Maman - La gastroentérite chez le bébé : quelques conseils

Agrandir l'image - La gastroentérite chez bébé © Shutterstock
La gastroentérite chez bébé © Shutterstock
La gastroentérite chez bébé
© Shutterstock

Qu'est ce que la gastroentérite :

Elle se caractérise le plus souvent par des diarrhées, des vomissements, des maux de ventre, même parfois de la fièvre et des maux de tête. C'est une infection et une inflammation aiguë des muqueuses de l'intestin et de l'estomac. Son origine est virale.

Cependant chez le nourrisson, celle-ci peut entrainer l'hospitalisation de bébé car il a perdu trop de poids ou il est déshydraté, ceci étant dû à l'abondance des selles liquides et aux vomissements fréquents.

Dans un cas comme dans l'autre, il ne faut pas prendre cela à la légère.

L'indice de gravité est le suivant :
si le bébé perd 10 % de son poids d'origine, c'est l'hospitalisation immédiate et urgente.
5 % n'est qu'un seuil de tolérance qu'il ne faut absolument pas négliger.

Quelques conseils simples d'application pour éviter l'hospitalisation de bébé en complément du traitement que votre médecin traitant aura prescrit :

1 / Tout d'abord, il faut insister pour que bébé boive beaucoup :

* ajouter du soluté de réhydratation type ADIARIL à son eau et le faire boire souvent,

* à défaut de soluté de réhydratation à la maison, voici la composition d'un soluté que vous pourrez faire vous même :
1 litre d'eau dans lequel vous ajoutez 1 cuillère à soupe de sel et 2 cuillères à soupe de sucre.

Ou encore :

vous faites cuire des légumes dans de l'eau salée, ensuite vous récupérez le bouillon de légumes que vous faites boire à votre bébé

2 / Pour bébé qui est au lait maternel, celui-ci peut continuer à téter alors que le lait maternisé doit être remplacer par lait anti-diahréique disponible en pharmacie.

Chez le bébé qui n'est plus seulement au lait, il faut également le mettre sous régime alimentaire, à savoir :

le 1er jour de diahrée : proposer surtout des bouillons, jus de riz. A éviter : les légumes cuits, les fruits et jus de fruits, ainsi que les graisses cuites.

le 2ème jour : axer l'alimentation sur des aliments anti-diarrhéiques, à savoir : les carottes cuites, le riz et le tapioca.
Là encore, éviter les autres légumes cuits, fruits et jus de fruits.

3 / il faut bien entendu surveiller régulièrement le poids de bébé ainsi que sa température, car là également une fièvre trop importante peut soulever autre chose qu'une simple gastro-entérite et obliger à des examens complémentaires, voire l'hospitalisation.

Logiquement, les symptômes disparaissent au bout de 48 h.

Toutefois, si cela n'est pas le cas, il faut bien entendu consulter de nouveau son médecin traitant.


Articles similaires :
- L'échographie commerciale : dangereuse pour le foetus ?
- Ados : sport extrême, risque extrême ?
- A qui ressemble(ra) votre Bébé ?
- Le don de lait maternel
- Ma grossesse extra-utérine.
Questions similaires :
- Quel prénom n'auriez-vous jamais donné à vos enfants ?
- Serai je enceinte?
- Comment stimuler vous vos enfants pour les inciter à étudier
- Vaccinez-vous vos enfants contre le bcg ?
- Vos enfants prennent -il facilement leurs medicaments
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Laujess Publié le 25-10-2008
Voir la fiche de Laujess
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles