Bien-être & Forme - Les alicaments, du marketing seulement ?

Agrandir l'image - Les alicaments © Shutterstock
Les alicaments © Shutterstock
Les alicaments
© Shutterstock

Ils sont apparus dans les spots télévisés et dans les rayons de votre supermarché il y a quelque temps déjà. Les alicaments, ou "aliments-médicaments", présentés par leurs fabricants ou distributeurs comme ayant un impact favorable sur votre santé. Mythe ou réalité ?

Qu'est-ce que c'est ?

Le fabricant propose un aliment qui serait "meilleur" pour la santé, soit parce qu'il est enrichi en nutriments ou autre (riche en fibres, avec plus de calcium), soit parce qu'on lui prête des caractéristiques qui en feraient un produit aux effets notables sur la santé (naturellement riche en vitamine C, aide à réduire le cholestérol).

Sont concernés notamment les laitages, les boissons, les céréales.

Historiquement, certains aliments ont pu être enrichis sur la base d'avis positifs de l'Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments (AFSSA).
Par exemple : le sel de table enrichi d'iode et de fluor ou la vitamine D dans le lait et les produits laitiers frais.
Mais depuis 2007, c'est la déferlante.

Est-ce que ça marche ?

La loi interdit en France de présenter un aliment comme susceptible de prévenir, de traiter ou de guérir une maladie.
Et cette loi est fondée en l'absence d'étude prouvant que tel ou tel aliment a effectivement une contribution sur telle ou telle pathologie !

Par ailleurs, le concept même d'un aliment "miracle", qui aurait les mêmes effets positifs pour tous, néglige complétement le fait que notre alimentation est un système complexe : nous ingérons de nombreux aliments, variés, à différentes heures, qui interagissent. Selon notre âge, notre activité, les besoins ne sont pas les mêmes, nos capacités d'absorption des composés de notre alimentation sont différents.

En conclusion, nul doute sur le fait que la venue des alicaments soit une démonstration essentiellement marketing, surfant sur cette tendance, comme on a surfé auparavant sur le "light" ou "l'allégé".

Les bienfaits d'une alimentation équilibrée

Ne pas chercher à prévenir ou guérir la maladie grâce à un aliment est une chose. Oublier qu'une alimentation suffisante et équilibrée est le socle de notre bonne santé en est une autre !

Une alimentation équilibrée et diversifiée couvre vos besoins. Votre bon sens et un peu d'information doivent vous aider à parvenir à cette alimentation.

Le PNNS (Programme National Nutrition Santé) à travers ses conseils et ses opérations de communication ("Mangez-Bougez") et l'AFSSA qui rend régulièrement des avis sur les cas qui lui sont soumis sont les acteurs incontournables en matière d'alimentation et de santé. N'hésitez pas à visiter leurs sites internet pour plus d'information.

http://www.afssa.fr/
http://www.mangerbouger.fr/


Articles similaires :
- Dix conseils en or pour bien dormir - Partie 1
- Pourquoi faire une sieste ?
- Masque capillaire bio pour cheveux secs
- Une thalasso au bord de la french riviera à Thalazur Antibes
- 31 mai : journée sans tabac
Questions similaires :
- Avez-vous entendu parler du vaccin anti nicotine?
- A quel organe du corps humain s'attaque le paludisme ?
- C'est quoi pour vous le bien etre?
- Pour vous endormir vous faites quoi
- Quiz anatomie
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Narthex Publié le 05-03-2009
Voir la fiche de Narthex
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles