Sexo & Love - Gérer son couple pendant la maladie

Agrandir l'image - Couple pendant la maladie © Shutterstock
Couple pendant la maladie © Shutterstock
Couple pendant la maladie
© Shutterstock

A l'annonce de ma maladie, je me trouvais seule a la maison. Mon conjoint était au travail. Ma grande peur était de comment lui annoncer et surtout, comment allait-il réagir ? Qu'allait-il me dire et allait-il partir ou bien rester avec moi ?

Je crois que face à une quelconque maladie, après bien sur l'acceptation de celle-ci, la deuxième étape, c'est "l'autre" !

J'ai alors attendu toute la journée en me posant des tonnes de questions, du style "et si mon conjoint n'accepte pas?", "et si après il me regarde avec pitié", "et si et si...
Bref, mon après-midi a été intense.

Le soir venu, quand j'ai entendu la voiture, je reconnais avoir eu un coup au cœur ! Mon couple allait peut-être se jouer à cet instant.

Lorsque Christophe a poussé la porte, il m'a tout de suite vue et surtout, a du avoir peur en voyant mon visage ! J'étais "légèrement" décomposée !

Mais en même temps, nous habitions chez moi et, ce qui me rassurait tout de même, c'était qu'il ne me mettrait pas dehors. Je sais que cela peut paraitre ridicule, mais à cet instant, je m'accrochais au fait que s'il n'acceptait pas ma maladie, eh bien au pire, je resterais seule (c'est clair), mais je ne serais pas sans toit ! Je me suis trouvée mesquine de penser à ça dans un moment pareil mais je crois que j'essayais de compenser ma peur du futur.

Donc, au moment où il est rentré, je lui ai tout raconté sans lui laisser le temps de me dire bonjour. Il fallait que je fasse vite pour savoir ! Et lui m'a laissée parler sans m'interrompre !

Je lui ai peint le tableau le plus noir possible, lui expliquant que je pouvais être grabataire (donc, un boulet pour lui), que je pouvais devenir aveugle, que mes traitements seraient lourds et que mon caractère risquait de changer ! Bref, il ne pouvait pas me reprocher de cacher quoique se soit ! J'ai terminé en lui disant qu'il avait le choix et que c'était à lui de décider et qu'il avait le droit de refuser et de partir !

Et j'ai attendu sa décision. Et lui, tout ce qu'il a trouvé à faire, c'est rire ! Il pensait que j'allais lui annoncer que je le quittais !

Il m'a tout de même dit qu'il connaissait cette maladie (il est ambulancier) et que si j'acceptais, on allait se battre ensemble.

Depuis maintenant 10 ans, on est toujours ensemble et en 2003, on a même fait un enfant contre l'avis de mon neurologue qui nous avait prévenus que je risquais d'avoir des séquelles !

On a pris le risque tous les deux en toute connaissance de cause ! Notre fils a actuellement 8 ans. C'est sur que j'ai "dégusté" après mais je savais que je n'étais pas seule à assumer. Nous étions 2 ! La vie n'est pas rose tous les jours, elle est même dure certaines fois mais j'ai quelqu'un avec moi, qui m'épaule, qui me secoue et surtout qui me rassure.

C'est pourquoi je pense qu'il faut toujours dire la vérité à "l'autre", quelles que soient les conséquences, sinon on se ment à soi-même. Et la vie à deux est tellement plus facile face à une maladie.

Si le ou la conjointe refuse, c'est son droit. Certaines personnes n'ont pas le courage d'assumer ou n'aiment pas assez pour partager les moments négatifs de la vie.

Mais même dans ces moment là, il ne faut rien lâcher. La vie vaut la peine d'être vécue seule ou pas. C'est ce que j'appelle l'instinct de survie. Et c'est ce que j'aurai fait si mon conjoint ne m'avait pas 'suivie' !

Merci de m'avoir lu.


Articles similaires :
- L'interdit - Troisième Partie
- Pourquoi passe t'on pour la copine parfaite les premiers jours ?
- Le don du sperme : un élan de générosité
- L'interdit - Première Partie
- Les escapades de l'homme du courrier
Questions similaires :
- Jusqu'à quel âge avez-vous vécu chez vos parents?
- Que dois-je faire pour me trouver des amis après le déménagement?
- Qu'est que l'amour d'après vous?
- Peut on apprendre l'amour après 20 ans d'abstinence?
- Avez-vous déjà fait l'amour dans les toilettes du lycé ?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Sylvie Maillot (Vivi71) Publié le 08-03-2011
Voir la fiche de Sylvie Maillot (Vivi71)
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés

Ecrit par : nailil35 Le 08-05-2011 à 22:42
Je suis contente de savoir que tu as un compagnon qui t'épaule et te soutient , c'est une belle histoire que tu nous racontes ; tes 3 articles sont très bien écrit , continue à nous faire "partager' ta vie

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles