Beauté - Les réponses aux questions sur les tatouages définitifs

Agrandir l'image - Tatouage définitif © Shutterstock
Tatouage définitif © Shutterstock
Tatouage définitif
© Shutterstock

Un tatouage n'est pas quelque chose à prendre à la légère. On le garde dans notre peau, sur notre corps toute la vie. Il y a donc quelques informations à avoir avant de se lancer.

1. Est-ce que se faire tatouer fait mal ?

Tout dépend de la zone qui sera tatouée. Les endroits où la peau est fine, comme les poignets et chevilles, l'intérieur des bras, les flancs, les pectoraux ou les clavicules sont souvent plus sensibles donc douloureux .

En règle générale, la douleur est très supportable, mais cela dépend de vous. Si vous êtes très douillets, il se peut que vous ayez du mal à supporter.

2. Quel motif choisir ?

Le tatouage est un plaisir que l'on s'offre à vie .

Se faire tatouer un motif "parce que c'est la mode" est idiot et provoquera à coup sur des regrets sur le long terme. Tout comme le fait de se faire tatouer le prénom de sa copine du moment ou le nom d'un groupe de musique !

Il faut bien étudier le motif que l'on veut se faire encrer, prendre le temps d'être certain de sa décision.

Un tatouage réfléchi et soigneusement travaillé sera de loin préférable à un coup de tête.

3. Ca coûte cher un tatouage ?

Tout dépend de l'artiste tatoueur qui vous encrera.

En règle générale, un petit motif tournera autour de 100-150 €, un motif moyen évoluera de 300 à 500 € en fonction de sa taille, du degré de couleurs et de détails, un grand motif (comme le dos complet) peut atteindre très très facilement plus de 1000 euros.

Plus votre tatoueur est renommé et reconnu (et bon), plus la somme va être élevée.

4. Combien de temps ça prend ?

Un petit motif se tatoue en une seule séance (qui peut quand même durer de 1 à 2 heures ).

Un moyen peut demander plus de 2 séances, une grande pièce peut prendre des mois, voire même des années !

Il faut savoir qu'un délai de 2 semaines environ entre 2 séances sont conseillées. En effet, il faut laisser le temps de cicatriser à la peau, le temps à l'encre de se « poser » et de rendre un aspect proche de son résultat final. Cela permet à l'artiste de mieux percevoir son travail et de l'adapter en fonction de ce que ça à donner (car toutes les peaux ne réagissent pas de la même façon aux encres).

5. Ca s'efface quand on n'en veut plus ?

Le tatouage est par définition, permanent.

Il existe cependant une méthode au laser (à faire chez un dermatologue) qui permet de détruire les pigments sous la peau, mais cette méthode est douloureuse, cher et il restera de toute façon toujours des traces du dessin.

Il existe des tatouages semi-permanent qui durent de 2 à 5 ans en s'atténuant avec le temps pour ceux qui sont indécis. Mais là encore, en s'estompant le tatouage devient généralement pas très beau.

6. Le tatouage reste-t-il beau avec le temps ?

Les techniques et le matériel de tatouage se sont considérablement améliorés depuis quelques années et les traits sont de plus en plus fins, les encres rendent leurs pigments beaucoup plus longtemps !

Bien entendu, le tatouage pourra perdre un peu de sa luminosité, il suffira de le re-pigmenter pour lui redonner son aspect initial si on le veut vraiment (une petite séance chez son tatoueur ).

7. Quels sont les soins à apporter à un tatouage ?

Quand on ressort de chez le tatoueur, on se retrouve sous un joli papier cellophane sous lequel se trouvera une crème cicatrisante et notre tatouage qui saignera un peu. Il faut garder tout ça pendant au moins 3 heures et surtout ne pas le remettre (votre tatoueur vous le dira de toute façon). Il y aura ensuite un onguent à mettre sur le tatouage pendant quelques temps et il y aura besoin d'utiliser un savon au PH neutre.

Il faudra éviter de porter des vêtements qui frottent trop sur le tatouage et surtout ne pas s'exposer au soleil pendant 2 ou 3 semaines au minimum avec de l'écran total et ne pas aller ni à la piscine, ni à la plage (baignade).

8. Ca y est, je suis prêt... Mais où aller ?

Le choix de son tatoueur est très important ! Il ne faut surtout pas hésiter à aller voir plusieurs tatoueurs pour parler de son projet, voir son laboratoire de tatouage, les conditions d'hygiène, son "book" (en images dans son studio souvent). Il faut se sentir à l'aise et en confiance également .

9. Qu'arrive-t-il en cas de changement de poids ?

Si la peau se détend, le tatouage qui s'y trouve sera lui-aussi détendu. C'est une évidence.

Une forte prise de poids, une perte de poids ou une grossesse peut donc entraîner une déformation du tatouage.

Il faut donc bien réfléchir à l'endroit ou l'on se fait tatouer : le ventre, les fesses ne sont pas forcement des choix très judicieux. Un bras sera moins sensible à ces variations de poids !

10. Si on me rate mon tatouage ou que ça ne me plait pas, je fais quoi?

Un bon tatoueur pourra retoucher un tatouage déjà existant, ou même le recouvrir ou le modifier pour qu'il apparaisse dans un autre motif (mais le tatouage sera donc plus grand). Un tatouage peut donc disparaitre sous un autre !


Articles similaires :
- Préparez sa peau avant l'épilation
- Secrets de beauté du bout du monde
- Le parfum "Twilight" un plagiat ?
- Recettes maison pour vaincre les pellicules
- Un fond de teint pour votre peau
Questions similaires :
- Il y a t'il des parfums que vous ne supportez pas ?
- Faites-vous des gommages de peau et si oui, à quelle fréquence ?
- Comment prenez vous soin de vos cheveux?
- Aimez vous les pantalons taille basse?
- Vous êtes plutôt string, boxer ou autres . ?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Begierde Publié le 24-07-2008
Voir la fiche de Begierde
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles