Maman - Les soins du cordon

Agrandir l'image - Les soins du cordon ombilical © Shutterstock
Les soins du cordon ombilical © Shutterstock
Les soins du cordon ombilical
© Shutterstock

Lorsque l'enfant nait, un des premiers gestes pratiqués sur ce petit être est de couper le cordon.

Ces dernières années, les pratiques médicales ont évolué et on attend que le cordon, qui contient une veine et deux artères, ait fini de battre avant de le clamper afin que le nouveau-né puisse profiter jusqu'au bout des anticorps et de l'oxygène qu'il apporte.

Le clampage consiste à pincer le cordon pour éviter que du sang s'écoule quand il sera coupé. On place deux pinces à clamper, une première à quinze centimètres du nombril et la seconde à cinq centimètres de la première, et on sectionne entre ces deux clamps.

A l'hôpital, on place généralement une pince en plastique appelée pince de Barr. Cette pince est retirée après trois jours en règle générale.

Dès la naissance et jusqu'à la chute du cordon, il est recommandé de laisser une compresse. A chaque change le cordon et l'ombilic sont désinfectés avec un antiseptique ou de l'éosine.

Cette dernière est de moins en moins utilisée car sa coloration rouge empêche de voir le cas échéant l'apparition d'une inflammation.

A l'occasion du bain, le cordon est lavé au savon et soigneusement séché avant de remettre une compresse.

A domicile par exemple, la sage-femme peut se contenter de nouer une ficelle bien serrée. Si aucune irritation n'est constatée, même la compresse peut ne pas être systématiquement appliquée.

La marche à suivre sera de laisser le cordon "tranquille" les premiers jours.

On peut ensuite nettoyer la base du cordon quand il commence à sentir avec un coton-tige trempé dans de la teinture mère de calendula diluée dans un peu d'eau.

Dans tous les cas, le cordon va sécher, se ratatiner et parfois noircir avant de tomber au bout de 10 ou 15 jours.

Si une fois le cordon tombé, l'ombilic saigne toujours sans interruption pendant plusieurs jours, il sera recommandé de consulter un médecin pour pouvoir être conseillée et rassurée si nécessaire.


Articles similaires :
- Mon enfant suce encore son pouce, est-ce grave ?
- Petite astuce en cas de diarrhée
- Une naissance pas si simple
- Mon enfant court partout, que faire ?
- Remèdes naturels pour stopper la lactation
Questions similaires :
- Demain sera votre journée, tout est permis, que ferez-vous ?
- J'ai ma fille de un ans qui ne fait que de hûrler ! Je lui dit non pour qu'elle ne touche pas, mais rien
- En chine le lait nestlé à été retiré du circuit ils ont trouvé de la mélamine,attention je dit ça pour celles
- Que pensez-vous de donnez un doudou a son enfant?
- Si on propose à vos enfants mineurs d'être mannequin ?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Blairote Publié le 04-11-2010
Voir la fiche de Blairote
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles