Maman - Le suivi médical de bébé

Agrandir l'image - Suivi médical de bébé © Shutterstock
Le suivi médical de bébé
Suivi médical de bébé
© Shutterstock

De la naissance à trois ans, et bien plus encore la première année, les jeunes parents débutants font le maximum pour suivre à la lettre conseils de proches et recommandations officielles.
Parmi tout ce qu'un parent peut faire pour le bien de son enfant, on trouve un point essentiel : le suivi médical.
Cependant, il s'agit de ne pas tomber d'un extrême à l'autre en sur-médicalisant les premiers mois des bébés.
Voici donc de quoi démêler l'obligatoire de l'optionnel et le nécessaire du superflu.

Visites médicales obligatoires
D'un pont de vue légal, la surveillance de la santé et de la bonne croissance d'un nourrisson se fait par un certain nombre d'examens obligatoires.
Ceux-ci seront réalisés indifféremment par un médecin généraliste ou par un pédiatre.

L'enfant va avoir au cours de sa première année neuf examens obligatoires.

Le calendrier est le suivant :

Premier examen : dans les 8 jours suivants la naissance,
Deuxième examen : avant la fin du 1er mois
Troisième examen : au cours du 2ème mois
Quatrième examen : au cours du 3ème mois,
Cinquième examen : au cour du 4ème mois,
Sixième examen : au cours du 5ème mois,
Septième examen : au cours du 6ème mois,
Huitième examen : au cours du 9ème mois,
Neuvième examen : au cours du 12ème mois.

Si l'enfant est en bonne santé l'examen se déroulera relativement rapidement. Le médecin mesurera son poids, sa taille ainsi que son périmètre crânien.
Toutes ces mesures seront reportées dans le carnet de santé et sur les graphiques en annexe afin de vérifier leur évolution, et l'harmonie des courbes de croissance.
Vaccins obligatoires
La vaccination est une démarche importante et délicate.
Le rôle du parent est de savoir décider dans une jungle d'informations de ce qui est le mieux pour son enfant au niveau de la prévention.
Il n'est pas évident de s'y retrouver dans la masse des vaccins obligatoires, non obligatoires mais vivement recommandés et ceux qui sont obligatoires dans des cas bien particuliers.
Voici donc un petit guide :

La vaccination est une démarche importante et délicate.
Le rôle du parent est de savoir décider dans une jungle d'informations de ce qui est le mieux pour son enfant au niveau de la prévention.
Il n'est pas évident de s'y retrouver dans la masse des vaccins obligatoires, non obligatoires mais vivement recommandés et ceux qui sont obligatoires dans des cas bien particuliers.
Voici donc un petit guide :

- Le DTP (diphtérie-tétanos-poliomyélite) est un vaccin obligatoire. Cependant, il est de plus en plus vendu sous forme de cocktail contenant aussi les vaccins contre la coqueluche et l’haemophilus influenzae.
Ce vaccin se fait en trois injections chacune séparée de trois mois. Un rappel est nécessaire tous les cinq ans jusqu'à dix-huit ans, puis tous les dix ans.
La première injection une fois les deux mois de bébé révolus, et avant ses dix-huit mois.
Vaccins non obligatoires sauf cas particulier
- l'Hepatite B : Surement le plus polémique, ce vaccin n'est pas obligatoire. On recommande généralement ce vaccin en partant du principe que le nourrisson deviendra adolescent et qu'il sera donc "à risque" en vivant une sexualité parfois peu responsable.
Les détracteurs argueront que le rôle du vaccin dans la survenu de la sclérose en plaque n'est pas totalement écarté.
C'est donc aux parents de faire le choix délicat de faire ou non vacciner leur enfant.
Parallèlement le vaccin est obligatoire pour tout nourrisson dont la mère est déjà atteinte de l'hépatite B.
Le vaccin consiste en trois injections (les deux premières à un mois d'intervalle, la dernière cinq à douze mois après).


- Le BCG : c'est la vaccination contre la tuberculose. Il n'est jamais obligatoire, seulement fortement recommandé dans certains cas.
Le médecin soumettra aux parents l'idée de faire vacciner leur bébé s'il la considère pertinente.
Ce sera le cas si le nourrisson évolue dans un milieu "à risque" (enfant vivant dans un logement peu salubre, issu d'un pays touché par la tuberculose, ou tout simplement vivant en Ile de France).
Le vaccin consiste en une unique injection, sans rappel qui se fait généralement durant le premier mois.
Vaccins non obligatoires toujours recommandés
- Coqueluche : le vaccin s'administre après les deux mois du nourrisson, en trois injections réalisées à un mois d'intervalle. Un rappel est prévu un an après puis à l'âge de onze ou treize ans.
A noter la coqueluche n'est pas un virus mais est due à une bactérie.

- Rougeole : ce vaccin n'est pas obligatoire mais toujours recommandé pour les nourrissons dès neuf mois si celui-ci est placé en collectivité. La rougeole est souvent bénigne mais très contagieuse. Aucun rappel n'est demandé.
A noter le vaccin contient des cellules d'embryon de poulet, le vaccin n'est donc pas administré en cas d'allergie à l'œuf.

- Oreillons : ce vaccin n'est pas obligatoire, mais il est fortement recommandé pour les enfants entre 12 et 15 mois.
Il est généralement administré sous forme d'un cocktail vaccinal appelé ROR (rougeole-oreillons-rubéole).
Les garçons sont souvent vaccinés pour éviter des complications si virus était contracté avant la puberté (en de très rares cas les oreillons peuvent provoquer une inflammation des testicules qui mènerait à la stérilité).

- Rubéole : ce vaccin n'est pas obligatoire mais il est fortement recommandé pour les enfants entre 12 et 15 mois. Pas de rappel.

Articles similaires :
- Ces femmes enceintes… qui nous énervent !
- Le rendez-vous avec l’anesthésiste
- Idée loisir créatif vacances de Pâques : une poupée
- Mon enfant veut un ordinateur
- Le plaisir de ranger sa chambre
Questions similaires :
- Bonjour tout le monde a quel age avez-vous mit vos enfants dans un lit d'une personne
- Pour vous c'est quoi le bonheur ?
- Certain pense que nos enfants
- Un conseil pour mon fils qui ne veut rien faire à l'école ?
- Combien d'enfants aimeriez vous?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Blairote Publié le 05-08-2008
Voir la fiche de Blairote
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles