Maman - La baisse des cas de mort subite du nourrisson.

Agrandir l'image - Mort subite du nourisson © Shutterstock
Mort subite du nourisson © Shutterstock
Mort subite du nourisson
© Shutterstock

Les dernières estimations, rendues publiques par l'Institut national de la veille sanitaire, confirment la baisse régulière, mais toujours trop faible depuis 1998 des morts inattendues du nourrisson.

247 cas ont été enregistrés en 2005.

Ce sont les bébés âgés de 28 jours à un an qui sont les plus concernés, avec une prédominance de garçons et un gradient Nord-Sud décroissant.

En France, pays d'Europe à fort taux de décès, la mort subite représente une mort infantile sur dix.

Quant aux mesures de prévention, elles restent plus que jamais d'actualité : un nourrisson doit être couché en position dorsale, sur un matelas ferme, sans couette, couverture ni oreiller, et dans une atmosphère peu chauffée, entre 18 et 19° C maxi.


Articles similaires :
- Parler de la sexualité aux ados
- La crise d'adolesence, une excuse pour tout ?
- Faire sa propre pâte à modeler : c'est bien et bio
- Les reflux gastro-oesophagien du nourrisson
- Les colonies de vacances et votre enfant
Questions similaires :
- Où est la responsabilité des parents ?
- Avez-vous des enfants qui ont 1 adresse msn
- J'en ai déja ras le bol
- Aviez vous déjà stressé de ne pas trouver de prénom à votre enfant à venir ?
- A quelle heure couchez vous vos enfants en semaine?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Madmagattitude Publié le 26-06-2009
Voir la fiche de Madmagattitude
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles