Bien-être & Forme - L'enfer de la cigarette

Agrandir l'image - La cigarette © Shutterstock
La cigarette © Shutterstock
La cigarette
© Shutterstock

Un jour, on se dit pourquoi pas, après tout, une ne peut pas me faire de mal. A la voir comme ça, on se dit pff, ça ressemble à rien, en plus ça pue, une odeur franchement désagréable.

On essaie et là on se dit, beurk mais ça a un goût horrible, on tousse, presque, on s'étouffe. Et là, la question : comment peut on devenir accroc à une chose aussi dégoutante. En plus nos vêtements empestent, et fumer on le sait provoque des maladies.

Cette chose en question, c'est la cigarette.

Malgré tout, on recommence, une comme ça. Pourquoi ? On ne sait pas, différentes raisons. Pour certains, les autres le font, alors il faut bien s'intégrer, pour d'autres, le stress, il paraît qu'une bonne clope ça détend.

Au début tout va bien. On en fume une comme ça, puis rien pendant plusieurs jours, puis on se dit tient ça fait longtemps, ça me fera passer le temps, et hop une autre. Un coup de stress ? Je vais fumer ça va me détendre.

Très vite, la cigarette de la semaine se transforme, elle devient la cigarette de la journée, après avoir manger (ça m'aide à digérer). Puis sournoisement, on augmente un peu, bof deux ou trois, ce n'est pas bien grave, de toute façon je m'arrête quand je veux alors, et en plus vu ma faible consommation ça ne me coûte pas très cher. Et après tout, je ne suis pas un vrai fumeur, je n'ai même pas de cendrier, je fume à la fenêtre.

Et peu à peu, la cigarette gagne du terrain sur nous, elle se fraye un chemin, elle veut être notre copine, notre amie, celle qui nous détend, nous fait du bien, puis finalement cherche à nous dominer.

Un matin, on se lève et on se dit, c'est pas vrai, je n'ai plus de clopes, et là on s'habille, on file au tabac, on achète le précieux paquet et on savoure notre cigarette, ça y est elle a gagné et nous nous devenons son esclave mais sur le moment, on se dit encore : demain j'arrête. Et en même temps, on investit dans un cendrier (si j'ai des amis fumeurs qui viennent à la maison, ils vont pas tous ce coller à ma minuscule fenêtre), on s'assure d'avoir un briquet d'avance (ben quoi si y a une panne de courant, il faut bien que je puisse allumer les bougies). Oui, la cigarette, notre malveillante amie, arrive à nous faire trouver d'innombrables excuses pour nous équiper et nous faire continuer.

Alors, malgré notre promesse, on continue, et maintenant, c'est encore pire, car on sait que l'on a pas la volonté suffisante de pouvoir arrêter, on sait qu'elle nous domine totalement et que pour la combattre, il faudra vraiment se battre. Maintenant, lorsque le paquet est presque vide, on va avant au tabac pour être sûr de ne pas manquer de notre chère ennemie, une soirée sans clopes, non on ne tiendra pas.

En plus, la cigarette est rigolote. On peut rester sans fumer plusieurs heures, pas de problème, mais si on arrive dans un lieu où l'interdiction de fumer est formelle, alors elle nous revient en tête : comment vais-je faire, je tiendrai pas autant d'heures (même si c'est un nombre d'heures minimes).

Puis arrive, le jour où on se dit, pff ça me sert à quoi tout ça, ça coûte cher, en plus, c'est contraignant, c'est décidé, j'arrête. Alors, on se motive, on s'occupe, on pense à autre chose. Une journée passe, puis deux, trois, c'est dur très dur, car même si on veut tenir, on ne pense qu'à ça.

Et interdiction de craquer sur une, même une moitié, car on sait que l'on va recraquer. Puis une semaine passe, même deux, certains s'abstiennent pendant plusieurs mois. Puis, un jour, on rechute, pourquoi ? Toutes les raisons sont bonnes.

Certains arrivent à s'arrêter, définitivement. C'est le déclic, le fameux déclic des fumeurs, le seul vrai truc qui fera qu'un fumeur, même celui qui fume trois paquets par jour arrêtera de fumer. Parfois, ce déclic, vient à cause de la maladie, un choc, ou tout simplement, de nous.

Bienheureuses, les personnes n'ayant jamais touché une cigarette, je les envie.


Articles similaires :
- L'agar agar, miracle ?
- Comment vaincre la cellulite
- Revendiquez la lenteur. Ralentissez !
- Dix conseils en or pour bien dormir - Partie 2
- Comment décompresser pendant les vacances ?
Questions similaires :
- Le vaccin prétendu homéopathique
- Endométriose et bb est-ce possible. Dites moi si vous avez réussi et en combien de tps, naturel ou fiv
- Quiz anatomie
- Vous arrive t'il de prendre quelquefois un malaise vagal ?
- Je n'ai jamais été aussi contente d'avoir mes règles ! Mdr
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Carofix Publié le 02-03-2009
Voir la fiche de Carofix
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés

Ecrit par : cricri1956 Le 30-03-2009 à 22:14
Je vais le faire lire a mon mari merci tu d'ecri bien cette enfer comme dis mon oncle moi je ne fume pas ouf bisou Bravo pour ton article! Carofix

Ecrit par : louloutine06 Le 18-03-2009 à 15:04
Ouai très très très bien dit malheureusement une fois qu'on commence dur de s'arreter !!
en tout cas félicitation ma belle pour ce premier article !! :):)

bisousssssssss ta femme mdr

Ecrit par : pastelle29 Le 16-03-2009 à 22:03
C'est très bien raconté , normalement je fais partie des "bienheureuses" ! je n'arrive pas à fumer ! et pourtant ce n'est pas faute d'essayer !!
courage, tu arriveras à arrêter, c'est tout le" mal" que je te souhaite ! bises

Ecrit par : sebanddaisy Le 16-03-2009 à 21:54
Tu viens de decrire ma drogue, lol, comme toi, j'ai essayer et j'ai replongée, pas bon, mais tellement bon quand meme, lol, bisou

Ecrit par : korkydoux Le 16-03-2009 à 20:06
Tu décris super bien ce "phénomène" j'ai l'impression de revivre ce que j'ai vécu..... j'ai réussi à me sortir de cet enfer mais beaucoup de personne, comme toi, on du mal...

Bravo pour ton article!

Ecrit par : aile71 Le 16-03-2009 à 15:42
Coucou caro
tu décris trés bien cet enfer qu'est le tabac...............ces vices et ses (malheureusement)délices..........

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles