Maman - J'ai perdu ma meilleure amie à l'âge de 16 ans

Agrandir l'image - J'ai perdu ma meilleure amie à l'âge de 16 ans © Shutterstock
J'ai perdu ma meilleure amie à l'âge de 16 ans © Shutterstock
J'ai perdu ma meilleure amie à l'âge de 16 ans
© Shutterstock

J'ai décidé de vous faire par de ma descente aux enfers, après le décès de ma meilleure amie, Julia.

Seize ans après, j'ai toujours un peu de mal à en parler.

Julia et moi étions amies depuis l'âge de 10 ans. On ne faisait jamais rien l'une sans l'autre. On a fait les cent coup ensemble, vers l'âge de 14-15 ans on se partageait même les mecs.

On ne voyait jamais l'une sans l'autre, on avait une relation très fusionnelle, et on se prenait rarement la tête.

Une nuit, le 27 août 1996, vers 3 heures du matin, après une soirée bien arrosée entre potes, chacuns rentre chez soit.

Julia, elle était un peu ivre et voulait absolument rentrée quand même chez elle en scooter. Presque tout le monde à essayer de l'en dissuader mais sans succès.

Même le voisin d'un pote qui n'avait rien bu à proposer de la raccompagner sur sa propre moto, chose qu'elle a refusé.

Elle est partie comme une flèche sur son scooter. Et ce n'est que vers 10 heures du matin que j'ai eu des nouvelles, sa mère m'a téléphoner sur mon portable, au son de sa voix j'ai tout de suite compris qu'il était arriver quelque chose.

Julia est décédée vers 4h30 du matin soit 1h30 après être partie en scooter. A une intersection, en voulant évitée une voiture elle en a percutée une autre de face et s'est encastrée dans le pare-brise, elle est décédée sur le coup.

Je m'en suis voulue tout de suite. Je me suis dit que c'est de ma faute j'aurais dûe insister plus pour qu'elle ne monte pas sur ce scooter.

Tout de suite sur le coup, je n'est presque pas eu de réaction. J'ai juste eue un peu les larmes aux yeux.

Ce n'est que 3 jours après le jour de l'enterrement que j'ai explosé. Le fait de voir son cercueil dans l'église j'ai craqué.

Et à partir de la va commencer ma descente aux enfers qui va durer 2 ans.

Malgré mon entourage qui essayait d'être proche de moi ou mon meilleur ami kevin qui essayait de me soutenir, de me reconforter malgré son chagrin à lui aussi, rien n'y a fait.

Je sortais tous les soirs, je n'allait presque plus en cours, je fumais beaucoup et pas que des clopes, je me suis mise à me droguer, j'avais que des mauvaises fréquentations.

Je le savais mais ma nouvelle vie me plaisait comme ça. Là, au moins je ne pensais plus à Julia et rien ne m'y fesait penser.
A cause de toutes ces conneries, j'ai presque perdu mon meilleur ami kevin, qui ne cherchais qu'à m'aider, tandis que moi je l'envoyais balader chaque fois que je le voyais.

Il a fini par ne plus venir me voir, et à cette période il ne me manquait pas du tout, par rapport à d'habitude où je ne pouvais par être une journée sans le voir.

Ma descente aux enfers s'est arrêtée une nuit où je me suis retrouvée aux urgences. J'avais fait un très mauvais mélange de drogue et de plusieurs alcools. Ce sont des passants qui ont appelés les pompiers en me trouvant étalée dans un parc pas très loin de chez moi.

J'ai été inconsciente pendant 3 jours. A mon réveil, ma famille et kévin étaient là.

Le lendemain kévin est revenu me voir. Il entre dans la chambre, me dit "bonjour" et moi je l'envoie balader en lui disant : " qu'est-ce que tu fous là ? "

Il s'approche de moi en me fesant comprendre que j'aurais pu mourir. Je lui répond que : "c'est tant mieux et que tout le monde aurait été tranquille de ne plus me voir".

Et là il eu un geste au quel je ne m'attendait pas du tout: il m'a gifler et interdit de dire ça.

Cette gifle m'a très surprise. Je me suis mise à pleurer, il me prend dans ses bras et je m'excuse.

A partir de ce moment là je décide de reprendre ma vie en main, de me faire soigner.

Ma famille et kévin ont tous été très présents pour m'aider.
Aujourd'hui Julia fait toujours partie de ma vie indirectement, je ne l'oublirais jamais, elle était tellement pour moi !

Je ne peu m'empêcher de m'en vouloir encore aujourd'hui de cette tragédie qui a brisée ma vie dans mon adolescence.

Et ces remords sont beaucoup plus présents en moi quand arrive la date de son décès.

Nous sommes bientôt le 27 août, ces remords me hantent actuellement et je suis mal dans ma peau.

Heureusement kévin est toujours là pour moi quand ça ne va vraiment pas.

J'ai l'impression qu'il n'y a que lui qui comprenne, que je n'arrive toujours pas à surmonter cette épreuve 12 ans après.

De là haut Julia j'espère que tu me pardonneras toutes mes conneries et toutes mes erreurs d'il y a 12 ans.

Tu auras toujours ta place dans mon coeur.

Merci à toi d'avoir toujours été cette meilleure amie pour malheureusement un trop court moment d'une période de 6 ans.


Articles similaires :
- Les contractions : ce que vous devez savoir
- Il passe son temps sur msn !
- J'ai perdu ma meilleure amie à l'âge de 16 ans
- Un adaptateur de poussettes pour parents joggeurs arrive en France
- Quand le beau-père s'en mêle
Questions similaires :
- Les jouets sont de plus en plus chers je trouve ça abérrant et vous?
- Vos enfant vous on t-il deja
- Si vous aviez le choix, vous preferiez
- Vous êtes-il arrivé de voler des friandises durant votre enfance ?
- Un surnom pour le prenom ilham ! ? ?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Wenta Publié le 28-07-2008
Voir la fiche de Wenta
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés

Ecrit par : Annick ALARIO DE CARDENAS (bloomdenfer) Le 18-09-2008 à 22:52
Je pense que ton article qui relate ce fait cruel est très courageux de ta part , comme une sorte de reconnaissance envers toi même.Et cela pourrait être un terme à ta souffrance. Rien ne pourra plus être changé sinon ton comportement et de la prévention que tu peux enseigner aux autres.Bon courage à toi et bisous

Ecrit par : Bretzelle59 Le 12-09-2008 à 16:01
Waou que te dire, j'ai les larmes aux yeux, mais cela doit être dur j'ai perdu ma meilleure amie (elle ne nous a pas quitté mais on c disputer) je sais que quand on aim klk 1 on l'aime, mais toi ce n'est pas la même chose, tu es courage et profite de ta famille et de kévin

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles