Beauté - La folie des vernis !

Agrandir l'image - Vernis colorés © Shutterstock
Vernis colorés © Shutterstock
Vernis colorés
© Shutterstock

Le vernis à ongles, produit de beauté incontournable inventé par les Chinois vers 3000 avant J.-C. n'a jamais été aussi tendance que durant ces trois dernières années.

Longtemps laissé de côté par les grandes marques de cosmétiques, celles-ci voient aujourd'hui dans ces petits flacons un marché dont la demande ne cesse de croître.

Chez Yves Saint Laurent, Sephora, Chanel, mais aussi chez le numéro 1 du secteur américain, O.P.I., les vernis à ongles connaissent un succès fou aux quatre coins de la planète.

Les ventes sont là pour en témoigner : les vernis de la gamme maison de Sephora, qui a récemment franchi la barre des 80 références, se sont écoulés deux fois mieux qu'il y a trois ans.

De même chez Saint Laurent, numéro 3 de ce marché en plein boom, les ventes connaissent une croissance continue qui avoisine les 20% !

Mais pourquoi ce succès si soudain ?

« Le vernis, c'est le nouvel accessoire » explique Suzi Weiss-Fischmann, présidente et directrice artistique de la marque O.P.I. « Pas cher, infiniment interchangeable, il agit en quelques instants comme un mini lifting. C'est le produit anti crise par excellence. »

Et en effet, il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets : de 3,95 euros pour les mini bouteilles de la ligne exotique Vacances à Hawaii de chez Bourjois, jusqu'à 21 euros pour un flacon signé Chanel ou Dior, le vernis à ongles s'adapte à toutes les clientes, jusqu'aux plus exigeantes.

Le phénomène touche tous les âges et toutes les classes sociales. Autrefois réservé aux Françaises plutôt âgées qui se contentaient d'un rouge sophistiqué et subtil, le vernis à ongles nous en fait aujourd'hui voir de toutes les couleurs.

La vernis change de statut et une population plus jeune redécouvre ce produit de beauté. On porte sans crainte un rose fluo (Woodstock de Urban Decay en est un parfait exemple) sur la plage ou on affiche un jaune excentrique et électrique (Jaune Surréaliste n°138 que l'on peut se procurer chez Yves Saint Laurent) au bureau.

Pour les marques de cosmétiques, la course à la couleur la plus extrême est désormais lancée.

A ce jeu-là, Chanel a une longueur d'avance. La marque s'affiche comme précurseur de ce mouvement en lançant dès 1996, un rouge obscur, très foncé, qui trouble et séduit.

La prestigieuse maison Chanel continue de bousculer les tendances avec élégance en lançant en 2006 un vrai noir qui fascine. Mais le tube ne se présente qu'à l'automne 2010 avec le vernis beige grège, nommé Particulière, référence 505 (le chiffre 5 a toujours été une institution chez Chanel).

Le succès est au rendez-vous : les ruptures de stock s'enchaînent, les blogs tendances et les magazines de mode en parlent, Particulière est un carton.

La couleur devenue un classique est reconduit chaque saison. Sephora agrandit alors sa gamme à petit prix avec le L17 qui compte aujourd'hui parmi les meilleures ventes de la marque.

O.P.I. met en avant You Don't Know Jacques, une nuance proche du grège. Toujours imité, mais jamais égalé.

Cependant, les autres géants du vernis à ongles ne sont pas en reste. Dior impose le gris avec son Montaigne (la maison Dior a expliqué que ce vernis était exactement de la même couleur que la devanture de la boutique de l’Avenue Montaigne).

Yves Saint Laurent prône les couleurs vives, les laques Orange Flamboyant (n°09), Fuschia (n°19), Rouge Sublime (n°34) en tête d'affiche.

M.A.C. lance le turquoise électrique avec Ocean Dip, impensable il y a quelques années encore.

Bref, ces grandes marques n'ont pas fini de nous surprendre.

L'immense succès du vernis à ongles a des répercussions : de nombreux "produits dérivés" ont vu le jour ces dernières années.

Base protectrice (chez Mavala), durcisseur d'ongles, huile nourrissante et autres produits de soins s'ajoutent au top coat qui va dorénavant de pair avec le vernis à ongles.

Ainsi, on peut ajouter toutes sortes "d'effets" à sa couleur : Roack Coat de Dior dramatise chaque couleur, Shatter chez O.P.I. ajoute du craquèlement à celle-ci.

La marque américaine possède même son application iPhone pour choisir sa couleur !

Aux Galeries Lafayette, on surfe sur la nouvelle vague du vernis avec la célèbre marque de tongs Havaïanas qui propose d'assortir ses tongs à son vernis.

Chez Michel Perry, on va plus loin : les vernis à ongles Essie s'affichent fièrement aux côtés de leurs sandales correspondantes en vitrine.

Le vernis à ongles qui n'a jamais connu autant de nouveautés a décidément de beaux jours devant lui.


Articles similaires :
- Tendance maquillage printemps/été 2010
- Résolutions beauté
- Practi Beauty : la beauté à portée de mains
- Bar à ongles du Pavillon de la Reine
- Les nouveaux soins solaires haute protection d'Avène
Questions similaires :
- Est-ce que vous vous brossez obligatoirement les dents avant de sortir de chez vous ?
- Je vais essayer une question plus légère et pardon à celles à qui j'ai fait du mal, idée maquillage sorcière
- Connaissez-vous les papillotes ? Mais pas pour la cuisine .
- Quel est l'habit sue vous jetteriez bien du placard de votre conjoint où meilleurs ami
- Qu utilisé vous pendant l'été comme crème solaire ou accélérateur de bronzage?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Grignotage Publié le 10-07-2011
Voir la fiche de Grignotage
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles