Sexo & Love - Le réveil - Confidence pour confidence

Agrandir l'image - Le réveil © 2009 Shutterstock
Le réveil © 2009 Shutterstock
Le réveil
© 2009 Shutterstock

Nadège but une gorgée et reprit d'une traite son récit, tandis qu'elle l'écoutais avec attention.

Au cours de la nuit, elle se réveilla en entendant le crépitement du bois dans le feu. Elle fut surprise de découvrir que l'inconnu étendu à côté d'elle avait installé un vrai petit campement de fortune. La voiture garée discrètement dans le chemin les protégeait des regards tout en les coupant du vent, et le feu leur assurait à la fois une protection contre les animaux et un réconfort certain. L'endroit, calme et isolé, offrait une vue dégagée sur la vallée scintillante.

Elle entreprit de l'observer, il était vraiment charmant éclairé par ce feu de bois. Son esprit vagabonda quelques instants tout en observant son corps athlétique, formulant un fantasme qui la surprit et la pris à bras le corps. Troublée, elle se rallongea à ses côtés, mais son esprit n'avait de cesse de revenir à ce curieux scénario fantasque qui avait pris vie dans son esprit et l'entêtait désormais. Elle regarda machinalement autour d'elle et découvrit qu'il avait ôté sa ceinture pour dormir, probablement pour ne pas être gêné par la boucle. Cette découverte fit irruption dans son esprit et conforta sa libido débordante.

Hésitante, elle saisit nerveusement la ceinture et commença à jouer machinalement avec. Elle m'avoua qu'elle n'osait franchir le pas, jamais elle n'avait été envahie par de telles images, ou plutôt jamais elle n'avait pensé réaliser de tels fantasmes. Après tout, la situation était déjà exceptionnelle, et elle aurait tort de ne pas vivre au maximum cette histoire brûlante. Elle prit ses mains et les rejoignit au dessus de sa tête, puis elle passa la ceinture autour et sera. Satisfaite, elle le jugea de manière amusée tandis qu'il était attaché dans son sommeil. Elle ôta le plaid et entama une sorte de danse sensuelle sur lui. Tantôt elle effleurait son bras, puis sa cuisse, ou venait nicher sa bouche dans son cou ; épiant l'apparition de frissons, puis ses petits gémissements et enfin observant ses yeux s'ouvrir doucement, alors qu'elle se frottait allègrement à son bassin. Elle l'avait enjambé pour mieux le sentir et cela n'avait que décupler son désir.

Ses lèvres s'écrasèrent chaudement sur les siennes, ce qui acheva de le réveiller. Instant qu'elle mit à profit pour se lever et ôter ses vêtements juste au dessus de lui, tandis que le feu dansait joyeusement derrière elle. Il semblait ébahit, ignorant si ce moment était bien réel ou pas. Constatant le trouble qu'elle provoquait en lui, elle fit tarder ce moment et se mit à danser nu autour du feu. Son corps luisait dans la pénombre et il était visiblement fasciné par le spectacle. Quant à elle, elle me glissa visiblement encore perturbée, qu'elle avait l'impression d'être entrée en transe. Elle tournoyait sur elle-même en dessinant des arabesques avec ses bras, puis entreprit une danse du ventre sensuelle, très sensuelle. Sans qu'elle ne s'en rend vraiment compte, elle commença à se caresser devant ses yeux émerveillés. Ses doigts glissaient sur son corps, soulignant la courbure de ses seins, la chute de ses reins, la douceur de ses fesses...

Elle s'avança vers lui et s'arrêta à quelques centimètres en le fixant quelques secondes. Il voulut tendre les bras vers elle, mais elle lui fit signe qu'il ne le devait pas. Elle voulait qu'il demeure attaché. Elle détacha ses cheveux et joua à effleurer tout son corps avec, cela le fit frissonner. Elle poursuivit avec le bout de ses doigts, puis ses doigts, puis la paume de ses mains, ensuite avec ses mains, enfin avec les bras, finissant son délicieux supplice avec les pieds. Elle se mit debout au dessus de lui et laissa glisser son pieds sur son corps, n'ignorant pas cette fois son sexe, jouant même à en goûter la douceur avec sa plante de pieds.

Elle s'agenouilla à ses pieds et fit glisser furtivement tout son corps le long du sien, puis glissa un de ses orteils dans la bouche et joua quelques instants avec. La sensation que cela lui procura fit plus que de le troubler, visiblement il ne connaissait pas ce plaisir.

Elle vint s'allonger contre lui, puis enserra ses jambes repliées, autour de son bassin, se blottissant contre son torse pour mieux partager cette chaleur qui les envahissaient. La fièvre avait gagné leurs corps et ils étaient totalement sous la pression d'un désir qui les dépassait. Survint le moment où elle ne put plus retenir cette énergie émanant de leur union, elle saisit son sexe et le glissa en elle. Il commença à bouger son bassin mais elle lui intima l'ordre de se laisser faire, c'est elle qui menait la danse. Elle s'amusa quelques instants à dessiner des huit avec son bassin, puis les mouvements se firent plus pressés, plus intenses. On aurait pas put dire que c'était bestial, tout au plus un peu sauvage, l'important était qu'il se laisse aller et qu'elle l'amène au 7ème ciel.

Le moment d'extase arriva, les surprenant presque tant le plaisir était violent depuis le début. Il jouit dans ses bras en la regardant ébahi de ses yeux qui veulent dire "tu es une femme merveilleuse et étonnante, merci". Ils restèrent enlacés l'un contre l'autre jusqu'à ce que l'aube viennent les réveiller. La nuit avait été courte, aussi décidèrent-ils de rentrer sans plus attendre afin de se reposer tranquillement au chaud. Il démonta le camp tandis qu'elle rangeait le plaid et se recoiffait, puis ils prirent la route. Il la déposa aux pieds du gîte qu'elle avait réservé et ils se dirent au revoir, sans rien se promettre bien que l'envie de se revoir se lisait sur leurs yeux.

"Alors, alors..." m'empressai-je de lui demander "tu l'as revu ?" Le sourire qui se dessina allègrement sur son visage suffit à aiguiser encore davantage ma curiosité. Elle me susurra malicieusement qu'ils se revirent le soir même et finirent par passer toute la semaine ensemble. Excursions, piques-niques, restaurants, visites... ils partagèrent tout et bien plus que la plupart des touristes, puisqu'ils se réussirent à faire l'amour dans 19 endroits différents. Forcément ma question suivante concernait les adieux, et là elle m'annonça songeuse qu'ils avaient décidé de rester en contact et envisageaient de partir en voyage ensemble à la fin de l'été et qu'ils comptaient bien renouveler cette aventure autant de fois qu'ils en auraient envie.

Elle écoutait depuis maintenant presque deux heures le récit des aventures de son amie, il était temps qu'elle rentre. Elles se quittèrent joyeusement et elle prit le tramway pour rentrer à son domicile. Le récit de Nadège l'avait troublé et elle n'eut de cesse d'y penser durant tout le trajet du retour, si bien que quand dans le hall de l'immeuble en se retournant prestement après avoir pris le courrier, elle se retrouva nez à nez avec le même homme qu'en début d'après-midi, elle fixa ses yeux et lui proposa franchement de monter boire un verre... Elle aussi aurai bientôt une jolie histoire à raconter à Nadège !


Articles similaires :
- Un nouveau site Internet ludique pour Manix
- Choisir sa robe de mariée en fonction de sa morphologie
- L'odeur naturelle de la femme, parfait outil de séduction ?
- Amour virtuel...
- Seule une étudiante sur deux voit régulièrement un gynécologue
Questions similaires :
- Coucou ! Après 7 mois de séparation avec votre ex vous arrive t-il de tjs penser à lui ?
- Faut il rester en couple pour ses enfants
- Bonjour. Pouvez-vous tomber amoureux virtuellement ?
- Dans quelles circonstances seriez-vous prêtes à attendre votre amour ?
- Comment avoir de charmantes attentions pour son conjoint, au quotidien, et sans se ruiner?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Cabalistique Publié le 04-02-2009
Voir la fiche de Cabalistique
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles