Sexo & Love - Le premier soir - Première partie

Agrandir l'image - Premier soir © Shutterstock
Premier soir © Shutterstock
Premier soir
© Shutterstock

Lola savait qu'elle le verrait ce jour là.
Elle avait fébrilement enfilé sa petite robe blanche qui mettait tant en valeur sa poitrine un peu lourde qui attirait toujours le regard des hommes et la jalousie des femmes.

Elle avait passé un long moment devant le grand miroir de sa chambre, étudiant chaque partie de son corps, elle voulait que tout soit parfait et qu'il la désire dès qu'il la verrait.

La jeune femme avait remonté ses longs cheveux sombres en un haut chignon, elle avait peint ses ongles d'un doux gris perle qui rappelait la fine cordelette d'argent qu'elle portait au cou.

Après une seconde d'hésitation Lola planta une petite fleur de tissu blanc dans ses cheveux et enfin satisfaite de l'image qui lui était renvoyée elle courut rejoindre l'homme de ses pensées.

Le parc verdoyant et lumineux sous le soleil de juin était plein de monde ce jour-là, toute la ville semblait s'être donné rendez-vous. Lola passait entre les gens, elle cherchait des yeux la haute silhouette de Bastien sans voir les nombreux regards qui la suivaient. Parfois elle croisait des personnes qu'elle connaissait et avec qui elle échangeait des banalités avant de reprendre son chemin et sa recherche.

Lola aperçut enfin celui qu'elle cherchait qui discutait au sein d'un petit groupe. La jeune femme sentit l'aiguillon de la jalousie la piquer désagréablement quand elle vit qu'une petite blonde posait ses mains sur le bras de Bastien, avec une insistance peu innocente. Bastien tourna la tête dans sa direction et quand il la vu son visage s'illumina d'un sourire.

Il abandonna le groupe immédiatement et se dirigea vers elle à grands pas. A sa hauteur il fit une pause " tu es trop belle, je n'oserai jamais te toucher", Lola se pressa contre lui et lui tendit ses lèvres.
Les longues mains de Bastien glissèrent le long de son dos jusqu'à la naissance de ses fesses. "On nous regarde, attends" Lola se détacha de l'étreinte avant de rappeler "nous nous retrouverons ce soir et cette nuit nous..." Bastien sourit "cette nuit sera notre première nuit". Ils ne purent qu'échanger une pression de leurs doigts emmêlés avant que le groupe qui accompagnait Bastien ne les rejoigne enfin.

Lola avait devant elle une journée chargée et comptait les heures qui la séparaient de son rendez-vous amoureux, cependant Bastien et elle se croisèrent de loin en loin au fil de l'après-midi. Ils échangeaient alors des regards dont la fièvre croissait comme le temps passait.

Lola sentait monter en elle un grisant mélange d'appréhension et d'excitation, ce soir serait le premier soir.

Elle se laissait aller à imaginer Bastien se penchant sur elle pour l'embrasser tout d'abord avant de faire peser sur elle tout le poids de son corps d'homme et la raideur de son sexe.
Elle soupirait alors, regardait l'heure et reprenait ses activités.

Ils devaient, avant de pouvoir se retrouver seuls, dîner entourés de quelques amis proches. Bastien et Lola ne se sentaient à l'aise qu'en petit comité et ce soir-là ils auraient même souhaité pouvoir couper à cette réunion autour d'un repas savoureux mais long.
Côte à côte ils s'autorisaient l'un ou l'autre à glisser discrètement une main sous la table pour effleurer la main ou la cuisse de l'autre.
Lola n'avait pas l'habitude de boire de l'alcool et les quelques coupes de champagne qu'elle avait bu lui étaient montées à la tête.

Les joues rosies, elle ne suivait plus vraiment les conversations et ne songeait qu'à la nuit qui s'annonçait.
Bastien se tenait droit, et discutait de choses et d'autre avec un sérieux qui agaçait une Lola joyeusement pompette. elle allait dérider Bastien, elle ne voulait pas d'un amant avec cet air sérieux "non décidément c'est notre première nuit cette nuit!".
Malicieuse, un sourire au coin des lèvres, Lola tâtonna sous la table et trouva la braguette de Bastien.

Celui-ci lui sourit rapidement, et eut un haussement de sourcil faussement étonné.

Quand Lola, après avoir fait sauté entre deux doigts les boutons de son pantalon et plongé sa main dans le caleçon du jeune; il ne put retenir un sursaut. Il toussota une fois ou deux pour cacher sa gène et retrouver sa contenance ; son interlocuteur lui avait posé une question et Bastien devait répondre.

La main de Lola passait doucement sur le gland du jeune homme et quand elle se mit à jouer avec ses boules Bastien eut toutes les peines du monde à ne pas gémir. Lola avait à nouveau saisit le sexe de son compagnon et il durcissait rapidement dans sa main. Elle le dégagea complètement du pantalon et quand la tige bien raide fut toute entière libérée Bastien prit le parti de se concentrer sur son assiette.

Après l'avoir de façon charmante branlé pendant un petit moment elle fit tomber sa serviette et se glissa sous la table.
Bastien sentit les lèvres baiser légèrement son gland et aux premiers petits coups de langue il vit dans le regard de certains que tout le monde n'était pas dupe de ce qui se tramait.

D'une main il tenta de ramener Lola à sa place mais celle-ci n'abandonnait pas facilement sa position. De guerre lasse et cédant rapidement à la tentation du plaisir, sa main ne fit plus que caresser les cheveux de la jeune fille. Lola s'appliquait à sucer le membre, elle redonnait de petits coups de langue par en-dessous, en progressant doucement vers le gland.

Quand elle se redressait un peu elle le touchait du bout des lèvres, alors elle pris son sexe au creux d'une main pour le guider doucement dans sa bouche. Bastien sentait le plaisir monter dans ses reins et son corps se cambrait par vague incontrôlables. Il glissait lentement vers l'avant pour sentir la douceur et la chaleur de la bouche de Lola sans oser aller au fond de sa gorge mais quand elle commença à le sucer plus vigoureusement il sur qu'il pouvait n'avoir aucune retenue avec elle.

La main qu'il avait posé sur ses cheveux se faisait plus lourde et incitait clairement la jeune fille à prendre toute la longueur de sa verge en elle.

Il put enfoncer son sexe tendu et gonflé tout au fond de sa gorge et donner le rythme qu'il voulait. Lola le suivait sans à-coups et Bastien pensa alors en jouissant dans sa bouche qu'il avait là la plus gourmande des femmes.

Lola repris sa place à son côté en feignant d'ignorer les regards canailles de quelques uns. Elle coinça derrière son oreille une mèche de cheveux échappée pendant l'intermède coquin et demanda d'une voix claire "qui prendra du dessert?"


Articles similaires :
- Tout savoir sur le quick sex
- Un rêve pas comme les autres
- 27 et 28 octobre 2012 : grand salon du Mariage de Paris
- Des réponses au sujet des MST
- Du viagra pour les femmes... en 2016 !
Questions similaires :
- A la suite de ma mise en situation
- Seriez vous prete à suivre,ou faire suivre votre conjoint si vous aviez un seul doute sur sa fidélité?
- Quel est la plus belle preuve d'amour que votre compagnon vous'est faites?
- Qu'est-ce un polygine
- Si votre homme a une passion êtes vous prètes à le suivre à toutes les manifestations de sa passion?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Blairote Publié le 11-11-2008
Voir la fiche de Blairote
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles