Maman - Les clefs d'une diversification réussie.

Agrandir l'image - La nourriture de bébé © Shutterstock
La nourriture de bébé © Shutterstock
La nourriture de bébé
© Shutterstock

Qu'est ce que la diversification? C'est l'introduction d'aliments nouveaux dans l'alimentation de bébé. Ces nouveaux aliments bien sûr viennent compléter les apports en lait de votre enfant.

La diversification est un sujet délicat puisque chacun n'étant pas d'accord du tout sur quand la commencer, ou quoi introduire en premier.

Cependant en général on recommande de ne pas introduire avant l'âge de 6 mois pour éviter un développement d'allergies. La décision est surtout prise par les parents qui reprennent leur travail et donc diversifie un peu plus tôt en général. Il est également nécessaire de diversifier un enfant nourri au biberon plus tôt qu'un enfant allaité (un enfant allaité peut l'être exclusivement jusqu'à 9 mois grâce au lait maternel très complet).


De 0 à 3-4 mois :

Seule se pose la question du lait : l'allaitement maternel, quand il est possible, représente bien sûr la solution idéale pour l'enfant, mais les laits infantiles aujourd'hui fournissent tous les éléments dont votre bébé a besoin.

A partir de 4 mois

Pour la plupart des enfants, la diversification peut commencer, c'est alors qu'on peut lui proposer plusieurs types de saveurs:

- les compotes (fruits cuits) à la saveurs légèrement sucrés ;
- les légumes à la saveur plus amère ;
- les farines sans gluten et sans additifs, qui peuvent être
utilisées en petites quantités dans le biberon du soir par
exemple mais leur utilisation n'est pas obligatoire.

En lui proposant ces différentes saveurs, vous verrez quels goûts votre enfant préfère, il pourra déjà exprimer ses préférences mais également ses dégoûts.

On conseille au départ, la pomme pour le fruit et la carotte ou pomme de terre pour le légume.

Cette étape doit être très progressive, la maman propose, l'enfant choisit. Lorsque vous proposerez un aliment si il refuse, recommencez quelques jours plus tard, vous verrez que peut être il le prendra cette fois ci. C'est tout simplement qu'il n'était pas prêt. Allez y petit à petit, essayez la première fois quelques cuillères et le lendemain augmentez un peu ainsi de suite.

Vers 5 mois

Arrive l'âge ou il faut diversifier d'une manière plus précise et affinée. Ne pas lui donner la même soupe que la veille, pour ne pas créer la lassitude puis le refus. On augmente les quantités, en deux à trois semaines, on passe de quelques cuillerées à café à un pot de 70 gr puis 100-110 gr.

Vous pouvez lui faire une purée mixée d'haricots verts, de citrouille, d'épinards, d'abord adoucie avec la pomme de terre.

6 mois : l'introduction de la viande.

A cet âge votre enfant a déjà goûter à de nombreuses saveurs de légumes et de fruit, et il prend régulièrement des laitages ( yaourts, petits suisses, fromage blanc ...) , on peut donc commencer à lui introduire une faible quantité de viande tous les jours : 20 gr. soit deux cuillères à café.

Commencez par des viandes blanches telles que la volaille, le veau ou le maigre d'agneau. On introduit ensuite le bœuf puis le jambon blanc, mais tout ceci reste bien sûr quelques propositions. Vous pouvez essayer le blanc d'œufs mais pas le jaune, on ne l'introduit qu'à partir de 1 an.

A partir de 1 an :

Ses dents lui permettent de mâcher des aliments un peu plus fermes, sans être durs. Il va manger de plus en plus comme la famille, ce qui ne veut pas dire n'importe quoi puisque on le sait on a tendance à cuisiner, avec du sel et du beurre, chose que le bébé ne doit avoir qu'en faible quantité.

Vous pouvez arrêter de mixer et lui présenter des aliments écrasés à la fourchette et ne plus les mélanger. Peu à peu , il s'habitue à cette alimentation plus grossière et fait l'effort de mastiquer. Et petit à petit vous n'aurez plus à faire de la cuisine spéciale pour lui, il devient grand et peut se joindre autour de la famille afin de partager le repas.


Pour conclure voici quelques conseils pour habituer votre enfant à bien manger:

- ne le forcez pas, mais suivez au besoin au début les caprices de son appétit ;
- servez lui de petites quantités à la fois, à renouveler au besoin, plutôt que de laisser des assiettes trop remplies qui peuvent le décourager ;
- limitez la durée des repas à une vingtaine de minutes ;
- soignez la présentation des aliments: ce n'est pas parce qu'il s'agit d'un jeune enfant que cela n'a pas d'importance ;

Finalement faites en sorte que l'enfant mange pour sa propre satisfaction, plutôt que pour celle de son entourage...

Bon courage


Articles similaires :
- Des produits alimentaire dits "miracles" perdraient-ils de leur crédibilité ?
- Le 10 janvier 2006, un des plus beaux jours de ma vie
- Les chiffres du suivi de Grossesse en France
- Pourquoi bébé ne veut pas s'endormir seul ?
- L'argent de poche
Questions similaires :
- Au boulot, certains parents m'agacent! Surtout les mères.
- Et si je vous disait j'en fait un cinquième seriez vous choquées
- Vous sentez-vous changée
- Question peut etre bete
- Soco vient de me remémorer une bétise! Lol
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Mafalda37 Publié le 20-08-2008
Voir la fiche de Mafalda37
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles