Bien-être & Forme - L'alimentation méditerranéenne enrichie de noix réduirait les risques de maladies du coeur

Agrandir l'image - Alimentation méditerranéenne et noix © Lisa F. Young
Alimentation méditerranéenne et noix © Lisa F. Young
Alimentation méditerranéenne et noix
© Lisa F. Young

L'alimentation méditerranéenne, et une portion de noix tous les jours, contrôlerait le syndrome métabolique - qui comprend notamment les problèmes de poids, de cholestérol ou encore d'hypertension -, chez les seniors ayant un fort risque de maladies du cœur. C'est ce que révèle une étude espagnole, publiée dans le journal Archives of Internal Medecine.

Le syndrome métabolique représente un groupe de problèmes de santé qui incluent l'obésité abdominale, la haute cholestérolémie, l'hypertension et un haut niveau de glucose - tous des facteurs de risque de la maladie cardiovasculaire.

Les études précédentes ont suggéré que l'alimentation méditerranéenne - qui inclue beaucoup de céréales, légumes, fruits et d'huile d'olive, une consommation modérée de poisson et d'alcool, et peu de produits laitiers, de viande et de bonbons - réduirait le risque du syndrome métabolique.

L'étude a porté sur 1.224 personnes, âgées entre 55 et 80 ans, à fort risque de maladies cardiovasculaires. On les a divisées en trois groupes : le premier groupe témoin a reçu des conseils sur une alimentation faible en matières grasses, et les deux autres ont reçu un enseignement trimestriel sur l'alimentation méditerranéenne. Au deuxième groupe, on a donné un litre de l'huile d'olive par semaine, et au troisième 30 grammes de noix par jour.

61,1% des personnes étaient touchées par le syndrome métabolique au début de l'étude. Une année plus tard, la prévalence du syndrome a été réduite de 13,7% dans le troisième groupe, de 6,7% dans le deuxième, et de 2% dans le groupe témoin.

Personne n'a changé de poids, mais le nombre des personnes à grande taille, ou avec des taux élevés de triglycéride, ou de l'hypertension artérielle, a diminué dans le troisième groupe (ceux qui ont appris à suivre une alimentation méditerranéenne associée à des noix), par rapport au groupe témoin.

Selon les chercheurs, ces résultats suggèrent que l'alimentation méditerranéenne, enrichie de noix, améliore certains aspects du syndrome métabolique, y compris les dommages aux cellules causés par l'oxygène, la résistance à l'insuline et l'inflammation chronique.

"Traditionnellement, on a conseillé les modèles d'alimentation qui sont faibles en matières graisses et riches en hydrates de carbone, mais ils ne sont pas très savoureux. Les résultats de cette étude montrent qu'une alimentation méditerranéenne traditionnelle, non limitée en énergie et enrichie de noix, qui est riche en matières grasses, riche en graisses non saturées et savoureuse, aiderait à contrôler le syndrome métabolique", conclut le Dr. Jordi Salas-Salvado et ses collègues de l'Université de Rovira i Virgili.



Relaxnews


Articles similaires :
- L'étiquetage alimentaire pour mieux consommer
- Manger équilibré
- Entretenir sa souplesse
- Les orties sont bons pour la santé
- Les clefs du bien-être au bureau
Questions similaires :
- Besoin d'un petit conseil ,pour le moment je fais des insomnies, auriez-vous un remède naturel pour m'aider
- Si vous avez arrêtez de fumer comment vous sentez vous, moi je n'arrête pas de manger donc je suis ballonnée
- Qui s'est déjà fait enlevé les dents de sagesses?
- Avez-vous peur de grossir durant les fêtes de fin d'année ?
- C'est un fait, le lait est très riche en calcium
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Audrey91fr Publié le 11-12-2008
Voir la fiche de Audrey91fr
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles