Maman - Les contractions : ce que vous devez savoir

Agrandir l'image - Les contractions © Shutterstock
Les contractions © Shutterstock
Les contractions
© Shutterstock

La plupart des femmes enceintes savent ce qu'elles sont (douleurs qu'on oublie pas!) mais savent-elles vraiment à quoi servent ces contractions?
Vous trouverez ici des renseignements pratiques.

Pour commencer, est-ce que vous savez que les contractions vous accompagnent tout au long de votre grossesse et pas uniquement qu'au moment de l'accouchement ? Explications:

C'est tout à fait normal et naturel d'avoir des contractions pendant la grossesse. Tous les muscles de votre corps se contractent et en particulier l'utérus.
C'est comme s'il se crispait : notamment quand le petit habitant qu'il héberge à une taille suffisante pour toucher les parois de votre utérus !
Le moindre coup de pied ou de poing entraîne une contraction.

C'est généralement vers le quatrième mois que l'on commence à sentir ces contractions naturelles, pourtant présentes depuis le début de la grossesse!

Leur utilité (et oui, elles sont utiles!):

Pendant la grossesse, les contractions aident à "l'étirement" du muscle de l'utérus.
De plus, l'utérus, à ce moment précis des contractions, se "renforce" pour être capable de se contracter au moment où il faudra céder le col de l'utérus et ouvrir la voie à votre bébé.
C'est une sorte de répétition mais elles n'ont aucun effet sur le col de l'utérus, donc pas de soucis !

Pendant l'accouchement, là aussi elles sont indispensables et utiles pour que le col s'ouvre et pour pousser votre bébé vers la sortie.

Quand deviennent-elles inquiétantes?

Attention, allez consulter quand les contractions deviennent douloureuses, vraiment gênantes car trop fréquentes.
N'ayez aucune hésitation, direction votre gynécologue, sage-femme ou votre obstétricien. D'autant plus si vous êtes loin du terme.
Sachez que ces contractions peuvent devenir pathologiques et provoquer l'ouverture du col (fausse couche ou accouchement prématuré).
Mais ces cas sont rares... seulement si votre muscle de l'utérus manque de tonicité.

On peut calmer ces contractions :

En vous allongeant plusieurs heures par jour (repos, repos et encore repos !).
En effet, si vous êtes en position allongée, cela réduit la pression exercée sur votre col de l'utérus, du fait du poids du bébé.

En fin de grossesse, comment reconnaître les contractions de début de travail?

Ne vous inquiétez pas, les contractions de début d'accouchement, on le reconnaît sans peine quand elles arrivent !
En effet, elle sont beaucoup plus intenses et fortes que toutes celles de la grossesse. Elles sont aussi douloureuses... et de façon plus intense au fur et à mesure que le temps passe.
Progressivement, elles se rapprochent et c'est certainement le moment de partir à la maternité.


Articles similaires :
- Mon bébé s'étouffe, que faire?
- Le ballon de naissance pour se préparer à l'accouchement
- Mon fils, ma bataille, chronique d'une vie différente
- Fumer pendant la grossesse affaiblirait la thyroïde de la mère et du foetus
- Des produits alimentaire dits "miracles" perdraient-ils de leur crédibilité ?
Questions similaires :
- Qui peut deviner combien de livres j'ai couvert aujourd'hui? N'ayez pas peur d'oser!
- Femme au foyer ou femme active?
- L'adolescence arrive de plus en plus tôt chez les jeunes. Qu'en pensez-vous ?
- Vous laisser l ordinateur a vos enfants a des fin educative ou recreative?
- Que pensez-vous des femmes qui ne désirent pas avoir d'enfants?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Fraisdbois Publié le 15-12-2008
Voir la fiche de Fraisdbois
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles