Maman - La baisse des cas de mort subite du nourrisson.

Agrandir l'image - Mort subite du nourisson © Shutterstock
Mort subite du nourisson © Shutterstock
Mort subite du nourisson
© Shutterstock

Les dernières estimations, rendues publiques par l'Institut national de la veille sanitaire, confirment la baisse régulière, mais toujours trop faible depuis 1998 des morts inattendues du nourrisson.

247 cas ont été enregistrés en 2005.

Ce sont les bébés âgés de 28 jours à un an qui sont les plus concernés, avec une prédominance de garçons et un gradient Nord-Sud décroissant.

En France, pays d'Europe à fort taux de décès, la mort subite représente une mort infantile sur dix.

Quant aux mesures de prévention, elles restent plus que jamais d'actualité : un nourrisson doit être couché en position dorsale, sur un matelas ferme, sans couette, couverture ni oreiller, et dans une atmosphère peu chauffée, entre 18 et 19° C maxi.


Articles similaires :
- L'épisiotomie en 10 questions
- Les vaccinations
- Comment privilégier les moments avec son enfant ?
- Le projet de naissance de mon dernier accouchement
- Habiller un enfant coûte en moyenne 325 euros par an
Questions similaires :
- Que pensez-vous de ?
- êtes vous du genre
- Connaissez vous cette situation dans votre famille , je vous expose les faits d'une façon claire , j'espère
- Pour ou contre
- Avez-vous des enfants avec
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Madmagattitude Publié le 26-06-2009
Voir la fiche de Madmagattitude
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles