Bien-être & Forme - Les petits tracas du quotidien

Agrandir l'image - Les petits tracas du quotidien © Shutterstock
Les petits tracas du quotidien © Shutterstock
Les petits tracas du quotidien
© Shutterstock

Ah toutes ces petites choses qui nous agacent et qui nous font penser que la journée a décidément mal débutée, se déroule terriblement et finit en catastrophe !

Pourtant la plupart de ces petits désagréments, qui au fil des heures nous transforment en cocotte-minute au bord de l'explosion, ont un aspect positif, oui oui ! Prenez ces quelques exemples et lorsque vous êtes contrarié, cherchez le petit point lumineux qui existe forcément et vous fait entrevoir des aspects positifs.

Je dois être au bureau dans 20 minutes et je viens de faire une tâche de café sur mon chemisier/ma chemise !

Vous allez enfiler autre chose avant de partir. Vous avez perdu cinq minutes mais ceci ne serait-il pas l'occasion de refaire un point sur votre sprint matinal ?

Debout, la tasse de café dans une main, le cartable du petit dans l'autre, est-ce vraiment optimal ? Parfois, se lever un quart d'heure avant l'heure habituelle ouvre des horizons insoupçonnés.

J'ai raté le bus !

Vous allez être en retard certes, inutile de le nier. Quoique ? Et si vous marchiez ? Votre ligne vous dira merci et avec les embouteillages vous arriverez peut-être en même temps que le bus ! Sinon, savourez les minutes d'attente qui viennent en plongeant dans le livre de poche ou le journal que vous aurez emporté. Comme ça, ça passe très vite !

J'ai cassé le vase de ma grand-mère auquel je tenais tant.

Le vase peut-être remplacé, c'est l'occasion de changer. En fait, ce qui vous ennuie c'est qu'il était chargé d'une dimension affective car il vous rappelait votre grand-mère.

Profitez-en pour ressortir des photos, des souvenirs que vous partagerez avec vos proches. Si vous décidez de remplacer le vase, essayez de trouver quelque chose qui aurait plu à votre grand-mère, imaginez ce qu'elle aurait dit sur votre choix. Parions que cette évocation vous amènera de l'émotion mais aussi du réconfort.

Pas eu le temps de faire les courses, il n'y a rien à manger !

Vous avez sûrement dans le placard ou le frigo de quoi rassasier des affamés. Jouez la ludique ! Ce soir, exceptionnellement, pique-nique ! Chacun mange ce qu'il veut. Les enfants vont adorer.

Pfff, j'ai raté ma série favorite !

Le coup de téléphone de la cousine éloignée qui s'éternise, le coucher des enfants qui traîne en longueur, des papiers à faire, etc. Bref, ce soir pas de Docteur House !

Vous allez avoir le plaisir de vous faire raconter l'épisode par vos collègues. Pas d'inquiétude, tout le monde regarde ! Est-ce que ça ne change pas agréablement des jérémiades sur le dossier Machin qui n'avance pas, ou des ragots sur le chef du service Bidule qui n'est vraiment pas sympa ?

C'est un exercice qui peut paraître fastidieux parfois (on cherche toujours le côté positif des collants filés...) mais qui vous donne des remèdes pour les jours un peu gris. Essayez, vous verrez !


Articles similaires :
- Se détendre même devant l'ordinateur
- Calendrier des fruits et légumes selon les saisons
- Faisons de beaux rêves
- Le chocolat : un anti stress ?
- L'éreutophobie, ou la peur de rougir
Questions similaires :
- Cigarette ennemie ou amie?
- Pensez-vous que l'eau minérale soit efficace pour éliminer! Si oui laquelle,
- Qui peux me donner
- Accepteriez vous de vous faire opérer sous hypnose?
- Bonsoir, saviez-vous que plus de deux millions de personnes meurent chaque année de
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Narthex Publié le 06-03-2009
Voir la fiche de Narthex
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles