Maman - Les maladies infantiles

Agrandir l'image - Les maladies infantiles © Shutterstock
Les maladies infantiles © Shutterstock
Les maladies infantiles
© Shutterstock

La conjonctivite:

elle peut être liée à un virus, une bactérie ou une allergie. Si le nettoyage au sérum physiologique ne suffit pas, il faut consulter le médecin qui prescrira un collyre adapté.
Il ne faut pas négliger une conjonctivite, qui peut être le symptôme d'une toute autre pathologie: otite, rougeole...
Pour le nettoyage des yeux, il est important de bien se laver les mains avant, pour ne pas contaminer bébé, et après, pour ne pas SE contaminer. Il est également très important d'utiliser une compresse différente pour chaque œil, de façon à ne pas transporter les germes d'un œil à l'autre.

La rhinopharyngite:

C'est la maladie de l'hiver la plus fréquente chez les touts petits. Elle se manifeste par un écoulement nasal clair, puis purulent. La plupart du temps, elle est due à un virus.
Le lavage du nez au sérum physiologique aide bébé à mieux respirer et dégage ses fosses nasales. Si la fièvre s'installe, mieux vaut consulter rapidement.

L'otite:

C'est une maladie très fréquente, à suspecter lorsque bébé pleure anormalement, se réveille la nuit, présente une diarrhée, une diminution de l'appétit ou une forte fièvre. Elle touche l'oreille moyenne et le tympan présente une inflammation. Les oreilles et les yeux peuvent couler.
Si l'otite est virale, les antibiotiques ne seront pas efficaces. Le médecin prescrit un traitement local.
La paracentèse est nécessaire si l'otite se collecte. Cela consiste à inciser le tympans sur quelques millimètres à l'aide d'une lancette. Elle ne laisse pas de séquelles.
Lorsque l'otite récidive fréquemment et entraîne des écoulements et une surdité, on peut être amené à envisager l'ablation des végétations, et la pose d'aérateurs tympaniques (yoyos)
Il ne faut JAMAIS:
- faire un lavage d'oreille si le tympan est perforé.
- mettre systématiquement des gouttes, gardées d'une otite précédente (celles-ci ne se gardent que 15 jours après ouverture).
- utiliser des cotons tiges.

La bronchiolite:

C'est une infection des bronchioles. Bébé respire plus rapidement, il tousse, son nez coule. Il faut consulter rapidement, de manière à avoir un traitement adapté. Lorsque les encombrements sont importants, la kinésithérapie respiratoire est très efficace, bien que impressionnante pour les parents. Le médecin prescrira également un traitement pour combattre la surinfection et la fièvre.
Bien soignée, la bronchiolite n'entraîne pas de séquelles.

Pour toutes ces pathologies, l'hydratation est très importante, surtout en cas de fortes fièvres


La rubéole:

Elle associe fièvre, éruptions de tâches rouges sur le tronc, ganglions. Elle est maintenant rare, du fait de la vaccination. Il est important que la femme enceinte soit immunisée afin d'éviter au bébé des complications telles que malformations, hépatite...

La rougeole:

Elle commence par une simple rhinopharyngite, avec une conjonctivite, puis une toux rauque. Apparaît ensuite le signe de Koplick: l'intérieur des joues devient rouge et comme saupoudré de sucre. Des plaques rouges apparaissent lorsque la température a chuté.

La scarlatine:

Elle est liée au Streptocoque A. Elle commence comme une angine et la langue devient blanche puis apparaissent des rougeurs dans les plis (aisselles, aines...), sur le thorax... Un traitement antibiotique de 15 jours est nécessaire, ainsi que pour les frères et soeurs s'ils ne sont pas immunisés. On ne préconise plus d'isolement.

La varicelle:

Elle se manifeste par l'apparition de petites tâches rougeâtres, avec à leur centre une petite vésicule contenant un liquide clair. La bouche et les muqueuses sont aussi atteintes. L'évolution se fait en 2 ou 3 poussées. Il faut éviter de se gratter et de percer les vésicules.
Ne surtout pas donner de médicaments à base d'Ibuprofène,car cela peut être mortel,utiliser du paracétamole pour faire chuter la fièvre.

La coqueluche:

Elle se caractérise par des quintes de toux très significatives, successives, avec un sifflement: le chant du coq. la toux provoque des vomissements. La vaccination étant obligatoire en France, elle est maintenant très rare.

Les oreillons:

Cette maladie se manifeste par un gonflement des ganglions parotidiens (cou), précédé par une fièvre 24 à 48H avant. Les 2 ganglions ne gonflent pas forcément en même temps, plusieurs jours peuvent s'écouler entre chaque poussée. Des maux de tête importants peuvent survenir. La complication la plus sévère est l'inflammation des testicules lorsque la maladie survient après la puberté.
Le repos est un élément fondamental du traitement. La guérison sans séquelles se fait sur environ 10 jours.

La roséole:

C'est une maladie très fréquente. Elle se manifeste par une forte fièvre isolée pendant 4 jours, puis apparaissent des tâches rosées, majoritairement sur le thorax. On appelle aussi cette pathologie Exanthème subit.

La méningite:

Il en existe plusieurs, dont la gravité varie. Les signes qui sont très révélateurs sont des maux de tête importants, une raideur de la nuque, des vomissements, la photophobie (la lumière est insupportable), une température élevée. Pour confirmer le diagnostic, on effectue une ponction lombaire. Elle peut être due au méningocoque, ou au pneumocoque (plus souvent après 5 ans). Un traitement à base d'antibiotiques puissants doit être mis en place très rapidement, ainsi que pour l'entourage.

Les diarrhées:

Il en existe plusieurs: aiguës, chroniques... La diarrhée peut aussi être le symptôme d'une autre pathologie comme l'otite.
Il est important de noter l'aspect des selles, et le nombre.
Lors de gastro-entérite, elle s'accompagne à 80% de vomissements.
Une coproculture peut mettre en évidence la présence de salmonelle, à suspecter si la diarrhée ne passe pas et s'accompagne de fièvre.
Lorsque la diarrhée devient chronique, il faut s'inquiéter de savoir si bébé n'est pas allergique aux protéines de lait de vache, ou au gluten. Il peut également y avoir une stéatorrhée (élimination de graisse dans les selles). Pour le savoir, un dosage des graisses dans les selles sera pratiqué. La diarrhée chronique peut aussi être un symptôme de la mucoviscidose, lorsque celui-ci s'accompagne d'un épaississement du mucus, qui obstrue les bronchioles.
Dans tous les cas, il est très important de surveiller et prévenir la déshydratation, en pesant régulièrement bébé, en le faisant boire très régulièrement des solutions de réhydratation, et en bannissant les produits lactés le temps de la diarrhée.

Les aliments conseillés lors de la diarrhée: riz, carottes, pommes cuites (compote), bananes écrasées, poissons, jambon blanc.

L'infection urinaire:

Elle peut être difficile à diagnostiquer chez le bébé, car elle peut se manifester que par une simple fièvre. Les urines peuvent également être malodorantes. L'enfant plus âgé se plaindra de brûlures et d'envies fréquentes et impérieuses d'uriner. Le premier examen réalisé par le médecin sera la bandelette urinaire qui mettra en évidence la présence de leucocytes et/ou de nitrites dans les urines. Il fera alors réaliser un examen cyto bactériologique des urines qui mettra en évidence une augmentation significative des leucocytes dans les urines ainsi que la présence d'un germe, les plus fréquents étant le protéus, l'escherichia coli... Un antibiogramme est réalisé en même temps, permettant de traiter l'infection avec un antibiotique adapté. L'hydratation est aussi un élément important du traitement.


Articles similaires :
- Se protéger des maladies d'hiver
- Un jeu de quilles facile
- Petite recette pour les bleus et les petites bosses
- Allergies alimentaires chez les bébés
- Le projet de naissance de mon dernier accouchement
Questions similaires :
- Ma fille arrive seulement à ce mettre debout toute seule !
- Quel est votre prénom préférer et pourquoi ?
- Tarifs pour une baby sitter
- Comment ne pas peter les plombs quand ça fait presque 2 ans que j'essaie de faire un bb, mais rien ? !?
- Pensez vous que vos enfants passent trop de temps enfermés?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Ptitepuce08 Publié le 31-07-2008
Voir la fiche de Ptitepuce08
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles