumière douce et tamisée.

Au besoin, on peut atténuer les bruits environnants en aménageant les chambres à coucher dans les pièces les plus silencieuses de la maison, en insonorisant murs, plafonds et planchers. Plus simplement, on peut aussi avoir recours à des boules Quies.
9) Trouvez la bonne température interne
Quand il se programme pour dormir, l'organisme, à l'inverse, diminue sa température interne. Il vous faut donc aller en ce sens, et vous offrir plutôt un bain (ou une douche tiède, entre 34°C et 37°C au maximum) pour vous apaiser. Dans votre chambre, baissez également la température à 18°C. Les chambres surchauffées sont des ennemis redoutables. Optez plutôt pour le corps au chaud sous la couette et le nez au frais... C'est tellement plus sain !

En revanche, dormez avec les pieds au chaud ! Des scientifiques viennent en effet de démontrer que réchauffer ses extrémités favorise la vasodilatation des petits vaisseaux, ce qui facilite l'endormissement. Réhabilitez les chaussettes au lit !
10) Keep cool !
Les conditions physiologiques sont sans doute encore plus déterminantes. Pour pouvoir trouver le sommeil, il faut être le plus détendu, le plus serein possible.
Toute activité intellectuelle intense, tout conflit, tout sujet de préoccupation est un obstacle à l'endormissement. Il faut libérer au maximum son esprit de tous les sujets de préoccupation qui ont émaillé la journée.

Inutile d'amener votre patron, vos enfants et tous vos soucis dans votre lit.
Il faut que vos préoccupations quotidiennes restent au seuil de votre chambre, qui doit demeurer un endroit calme. Chaque chose en son temps.

Articles similaires :
- Osez, c'est la clé de la réussite
- Plus une femme est jeune, et moins elle a confiance en elle
- Sport en été : la prudence est de mise
- L'aquacycling
- La EasyTone de Reebok s'offre les coutures d'Armani
Questions similaires :
- Petit souci
- Complémentaire santé
- Vous avez remarque que les hopitaux et cliniques pratiquent de plus en plus le depassement d'honoraires
- Quand vous ètes devant votre ordi?
- Que pensez-vous de tous ces regimes miracle que l'on voit en magazine
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Meuh78 Publié le 24-12-2008
Voir la fiche de Meuh78
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles