Bien-être & Forme - Help ! Je souffre de dépression saisonnière

Agrandir l'image - Dépression saisonnière © Shutterstock
Dépression saisonnière © Shutterstock
Dépression saisonnière
© Shutterstock

Vous qui êtes d'une nature joyeuse, vous constatez que depuis quelques temps, vous avez le moral en berne, sans réelle raison.

Vous n'avez pourtant pas vécu de drame particulier, vous avez un travail qui vous plait, un homme avec qui vous êtes heureuse, des amis, une famille aimante...bref, rien qui pourrait vous donner envie de rester au lit toute la journée !

La goutte d'eau a été la fois où vous avez pleuré devant une publicité juste parce qu'il y avait une jolie musique... Deux choses vous sont venues à l'esprit : soit vous êtes enceinte et toutes vos hormones sont chamboulées, soit vous vivez une... dépression.

Le test étant négatif, vous soupçonnez donc le deuxième cas, qui ne vous fait pas plus plaisir !

En cherchant un peu sur internet, histoire de déprimer encore davantage parce qu'à lire certains articles, une grosse fatigue pourrait être liée à un cancer ou à une autre maladie incurable, vous découvrez qu'il y a plusieurs formes de dépression, dont la dépression saisonnière. Elle serait due à un manque de lumière. On l’appelle également le blues hivernal.

Symptômes :

- manque d'énergie. Vous lever le matin a toujours été difficile mais là, c'est presque insurmontable. Vous dormez partout, dans le train, le métro, en voiture (en tant que passager évidemment), devant la télé...
- moral fragile. Vous pleurez pour un rien, vous prenez tout mal et voyez la vie en noir, au mieux, en gris. Votre couple en prend un coup, ce qui vous rend encore plus malheureuse.
- difficulté de concentration au travail
- baisse de la libido. Vous qui adorez le sexe, vous voilà devenue trop molle pour avoir envie de faire quoique ce soit. Même faire l'étoile ne vous dit rien, vous avez juste envie de....DORMIR !
- besoin accru d'aliments sucrés alors que vous êtes une inconditionnelle du salé. Vous avez même caché une provision de bonbons au cas où (mais chut !)

Si vous vous reconnaissez dans tous ces maux, et que vous vous rendez compte qu'ils font surface chaque année, à la même période, vous souffrez bel et bien de dépression saisonnière.

En général, elle touche 75% des femmes, pointe le bout de son nez vers le mois de novembre et s'en va avec le retour des beaux jours, vers le mois de mars.

Vous comprenez mieux pourquoi toutes vos ruptures ont eu lieu en hiver n'est-ce pas ?

Des solutions existent...


Pour déjouer cette vilaine routine annuelle, prenez les devants dès l'arrivée de l'automne en faisant le plein de vitamines. Adoptez une alimentation saine et ne tombez pas dans le piège de C'est la période des fêtes dont je peux manger comme je veux, je vais grossir d'une façon ou d'une autre". Non, non et non !

- Remplissez votre frigo de fruits, de légumes, d'oméga 3, de sels minéraux, brefs de toutes ces bonnes choses qu'on trouve dans les pages bien-être des magazines féminins !

- Au lieu de faire le "ménage de printemps", préparez-vous au ménage d'hiver et faites de votre appart (ou maison) un véritable petit cocon. Refaites votre déco, changez la disposition des meubles, faites du tri dans vos affaires...

- Il fait froid et vous avez envie de rester sous la couette. Accordez-vous ce temps là mais sortez, voyez des amis, partez en weekend avec votre chéri... L'inactivité appelle l'inactivité alors bougez-vous !

- Installez une lampe de luminothérapie. La dépression saisonnière étant liée à un manque de lumière et de soleil (mais comment font les enfants de la lune ???), on peut remédier à ce problème en créant une lumière artificielle mais douce, qui agit sur le cerveau et notamment directement sur l'hormone du bonheur.

Voilà, maintenant, vous allez enfin pouvoir passer des hivers heureux !!!


Articles similaires :
- Mangez bien
- Eviter les 3 kilos aprés l'été
- Ma grand-mère disait toujours...
- Changer ses habitudes d'endormissement traite mieux l'insomnie que les somnifères
- Les Journées de la Vision au Mondial de l'auto
Questions similaires :
- Comment faire pour relache entierement ces muscles
- Qu'est-ce qui est le mieux pour la peau : déodorant en vaporisateur ou à bille ?
- Peut t'on remplacer une dent dévitalisé par une pivot ? Si non pourquoi ?
- A vous toutes qui êtes dans une mauvaise passe pour l'instant, courage!
- Comment voyez vous la retraire?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Delf_elleraconte Publié le 07-03-2012
Voir la fiche de Delf_elleraconte
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles