Sexo & Love - Les aventures nocturnes de mademoiselle. Troisième et dernière partie.

Agrandir l'image - Les aventures de Melle © Shutterstock
Les aventures de Melle © Shutterstock
Les aventures de Melle
© Shutterstock

A partir de là je n’ai plus rêvé.
Ce n’est que plus tard dans la nuit j’ai recommencé.

Je me retrouvais alors dans le même couloir essayant vainement de me souvenir des règles du jeu.

Porte n°4 : le bureau.

J’entrais, il n’y avait personne sauf un grand bureau en bois sombre et un canapé face à celui-ci. J’allais m’asseoir quand j’entendis du bruit.

Une femme et un homme rentraient à leur tour. Ils semblaient ne pas me voir, ils s’embrassaient fougueusement.

J’allais sortir quand l’homme me demanda de m’asseoir et de regarder. Ce que je fis.

Un instant plus tard leurs vêtements volèrent dans toute la pièce. J’avais une irrésistible envie de me toucher et visiblement je semblais ne pas exister pour eux.

Je commençais alors à me caresser le sexe, puis à enfoncer mes doigts dans mon orifice visiblement très accueillant.

J’allais jouir quand trois autres hommes entrèrent dans la pièce.
Ils étaient nus, leurs sexes droits.
Je savais qu’ils venaient pour moi et j’étais ravie. En coup d’œil je vis le couple nous regarder et cela m’excitait.

Ils prirent pas la main la femme allongé sur le bureau et l’emmena à mes côtés avant de nous attacher nues, jambes au dessus de la tête.
La position n’était pas très romantique mais ils avaient alors libre accès à notre vénus.

Ils étaient tous les quatre en rang devant nous. Ils jouèrent à un jeu divinement excitant. Ils nous pénétraient rapidement de façon à ce qu’on atteignent l’orgasme et juste avant que nous jouissions ils se retiraient.

Ainsi durant de très longues minutes. Mon sexe était en feu, il réclamait d’en finir et de me faire enfin jouir.
Quand deux autres hommes arrivèrent.

Leurs sexes étaient énormes et je pouvais imaginer le bonheur de jouir grâce à leurs puissants outils.
En effet ils étaient bien destinés à notre plaisir car lorsque le plus gros me pénétra j’eus de suite le plus gros orgasme de ma vie.
Ils ne nous détachèrent pas avant de sortir.

Mais je m’en rendis compte bien après avoir repris mes esprits.
« Que faisons nous maintenant ? » me demande la jeune femme à côté de moi.
« Je l’ignore » répondis je.

La jeune femme blonde que j’avais rencontrée auparavant dans la chambre romantique entra.
Je lui demandais de me détacher mais elle n’en fit rien.
Elle s’agenouilla et mis sa tête entre mes jambes.
Je n’avais pas eu l’occasion de tester son coup de langue mais c’était fait.

Elle aspirait, léchait et mordait mon doux morceau de chaire.
C’était bon mais je ne jouis pas.

Alors comme pour se venger de sa défaite elle m’enfoncait un objet pointu et continua avec sa langue.
Elle avait réussi, j’avais joui.

Elle me détacha enfin et pendant que je m’habillais et je vis qu’elle faisait de même avec l’autre femme.
Ce spectacle était très agréable mais je voulais avoir le temps de visiter une autre chambre avant de partir.

Porte n° 5 : Le long couloir.

Je m’y enfonçais afin de trouver la sortir quand une main m’entraîna dans une pièce.

Je me retrouvais dans une grande salle de bain toute blanche.
Il y avait des plantes vertes et des fleurs partout.
C’était vraiment beau mais je ne savais pas ce que je faisais là.
« Vous prendrez donc un bain après une si rude aventure madame. » Cette voix venait de derrière moi.

C’était une petite femme aux cheveux sombres, pas très attirante.
« Prenez votre bain et rejoignez nous à côté. » Je pris mon bain en hâte.

Je voulais savoir ce qu’il y avait de l’autre côté mais j’avais bien besoin de me débarbouiller.

Je sortis et vis une autre porte.

Porte n° 6 : Le bal final.

Je rentrais dans un bal costumé et visiblement j’étais la seule à être nue.
« Nous vous attendions, ce soir c’est vous le spectacle »
J’avoue que je ne compris pas tout de suite.
Puis le tabouret au centre dissipa mes doutes.
« Je vais faire l’amour en public ? » demandais je.
« Ça et peut être plus. »

L’homme devant moi était masqué et musclé.
J’avais toujours eu ce fantasme, faire l’amour devant plein de gens.
Je m’approchais et m’assis sur tabouret.

« Non à quatre pattes » l’homme avait donné cet ordre si sèchement que cela m’excitait.
Appuyais sur le tabouret, les fesses en l’air il s’approcha de moi et défit sa ceinture.

Je pensais qu’il allait se déshabiller mais non. Soudain je sentis une vive douleur sur mes fesses. Il était en train de me fouetter et j’aimais ça.

Plus il frappait plus cela faisait mal mais cela faisait aussi du bien. Soudain surprise une chose me déchira le sexe.
Visiblement lui aussi était bien membré.
Il fît des allés venus sans jamais s’arrêtait de me fouetter.
Je ne sentais plus le fouet, je sentais juste extrêmement de plaisir quand je me réveillais net.

J’étais dans mon lit, il n’y avait personne.
Je n’avais pas réussi à avoir mon orgasme avec cet homme masquait.
Et bien je me le donnerais toute seule.
Comme si cette nuit de plaisir n’avait pas suffit, au petit matin j’étais déjà entrain de me caresser dans mon lit.


Articles similaires :
- Les larmes : des tue l'amour
- Un fantasme réalisé
- Les rencontres amoureuses sur le lieu de travail
- La saint Valentin : un jour comme un autre ?
- Témoignage d'une première fois. Celle de Linda.
Questions similaires :
- Comment réagissez vous après une dispute avec votre amoureux?
- Faut-il tout accepter par amour?
- J'ai tout découvert sur lui.
- Comment faire comprendre a mon homme que j'aimerais qu'il grandisse et limite le macdo et la playstation?
- Croyé vous en l'amour vrai, celui qui vous fait vivre chaque jour ?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Meya06 Publié le 22-10-2008
Voir la fiche de Meya06
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles