Sexo & Love - Elle avait 16 ans.

Agrandir l'image - Elle avait 16 ans © Shutterstock
Elle avait 16 ans © Shutterstock
Elle avait 16 ans
© Shutterstock

16 ans, elle avait 16 ans. Elle avait une sacrée drôle de réputation au lycée. Nous on l’appelait Marie-couche-toi-là. Elle avait cette réputation d’accepter tous les garçons de passage dans ses bras.
Moi j’en avais 17 et je ne savais pas grand-chose. Et j’avais peur en plus.

16 ans, elle avait 16 ans et elle était dramatiquement belle. Elle avait des yeux noirs et francs. Des cheveux bruns à la garçonne et des seins ronds et un peu lourds. 16 ans et la gravité de son savoir faire incrusté dans son corps.

Quand elle marchait dans les couloirs du lycée, on se taisait. On la regardait passer avec beaucoup de respect finalement. Et pourtant, pourtant, ouvertement on se moquait d’elle. On disait qu’il n’y avait que le train qui n’était pas passé sur elle.

Un jour, j’étais dans les escaliers du lycée, je fumais une clope en cachette. Cet escalier là était bien pratique. Il était très peu emprunté et il y faisait chaud.
Une porte qui claque. J’ai eu peur que ça soit le directeur du lycée. Mais non, c’était Elle.

Elle a rit :
« Tu as eu peur ? Je t’ai fait peur ? »

J’ai répondu que non, mais elle avait doublement raison. J’avais eu peur, et à présent j’étais encore plus tétanisé par cette beauté intemporelle.

« Tu as du feu ? » me demanda-t-elle... Je sortis mon briquet maladroitement et lui alluma sa cigarette. Pendant un long moment elle fuma. Pendant un long moment je sentais mon sexe se durcir.

D’un coup d’œil expert, elle devina ce qui se passait en moi.

Puis elle dit :
« Tu as de ces idées, nous sommes au lycée tout de même… ».

Je fus absolument confus. Je lui réfutais qu’elle se trompait et que je n’étais pas le genre d’homme qu’elle pensait que j’étais.
D’un geste assuré et net, elle mis sa main sur mon jean et me dit :

« Tu n’es pas celui que je crois ? Tu n’as pas envie de moi là ? »

J’étais perdu, je ne savais plus qui j’étais et où j’habitais. Je semblais perdre mes jambes et ma tête tournait tellement.

Ma réponse ne fut constituée que de silences.

Alors, elle rit. De ce rire troublant. Un rire sensuel.
Puis d’une façon maternelle, elle me dit :

"Voyons voyons, ne soit pas si timide."
Elle ouvrait un à un les boutons de ma braguette. A chaque bouton enlevé, il me semblait que mon cœur explosait un peu plus encore. Elle sortit mon sexe plus tendu que jamais. J’en avais jamais eu aussi mal d’aimer et de désirer à ce point.
Directement et sans détour, elle me suça, longuement profondément. Je perdis pieds avec toutes réalités possibles. Je pris un immense plaisir. Ses va et viens se faisaient experts. Elle savait comment me prendre, comment prendre mon sexe en bouche. Elle savait pomper profondément mon sexe puis contourner avec art mon gland avec sa langue. J’étais complètement offert à elle.

Quand je n’en pouvais plus, quand j’ai voulu éjaculer, j’ai essayé de me retirer. Mais cette fille, celle là, celle qui avait 16 ans, celle qui avait les yeux noirs, celle dont tout le monde se moquait, s’est accroché fermement à mes cuisses, et a enfoncé au plus profond sa gorge sur mon sexe. Elle s’offrait totalement. Elle me voulait entièrement. J’ai joui comme jamais. A chaque pulsion de jouissance, j’avais l’impression que d’infimes particules nous mêlaient intrinsèquement. Je tombais amoureux. Amoureux de celle qui a 16 ans, de celle qui couche avec tout le monde. De celle dont tout le monde rit.
Quand ce fût fini, elle se redressa, me regarda d’un regard étrange, presque doré :
« Bon, tu as du feu » ?


Articles similaires :
- Le jour de mes 20 ans
- La nouvelle vie - Chapitre Un
- Coquine virtuelle
- Love soap : l'art de pimenter votre douche
- La sexualité pendant la grossesse.
Questions similaires :
- Avortement?
- Quand un homme vous plait et que vous pensez que c'est reciproque. Vous lui faites comprendre comment?
- Donner vous des noms d'aliments a votre conjoint ?
- Si vous deviez dire ses quatre vérité a quequ'un ce serait a qui et pourquoi?
- Quelle est la plus belle surprise que votre conjoint(e) vous a faite ?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Tinkywinky Publié le 10-11-2008
Voir la fiche de Tinkywinky
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles