Maman - La dépression causerait des naissances prématurées

Agrandir l'image - Femme enceinte depression © Shutterstock
Femme enceinte depression © Shutterstock
Femme enceinte depression
© Shutterstock

La dépression chez les femmes enceintes provoquerait plus de naissances prématurées.

Deux études, l'une réalisée par RTI International et la seconde par la division de recherche de Kaiser Permanente, montrent que l'état dépressif des futures mamans influent sur la naissance de leur enfant, et qu'elles risquaient plus d'accoucher avant le terme qu'une future maman sans symptôme dépressif.

Selon Nedra Whitehead épidémiologiste chez RTI International, certains stress pourrait accroître les risques de naissances prématurées.

Douter de soi, être blessé par son partenaire, avoir un proche suicidaire ou être en train de divorcer pourrait nuire au bon développement du bébé.

Les femmes doutant d'elles auraient 9% de plus de risques d'accoucher au cours de la 35ème et 36ème semaine de grossesse - une grossesse normale étant de 38 à 40 semaines. D'autres auraient 14% de plus de risques d'accoucher entre la 33ème et 34ème semaine, et 16% de plus à moins de 33 semaines.

La seconde étude réalisée par la division de recherche de Kaiser Permanente, et publiée dans la revue en ligne Oxford University Press's journal Human Reproduction, révèle que les femmes dépressives ont deux fois plus de risques d'accoucher avant terme que celles qui n'ont aucun symptôme dépressif.

Cette dernière étude repose sur 791 femmes enceintes ayant accouché à la Kaiser Permanente, à San Francisco, entre octobre 1996 et octobre 1998. Ces femmes ont été interrogées durant leur dixième semaine de grossesse et 41% d'entre elles présentaient des signes de dépression avancés.

Il a été établi que 60% de ces femmes dépressives avaient plus de risques de donner naissance à des prématurés, moins de 37 semaines de grossesse.


Relaxnews


Articles similaires :
- Premiers mois de grossesse : les changements de votre corps
- Mon enfant s'est cassé la jambe
- Un jeu de quilles facile
- La rentrée des classes, c'est aussi dur pour les mamans
- Offre incontournable chez Okaïdi
Questions similaires :
- Que penssait vous des personne qui ont des enfant jeune
- La péridurale, vous êtes pour ?
- Test de grossesse. ? ?
- Voici les 5 conseils de super nanny en matière d'éducation pour les enfants
- Kel est la meilleur façon de protèger ses enfants du monde exterieur
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Audrey91fr Publié le 24-10-2008
Voir la fiche de Audrey91fr
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés

Ecrit par : friendly244 Le 29-10-2008 à 12:24
Bonjour j'ai une question sur ton article tu dis :" D'autres auraient 14% de plus de risques d'accoucher entre la 33ème et 34ème semaine, et 16% de plus à moins de 33 semaines."
c'est quoi les symptômes des autre...
j'ai bien compris que celle doutant d'elle ont 9% de risque de naissance prématurées.
dans quel cas a -ton 14% de chance? en cas de divorce....
mer ci de me répondre

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles