Sexo & Love - Je le laisse faire

Agrandir l'image - Je le laisse faire © Shutterstock
Je le laisse faire © Shutterstock
Je le laisse faire
© Shutterstock

Je suis en retard… Comme d’habitude ! Même si je déteste le manque de ponctualité, pour ma part, c’est mon défaut ! J’avais rendez-vous à 20h au restaurant, avec mon homme, et quelques amis… mais il est déjà 20h45… la boulette ! Je presse le pas, activement, et saute dans le métro… j’ai manqué de rater celui-ci… en plein speed ! Je me pose enfin sur un siège près de la porte, au bord de la fenêtre… pourquoi ? je ne sais pas, simple habitude.

Ce soir, je suis vêtue d’une robe très fine en mousseline, couleur jade, assez décolletée, ample sur le haut et bien posée sur mes hanches, moulante mais pas serrée, et assez courte. J'ai accompagné celle-ci d’une paire de bas couleur peau, et d’une paire de talons noirs assez hauts, qui sculpte un peu plus mon corps… Sur ma jambe droite, on peut apercevoir un de mes tatouages, partant du pied et remontant assez finement le long de l’extérieur de mon mollet… assez sexy ! Sur ma cheville gauche un autre tatouage tahitien assez fin lui aussi, l’entoure. Je ne passe pas inaperçue, étant donné, mes 1 mètre 76 et mes 53kgs, ma silhouette fine et élancée.

Je sens les regards se poser sur moi... Certains jalousent, certains apprécient, et d'autres se lèchent les babines. J’aperçois cet homme au fond du wagon, grand, brun, bien taillé, pas mal du tout à vrai dire ! Il me mange du regard, j’en ferai bien autant mais je suis assez pressée par le temps, donc pas le temps de jouer.

Le métro s’arrête enfin à ma station, je me lève, m’approche de la porte, mais m’attarde quelques secondes sur cet homme en lui adressant un sourire, un de ceux qui signifie qu’il ne me laisse pas indifférente et que ce n’est que partie remise au prochain rendez-vous dans ce métro, peut être.

Je sors enfin du métro et m’active un peu pour arriver jusqu’au restaurant où tout le monde m’attend, je vais encore me prendre des réflexions sur mon retard. Chose qui est normale, mais même sans être en retard, mes copines me font toujours des réflexions, même s’il n’y a pas lieu d’en avoir, étant donné qu’elles sont habitées d’une petite jalousie à mon égard, surtout quand je suis vêtue de la sorte…

Elles ne comprennent pas que nous, les femmes, nous devons mettre nos atouts en valeur… Pffff, je n’y prête même plus attention, et à vrai dire j’en joue…

J’entre enfin dans le restaurant tout sourire, les aperçois, traverse la salle, et monte les deux marches qui mènent à la table… Je peux voir que pratiquement tous les hommes de la salle se sont un peu attardés sur mon physique. J’embrasse mes amis et mon copain et m’assoie enfin à la table. Ils n’ont pas encore commandé, et ne désirent pas boire d’apéritif, alors j’appelle le garçon de salle, lui demande une coupe de champagne, et enfin nous passons commande. Notre table est au fond de la salle, un peu en hauteur, et je suis face à la porte, que je vois s’entrouvrir, j'aperçois une silhouette entrant dans la salle qui rejoint une table où se trouve déjà quelques personnes… je n’ai pas le temps d’apercevoir son visage, mais sa chevelure brune, courte, assez dégagée, ainsi que sa veste posée sur le bras, ne me sont pas inconnues. Il embrasse à tour de rôle les personnes qui se trouvent à cette table, et s’assoie, dos à la porte, et là, je vois son visage, son sourire, c’est lui… l’homme du métro !

Il regarde un peu toute la salle, comme s’il cherchait quelqu’un, et son regard se pose sur moi… je fais mine de ne pas le voir, mais sens que ces yeux se posent sur moi. Assez souvent même.

Je porte enfin ma coupe au bord de mes lèvres, et enfin nos regards se croisent, une sensation bizarre me traverse. Je ne tente rien, lui non plus car il voit que je suis accompagnée…
Nous jouons du regard ensemble tout au long du repas, comme si l’on se devinait, lisait l’un dans l’autre. Tout est mystère et j’aime ce mystère…

Le repas se termine pratiquement, je décide d’aller me rafraichir un peu aux toilettes. Je sors des toilettes, me met face au miroir pour me laver les mains et me refaire une petite beauté, lorsque la porte d’un toilette d’à coté s’ouvre. Je scrute dans le reflet et je le vois me regarder d’un petit sourire en remontant ces yeux de mes talons au niveau de mes fesses… et rapidement à mes yeux. Il me salue poliment d'un petit bonsoir, de ce fait, je lui répond.

Il s’approche près de moi, se lave les mains, de mon coté je me les sèche, et reste là, près de lui pour sentir un peu plus longtemps cette sensation qui me remplie.

Je me sèche les mains, tourne les talons et prend le pas pour sortir des toilettes, mais je sens une main se poser autour de mon poignet m’attraper délicatement, me tirer vers lui et m’entrainer dans un des toilettes, qu’il prend le soin de fermer à double tour. Je ne dis rien, ne le repousse pas, comme hypnotisée. Je le laisse faire…

Il pose doucement mon dos contre la porte, pose son regard au fond du mien, comme s’il arrivait à lire au plus profond de mes entrailles, se rapproche doucement et porte ses lèvres sur mon front, descend sur mon nez, passe par mes 2 joues, mes oreilles, redescend dans mon cou, et remonte sa langue jusqu’à mes lèvres. Je ne bouge pas. Même pas mes lèvres. Je le laisse faire…

Il passe ses mains sur mes bras, les pose sur ma taille, très délicatement, comme si j’étais en cristal et qu’il avait peur de me casser. Elles descendent au bord de mes hanches, puis le long de mes cuisses, au niveau où s’arrête ma robe. Pendant ce temps, il m’embrasse, je le regarde et… Je le laisse faire…

Il passe sa main sur ma cuisse, et la laisse s’infiltrer sous ma robe, sans trop la relever. Il touche de bout de ses doigts la bordure de mes bas et monte doucement à l’extrémité de mon shorty string. Cette sensation le submerge et là il me serre en m’embrassant de pleine bouche, prend ma jambe droite, la pose sur sa taille, et tient mes fesses fermement, comme s’il avait peur que je lui échappe… mais, la, encore,… je le laisse faire, hypnotisée…

Je sens son précieux, à l’intérieur de son pantalon se frotter doucement, à l’antre de mes jambes… il me submerge… Cette sensation est si forte que s’il continue je ne pourrais me retenir plus longtemps. Il laisse passer sa main le long de la couture arrière de mon shorty-string et la ramène devant… passe le bout de ses doigts à l’intérieur de mon string, me caresse doucement et se rend compte de l’effet qu’il me fait.

La porte d’entrée des toilettes s’ouvre, on doit rester silencieux… il met sa main sur ma bouche et reste ses yeux dans les miens… j’entends une voix qui m’appelle… Aïe ! c’est une des amies qui nous accompagnaient… je lui réponds que je suis là, que je suis en train de m’habiller et que j’arrive. Il a bien compris que je dois rejoindre mes amis, ça fait presque un quart d’heure que j’ai quitté la table… je leur dirai que j’étais bloquée au téléphone. Je lui lève doucement les mains de mon corps, le repousse légèrement, le regarde et lui fait comprendre que je dois le laisser… là, tout seul ! Il me regarde, petit sourire en coin, et me dit à bientôt j’espère… je lui souris à mon tour et lui fais comprendre que nous nous reverrons bientôt…

Je retourne à la table, mon homme me regarde bizarrement en me demandant pourquoi j’avais été si longue… je lui réponds que j’étais au téléphone avec ma mère… pas bien de mentir, mais je n’allais pas lui dire que j’étais sur le point de faire…

Tout le monde se décide donc à partir, je fais style d’être la dernière à partir. Tout le monde sort, je me retrouve en dernière de la file, j’arrive au niveau de la porte, tourne légèrement ma tête sur la gauche, le regarde, lui souris et passe le pas de la porte.

Rien qu’en le regardant cette vague de pensées et de sensations intenses me submerge…

Vite que je le recroise pour que je puisse le laisser finir ce qu’il avait entrepris et que, jusqu’au bout, je le laisse faire, et ce entièrement…


Articles similaires :
- L'IVG : ce qu'il faut savoir
- Le don du sperme : un élan de générosité
- Sexe : ces choses qui peuvent nous rendre folle !
- Loin des yeux, loin du coeur ?
- Les aventures nocturnes de mademoiselle. Troisième et dernière partie.
Questions similaires :
- Un milliardaire beau et seduisant vous propose 2 million pour une nuit avec lui vous faite quoi?
- Quelle est votre sensation lorsqu'un homme vous paye l'hôtel ?
- Votre mari est-il chiant parfois ?
- Dernièrement un homme venant de se marier
- Quel est le plus beau cadeau que vous ayez fait à la personne que vous aimez
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Ladytyana Publié le 22-03-2009
Voir la fiche de Ladytyana
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles