Maman - L'adoption de ma petite soeur

Agrandir l'image - Bébé venu de Chine © Shutterstock
Bébé venu de Chine © Shutterstock
Bébé venu de Chine
© Shutterstock

Il y a quinze ans, mes parents sont allés en Chine chercher ma petite sœur Mina. Elle avait tout juste onze mois et avait été abandonnée à sa naissance.

Après plusieurs semaines en Chine mes parents sont revenus avec une toute petite fille aux traits fins, à la peau claire et aux yeux bridés.

Avec ses quelques cheveux droits sur la tête elle paraissait constamment étonnée.

J'avais dix ans et je me suis jurée de toujours protéger cette malheureuse. Elle était mon petit soleil et j'étais impatiente de la revoir à mon retour de l'école.

Nous étions fous d'elle, nous voulions la protéger de tout. Ce ne fut évidement pas la meilleure éducation car elle est vite devenue capricieuse.
Elle ne se faisait jamais gronder, ni punir, nous ne voulions pas la heurter.

En grandissant Mina est devenue une magnifique petite chinoise, très colérique (elle l'avoue bien volontier) et ses camardes d'école ne l'épargnaient pas. Nous n'étions pas là pour la protéger, et surtout nos parents n'étaient pas là pour exaucer ses moindres souhaits.
La maîtresse disait d'elle qu'elle était impatiente, colérique, bref une vraie petite princesse.

Plus le temps passait, plus Mina se refermait sur elle-même, elle nous évitait même.

Nous n'avions que 5 ans de différence, pourtant je me sentais son aînée de beaucoup plus. Elle ne voulait même pas me dire ce qui n'allait pas. Ma mère pleurait de voir sa petite Mina si distante et si froide.

A ses quinze ans, c'est à dire il n'y pas si longtemps, elle nous dit enfin ce qu'elle avait sur le cœur.

Elle reprochait à mes parents de l'aimer moins que moi car elle avait été traitée différemment. Elle a mis beaucoup de temps à comprendre que mes parents n'avaient pas fait preuve de laxisme par manque d'amour mais au contraire pour la protéger de tout.

Pour elle, si mes parents l’avaient traitée différemment c'est parce qu'ils ne l'aimaient du même amour que moi, leur fille naturelle.

La morale est peut être qu'un enfant a besoin de règles et de disciplines pour se sentir heureux et en sécurité.


Articles similaires :
- Prénoms bébés des stars
- Accoucher à son domicile
- Mon accouchement et les complications qui vont avec...
- Un jour... une maman romantique
- L'UE veut distribuer des fruits gratuitement dans les écoles
Questions similaires :
- Pour ou contre ?
- Liste scolaire.
- Avez-vous eu vos
- Je vois que rien ne change
- J’ai une petite question pour les mamans. Avez-vous déjà utilisé les produits de bébé de la marque mustela ?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Meya06 Publié le 08-12-2009
Voir la fiche de Meya06
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles