Beauté - La cellulite : explications

Agrandir l'image - La cellulite © Shutterstock
La cellulite © Shutterstock
La cellulite
© Shutterstock

Il existe 3 types de cellulite :

La cellulite adipeuse : elle est molle et non douloureuse au pincement. Située au niveau des fesses, des hanches, des cuisses, du ventre ou des bras, elle est liée à une surcharge graisseuse dominante

La cellulite aqueuse : elle est souple au toucher et concerne la partie inférieure du corps. Elle est souvent associée à des problèmes circulatoires car en comprimant les vaisseaux, les fibres de collagènes densifiées entraînent rétention d'eau, toxines et dormation d'oedèmes

La cellulite fibreuse : elle est dure au toucher, un peu violacée et douloureuse au pincement. Elle se trouve au niveau des cuisses, des fesses et des genoux. Elle correspond au stade ultime avec formation de nodules cellulitiques, altération des fibres de collagène et compression des faisceaux nerveux (d'où la douleur).

Différentes causes :

Hormonal :
Les hormones féminines (œstrogènes et progestérone) stimulent le développement des cellules adipeuses et contrôlent la rétention d'eau : caractère sexuel féminin

Héréditaire :
Influence sur le nombre et la répartition des adipocytes. La lipolyse est génétiquement programmée pour chacun d'entre nous, ce qui signifie qu'à consommation égale, certains organismes vont puiser d'avantages dans leur réserve graisseuse que d'autres.

Digestif :
Mauvaise assimilation des lipides, glucides et protides, constipation chronique : frein à l'élimination des déchets et toxines.

Mode de vie :
- une alimentation trop riche ou déséquilibré entraîne un dysfonctionnement du métabolisme

- la sédentarité favorise la réserve adipeuse et entraîne des problèmes circulatoires locaux : les échanges sont perturbés et les tissus s'encombrent

- le stress, le surmenage, la dépression, ont une incidence sur le système neuro hormonal qui contrôle le métabolisme des graisses.

Un organisme stressé, fatigué, produit du cortisol responsable de la rétention d'eau et de la stagnation graisseuse.

Les actifs minceur :

- actifs limitant la lipogénèse agissant donc sur la synthèse des tryglicérides et sur leur stockage dans l'adipocyte : rutine, sphingosine.

- actifs favorisant la lipolyse agissant donc sur l'hydrolyse des tryglicérides et leur sortie de l'adipocyte : guarana, caféine, cacao, algues rouges, cuivre, zinc

- actifs désinfiltrants : rôle d'améliorer le drainage lymphatique et vasculaire afin de désengorger les tissus: extraits végétaux de lière, ruscus.

- actifs restructurants, raffermissants et lissants : améliorent la qualité de la peau: huile de sésame, vitamine A et E, centella asiatica.


Articles similaires :
- Epilation sur mesure
- Se démaquiller avec des produits naturels
- Colorful Pro palette Sephora
- Un regard qui en dit long
- Dior lance quatre coffrets de parfums en édition limitée
Questions similaires :
- Pour l'hiver, bottes cuissardes, ou petites bottines ?
- Connaissez vous un site de lingerie où je pourrais trouver de la belle lingerie pas trop chère?
- Customisez vous vos vetements?
- Quel tons de rouges à lèvres utiliser pour faire paraître les dents plus blanches(elles sont un p peu noires)
- Mesdames pour quel acessoire ou vetement seriez vous prêtes a tuer votre rivale ?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Grenadine84 Publié le 09-02-2009
Voir la fiche de Grenadine84
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles