Beauté - Le tatouage revient à la mode.

Agrandir l'image - Tatouage féminin © Shutterstock
Tatouage féminin © Shutterstock
Tatouage féminin
© Shutterstock

Dans le creux des reins ou sur la cheville qui se dévoile sur la plage, c’est très sexy.
Mais avant de se faire tatouer, il y a quelques règles à ne pas écarter, afin de bien choisir l’endroit, le motif mais surtout le tatoueur.


Avant réservés aux Bad boy, les tatouages reviennent à la mode à grand galop. La preuve en observant la multiplicité des tatouages chez nos amis les stars.

Dans les salons les femmes demandent des formes tribales, des animaux ou encore des fleurs, apposés sur le dos en haut ou en bas, les poignets, les chevilles, et le dessus du pied.
Ce sont des parties du corps extrêmes plébiscitées par les femmes, mais ce sont aussi les endroits les plus sensibles, car il y a une émission de sang beaucoup plus accrue pendant le tatouage donc des risques d’infections.

La réglementation impose aujourd’hui, que les tatoueurs suivent une formation. A vous de vérifier la propreté du lieu :

Est-ce que mon tatoueur stérilise son matériel ? Les aiguilles employées sont-elles à usage unique ? Est ce qu’il utilise des gants à usage unique ?

Mais il y a aussi des règles d’hygiène à respecter après le tatouage, pas d’exposition au soleil, utiliser des vêtements en coton et ne pas mettre de fringues trop moulantes, afin qu’elles ne frottent sur la partie du corps toute fraichement tatouée. Mais aussi mettre une crème cicatrisante, dont le nom sera fourni par le tatoueur lui-même.

Désormais nous clients, pouvons demander directement au fabricant la composition des encres employées pour le tatouage. Notre organisme peut faire des allergies à l’encre parfois des années après, car ces dernières contiennent des sels métalliques, des solvants et des colorants. L’encre rouge par exemple est souvent plus allergisante que les autres couleurs. Alors si vous faites une réaction à cette couleur, évitez de la réutiliser.

Enfin certains anesthésistes refusent de pratiquer une péridurale aux femmes tatouées dans le bas du dos, car les pigments pourraient migrer dans l’organisme. Il n’y a encore aucun argument qui le prouve, ils chercheront donc une zone non tatouée.

Le motif choisi doit aussi être bien réfléchi, et pour cause, imaginez vous dans 10 ans avec un petit poney tatoué dans le bas du dos, car votre enfance refait surface quand l’envie de vous faire tatouer vous prend !
A éviter aussi le prénom des petits amis, lors de votre jeunesse, l’amour rend aveugle, et nous pousse souvent à faire des choses que nous regrettons plus tard. Le visage d’une personne proche aussi est à proscrire.

Réfléchissez bien avant de passer à l’acte, un tatouage, nous le portons à vie, et se le faire retirer est très douloureux, coûteux, mais laisse aussi des marques.

Si vous n’êtes pas sûr de votre choix, optez alors pour un tatouage éphémère.


Articles similaires :
- L'huile bienfaitrice pour le visage
- Soins anti-âge chez Avon
- Tonique visage à l'Huile d'Arbre à Thé par The Body Shop
- Eau de toilette Hello Kitty
- Nouveauté Garancia 2011 : Sulfureuse Pâte du Marabout
Questions similaires :
- Pour votre toilette vous utilisez un gant ou une marguerite ?
- Bikini bronzage intégral.
- Combien de temps passez vous dans la salle de bain?
- Avez-vous préparer la liste pour les soldes?
- Vous arrive t il de faire le coiffeur pour votre conjoint ou vos enfants?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Louloutine06 Publié le 12-10-2008
Voir la fiche de Louloutine06
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles