Sexo & Love - Hotel Room Service

Agrandir l'image - Rencontre dans un hôtel © Shutterstock
Rencontre dans un hôtel © Shutterstock
Rencontre dans un hôtel
© Shutterstock

Lorsque j'arrivai à l'aéroport de New-York, j'étais fatiguée de mon voyage et je ne savais même pas si quelqu'un allait m'accueillir pour m'emmener jusqu'à mon hôtel.

Un homme avait une pancarte sur laquelle était inscrit mon nom. Il était certainement la personne à qui l'on avait confié la tâche de me conduire à mon hôtel puis de me montrer les bureaux de la société américaine dans laquelle j'étais venue faire mon stage.

"Bonjour! Vous êtes bien Mlle Capalleras ?
- Moi-même. Et vous êtes ?
- Mr John. Je suis chargé de votre accueil. Si vous voulez bien me suivre
."

Durant le trajet, on ne s'était pas échangé un seul mot. Le calme plat. Ce silence était gênant et me poussait à croire que cet homme n'était pas là de son plein gré.

" Nous voilà arrivés à votre hôtel. Tenez-vous prête demain à 8h, nous irons ensemble aux bureaux."

J'étais soulagée d'être arrivée, et contente de voir que l'hôtel dans lequel j'allais séjourner était grandiose.

Lorsque je poussai le porte de l'hôtel, je fus de suite étonnée de la grandeur des lieux mais pas seulement. La décoration était splendide, le personnel aux petits soins et l'ambiance chaleureuse.

Après avoir obtenu la clé de ma chambre, et quand mes bagages furent montés, je me préparai un bain histoire de me relaxer un peu après une journée de folie qui m'attendait le lendemain.

Tout à coup, quelqu'un frappa à la porte. Je mis mon peignoir avant d'aller ouvrir.

"Bonsoir Mademoiselle. Excusez-moi de vous déranger, je tenais à me présenter à vous pour vous dire que si vous avez besoin de quoi que ce soit, je suis à votre service tout au long de votre séjour au New-York Palace.
- Oh ... et bien ... Merci !
", lui répondis-je avec le sourire.

Je refermai la porte et allai prendre mon bain comme convenu. Cependant, un détail ne m'avais pas échappé. Cet homme avait un charme fou.

Il avait la peau bronzée, un sourire magnifique digne d'un acteur de cinéma, un corps musclé à la perfection un accent américain agréable à entendre.

Après être de sortis de mon bain, je pris le téléphone et commandai une bouteille de champagne en espérant que ce soit cet homme qui me l'apporte.

C'est ce qui arriva. Lorsqu'il frappa à la porte, la bouteille à la main, je lui demandai de rentrer pour lui donner un pourboire.

"Je vous trouve bien sympathique, cela fait combien de temps que vous travaillez ici ?
- Je travaille ici depuis un an Mademoiselle et vous me voyez ravi que le service que je vous porte vous convienne.
- Vous avez bien dit que si j'ai besoin de quoi que ce soit vous êtes à ma disposition n'est-ce pas ?
- Oui, Mademoiselle.
- Et bien pour tout vous dire, j'ai des douleurs dans le bas du dos, le voyage n'a pas été très bon pour moi, pourriez-vous me dénouer tout ça ?
- Et bien, cela ne rentre pas vraiment dans mes fonctions ... mais puisque vous le souhaitez...


Je m'allongeai sur le ventre, et l'homme de chambre commença à me masser le bas du dos. Ses mains douces me donnèrent des frissons et je ne pus m'empêcher d'éprouver une envie soudaine de faire l'amour.

"- Vous êtes d'origine italienne n'est-ce pas ? Votre nom n'est pas, selon moi, d'origine française et vos cheveux noirs en disent beaucoup."

Surprise qu'il puisse s'intéresser à mes origines, je hochai de la tête pour confirmer. Soudain, ses mains glissèrent sur mes hanches, puis sur mes cuisses.

"Vous êtes une femme magnifique, à la seconde où je vous ai vue, je n'ai pu m'empêcher d'éprouver des envies incontrôlables vous concernant".


Je ne répondis pas, et le laissai me toucher. Il devenait de plus en plus insistant, et ses caresses me procurèrent un plaisir inexplicable.

Il commença à effleurer mon entrejambe, puis il caressa mon clitoris.

Il débuta alors des préliminaires aussi longs que délicieux. Sa langue se posa sur ma vulve et il me fit un cunnilingus qui me procura du plaisir comme jamais un homme n'avait pu m'en donner.

Il caressa mes seins et me pénétra en faisant des vas et vient qui me donnaient l'impression d'approcher l'orgasme à grands pas.

Ce va et vient s'intensifiait et plus je gémissais, plus il prenait plaisir à continuer. J'ai joui tout en caressant sa verge.

Une fois notre ébat terminé, il se leva et demanda s'il pouvait à présent quitter la chambre et s'il avait été à la hauteur de ma demande.

Bien évidemment, je l'autorisai à reprendre son service, en le remerciant pour cette si belle nuit passée en sa compagnie.


Articles similaires :
- Les utilités du sex toy, mis à part le plaisir.
- Victoire
- Le sex-friend
- Les vertus du sexe...
- 5 idées pour présenter votre mec à vos parents !
Questions similaires :
- Garde d'enfants
- Ou trouver un bon gars de 40 ans,qui veut se caser
- Pourquoi nous ne nous entendons pas bien avec nos belle-mere?
- Est ce la baeauté jour son role dans une relation?
- Est-ce que vous ou votre chéri.
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Ad3liine Publié le 24-10-2010
Voir la fiche de Ad3liine
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles