Maman - Le don de lait en 3 questions

Agrandir l'image - Le don de lait © lactarium de France
Le don de lait © lactarium de France
Le don de lait
© lactarium de France

Quel est le mode d'emploi ?

Le don de lait se fait à domicile.

Le Lactarium (banque de lait française) prête à la donneuse tout le matériel nécessaire : tire-lait électrique ou manuel selon sa convenance et biberons stériles.

La jeune maman recueille ainsi son lait à la fréquence qu'elle souhaite à condition d'obtenir au minimum 100 ml par jour.

Ensuite le lait extrait est congelé par ses soins et récolté par le Lactarium environ toutes les trois semaines.

Celui-ci décongèle alors le lait. Il pratique des mélanges pour un conditionnement en biberon de 200 ml qui seront pasteurisés.

Un échantillon de chaque mélange est évidemment prélevé et analysé bactériologiquement avant la redistribution.

Toutes les femmes peuvent-elles donner leur lait ?

A priori, oui.

Mais il existe les mêmes contre-indications que le don de sang. On sait que l'allaitement constitue un mode de transmission des virus.

Le lait de toutes mamans porteuses du sida, de l'hépatite B ou C, ou du HTLV 1 + 2 (virus ancestral de la même famille que le sida) présente un risque de contamination pour les nourrissons.

Mais d'autres facteurs s'ajoutent à cette liste : consommation d'alcool (au-delà d'un verre par jour), de tabac, ou de cannabis ou d'autres drogues dont les effets sont néfastes pour le nouveau-né.

Dans un premier temps, nous interrogeons l'éventuelle donneuse par téléphone pour éviter qu'elle ne se déplace inutilement.

Un questionnaire téléphonique préliminaire permet de détecter ces facteurs de risques. Après cela, nous pratiquons, de façon systématique un test sérologique de dépistage, qui est renouvelé tous les trois mois.


Qui a besoin de ces biberons de lait maternel ?

Ils sont destinés, dans 80 % des cas, à des enfants prématurés de moins de 1500 g et de moins de trente-deux semaines et délivrés sur prescription médicale.

Cependant, ils servent aussi aux enfants qui sont intolérants aux protéines de lait de vache, ou qui présentent diverses pathologies digestives, cardiaques ou rénales.

Même si les formules de lait pour nourrisson sont de plus en plus élaborées, elles n'ont pas les mêmes propriétés immunologiques et nutritionnelles spécifiques au lait maternel.


Articles similaires :
- Ma fausse alerte
- J'ai mis 10 ans pour faire le deuil de mon fils
- Réussir sa reconversion après son congé parental
- La grossesse n'affecte pas la mémoire
- Pourquoi bébé ne veut pas s'endormir seul ?
Questions similaires :
- Une maman dit toujours à son fils.
- Je ne sais pas si je dois baptiser ma fille?
- A qui ressemble le plus vos enfants?
- Que pensez-vous des femmes qui ne désirent pas avoir d'enfants?
- Combien d'enfants avez vous?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Madmagattitude Publié le 04-04-2010
Voir la fiche de Madmagattitude
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles