Maman - Les vaccinations

Agrandir l'image - La vaccination © shutterstock
La vaccination © shutterstock
La vaccination
© shutterstock

Dans le nouveau carnet de santé remis aux parents lors de la naissance de leur enfant ne figurent plus les mentions "vaccins obligatoires" et "vaccins recommandés" qui permettaient aux parents de choisir. Seul figure le calendrier vaccinal avec dès la naissance le BCG et dès 2 mois un lot fait de DT + Polio + Coqueluche + hib + Hépatite B.

Le vaccin contre le pneumocoque figurant sur la même ligne a un statut à part. Il est fortement "recommandé à partir de 2 mois pour les enfants présentant une pathologie les exposant à un risque élevé d'infection invasive à un pneumocoque et pour les enfants de moins de 2 ans exposés à un ou des facteur(s) de risque lié(s) au mode de vie :
- enfant gardé plus de 4 heures par semaine en compagnie de plus de deux enfants en dehors de la fratrie
- enfant ayant reçu moins de deux mois d'allaitement maternel
- enfant appartenant à une fratrie d'au moins trois enfants,
autrement dit à la quasi-totalité des enfants!

Ce vaccin est très souvent imposé par les médecins traitants ou pédiatres pro-vaccins. Les parents pris en otage par ceux-ci, sont maintenus dans une désinformation et se retrouvent pour la plupart avec une ordonnance et un rendez-vous pour les dits vaccins après une simple consultation pour s'informer du poids et de la taille de leur enfant.

Pourtant l'article 36 du code de déontologie médicale fait une obligation aux médecins d'informer le patient : "Tout acte médical requiert le consentement libre et éclairé des personnes." De même la loi du 4 mars 2002, n°2002-303, Art. 11, chapitre 1er, modifiant l'Art. 1 111-4 du chapitre 1er du Titre 1er du Livre 1er de la première partie du code de la santé publique stipule que : "Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment." Les arrêts de la Cour du 25/02 et 14/10/1997 expliquent que "Les praticiens doivent être en mesure de prouver qu'ils ont fourni au patient une information loyale, claire, appropriée et exhaustive, au moins sur les risques majeurs, et la plus complète possible sur les risques les plus légers. Cette information a pour but de permettre au patient de refuser la vaccination proposée en estimant que les risques sont supérieurs aux bénéfices escomptés".

Ne pas oublier que certains vaccins contiennent des sels de mercure, de l'aluminium, incriminé dans l'apparition de la maladie d'Alzheimer, des virus obtenus par modification génétique, du sérum de fœtus de veau alors que tout extrait d'origine bovine est interdit depuis 1994, suite aux cas de vache folle...

OBLIGATIONS VACCINALES

Seul le DTP -vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite- est obligatoire avant 18 mois. Il se pratique en trois injections à un mois d'intervalle et nécessite un rappel un an après. Les autres rappels ne sont que recommandés que tous les cinq ans et peuvent très bien être évités si un bilan biologique met en évidence un taux d'anticorps suffisamment élevé.

Différentes associations délivrent aux parents des modèles de lettres à fournir aux établissements scolaires ou aux autorités réclamant les vaccinations et viennent en aide aux victimes des vaccinations :

- ALIS (Association Liberté Information Santé)
19, rue de l'Argentière, 63200 RIOM.
- LNPLV (Ligue Nationale Pour la Liberté des Vaccinations)
BP 816, 74016 ANNECY CEDEX. www.infovaccin.fr
- ASSVAN (Association Santé Sans Vaccin ni Autre Nuisance)
6, rue Jean-Perrin, 94400 VITRY-SUR-SEINE
- Groupe médical de réflexion sur le ROR
Case postale 110, CH-1010 LAUSANNE, SUISSE.


Articles similaires :
- Les bons gestes pour le change de bébé
- Vacances à 3 : ce qui change
- Le régime à suivre selon le sexe du bébé désiré
- Avec ou sans péridurale
- L'enfant et la télévision
Questions similaires :
- Vous sentez-vous changée
- Quand on se ligatures les trompes,
- Quel est votre prénom ?
- Je vais avoir mes regles vers le 5 fev, mais depuis l17janv par là, j'ai des seins qui font trop mal.
- Le père de vo(tre)s ont-il tout suivi de l'accouchement ?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Heart_breaker Publié le 14-11-2009
Voir la fiche de Heart_breaker
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés

Ecrit par : sebanddaisy Le 28-11-2009 à 17:58
Tres bien ton article, bravo, bisou

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles