Bien-être & Forme - Les tisanes

Agrandir l'image - Les tisanes © Shutterstock
Les tisanes © Shutterstock
Les tisanes
© Shutterstock

La tisane est l’une des formes les plus anciennes du remède dans la médecine populaire. Sa préparation pourra varier selon la nature des plantes et les substances actives qu’elles contiennent.

Se préparer une tisane

Il faut tout d’abord savoir qu’il y a trois façons distinctes de préparer les tisanes :

- La macération dans l’eau froide (pour les plantes les plus fragiles). On fera tremper les herbes séchées dans l’eau froide durant douze heures (on compte une cuillerée à thé d’herbe par tasse) et on réchauffera à température ambiante avant de filtrer.

- L’infusion. C’est la préparation la plus courante. On verse l’eau bouillante sur les herbes séchées et on filtre après avoir laisser infuser cinq minutes.

- La décoction (pour les racines, écorces et bois) ; on met une cuillerée de plantes séchées dans un récipient en émail (le métal est à proscrire) dans lequel on a versé un décilitre d’eau. On chauffe jusqu’à ce que l’eau se mette à bouillir. Après deux ou trois minutes d’ébullition, on peut filtrer.

Posologie de la tisane

En règle générale, s’il on veut profiter de l’effet thérapeutique d’une plante, on prendra une tasse de tisane deux ou trois fois par jour, trente minutes après les repas. Il semblerait qu’il est préférable d’édulcorer sa tisane avec du miel plutôt qu’avec du sucre. Une cure dure de quatre à six semaines. On l’interrompra après cette période pour embrayer sur une autre plante médicinale ou une tisane composée.

Quelle tisane pour quel problème de santé ?

Pour les reins et la vessie :
- Verge d’or
- Feuilles d’ortie
- Serpolet
- Camomille

Contre les rhumatismes :
- Feuilles d’ortie
- Feuilles de menthe
- Racine de dent-de-lion
- Fleurs de reine des prés

Contre la diarrhée :
- Géranium robert
- Fleurs de marronnier d’Inde
- Fleurs de camomille

Pour le sommeil
:
- Racine de valériane
- Feuilles de mélisse
- Fleurs de primevère
- Alchémille

Pour les poumons et les bronches :
- Fleurs de primevère
- Serpolet
- Feuilles de plantain lancéolé
- Racine de pétasite

Contre la constipation, laxatif :
- Écorce de bourdaine
- Racine de chicorée sauvage
- Feuilles de menthe
- Fleurs de camomille
- Fleurs de souci

Pour les nerfs :
- Millepertuis
- Fleurs de camomille
- Fleurs de lavande
- Fleurs de primevère
- Feuilles de romarin

Pour l’estomac :
- Fleurs de camomille
- Absinthe
- Petite centaurée
- Feuilles de sauge
- Racine de guimauve

Pour le foie et la bile :
- Racine de dent-de-lion
- Fleurs de souci
- Feuilles de menthe
- Racine de chicorée sauvage
- Feuilles d’ortie

Pour le cœur :
- Baie d’aubépine
- Fleurs d’arnica
- Feuilles de mélisse
- Feuilles de romarin
- Millepertuis


Articles similaires :
- Qu'est-ce que le burn out ?
- Saint Valentin : optez pour un massage à deux
- Diététique Express, un logiciel pour adopter le bon régime
- Jouer dans la boue ! Source de bien être.
- La Valériane, un allié anti-stress
Questions similaires :
- J'ai repris le yoga
- Une opération du poignet
- Reussirons nous un jour un vaincre le cancer?..
- Consommez-vous des aliments qui soi disant protègent du cholestérol?
- Peut etre que ?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Blairote Publié le 19-02-2009
Voir la fiche de Blairote
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles