Maman - Ma relation mère fille tumultueuse

Agrandir l'image - Conflit mère-fille © Shutterstock
Conflit mère-fille © Shutterstock
Conflit mère-fille
© Shutterstock

Aujourd'hui je souhaite vous faire partager mon histoire d'adolescente difficile, peut être que certaines mères et filles vivent la même chose.

J'ai longtemps pensé aux raisons qui nous ont fait arriver là ma mère et moi, je crois que cela remonte à l'enfance. En fait, je suis une fille à papa et fière de l'être, j'ai toujours accompagné mon papounet partout en laissant ma mère à la maison.

En plus, je suis la benjamine d'une famille de trois enfants avec deux grands frères donc je suis un peu devenue garçon manqué car mes frères ne voulaient pas trop jouer avec moi.

Ma maman a toujours rêvé d'avoir une fille et devant mon intérêt pour tout ce qui n'est pas féminin je comprends sa déception. Bien sûr, en bon garçon manqué je trainais avec des garçons sans que cela me choque, je m'habillais comme un garçon et c'est à mon entrée au collège que les choses ont commencé à s'envenimer.

Au début cela a commencé avec des petits reproches sur le fait que je devrait être plus féminine, plus douce. J'en avais un peu assez mais sans plus puis j'ai commencé à me raser les jambes sans son avis. Chaque décisions que je prenais était suivit d'une critique et je me suis braquée, je répondais énormément et d'une façon très agressive qui ne plaisait pas à mes parents.

Ensuite, est venu le temps des premiers amours et aussi des réprimandes. Ma mère sous-entendait que j'étais une fille facile parce que j'avais plus de facilité à parler aux garçons. Je sentais qu'elle ne faisait pas confiance.

Je ne voyais pas le mal à parler à des garçons surtout que j'avais une réputation de fille sauvage qui ne se laissait pas faire, mais elle n'était pas au courant. La guerre a commencé sur le fait que je répondes, alors j'ai arrêté et je ne parlais plus qu'à mon père ce qui avait le don de l'énerver plus que le fait que je lui répondes.

Cela a duré pendant 5 ans environs, je trouvais un refuge du côté de mon père qui faisait tout pour ne pas prendre parti mais cela ne l'empêchait pas pour autant de me réprimander. C'est la différence entre le regard de mon père et celui de ma mère qui me choquait.

Comment je pouvais parler à quelqu'un qui ne me connaissait pas et qui me jugeait ? A cette période, je ne pensais qu'à une chose: ne pas ressembler à ma mère. C'est méchant à dire mais c'est la vérité.

Le jour où je lui en ai voulu le plus, c'est lorsque je lui ait présenté mon copain et qu'elle m'a ordonné de ne plus le fréquenter. La raison est incroyable. Elle ne le connaissait que de vue mais comme nous étions tous les deux à l'internat, j'étais tombée dans un piège et lui ne voulait que coucher avec moi.

Au début je l'ai écouté à contre cœur mais après je n'ai suivit que mon avis et j'ai poursuivi mon chemin sans rien lui dire. C'était ma première histoire d'amour et je suis heureuse de ne pas l'avoir écouté car notre histoire a duré un an.

Aujourd'hui les choses se sont apaisées avec des efforts des deux côtés. Je peux dire que c'est mon père qui a été un médiateur efficace, même si je reste une fille à papa, j'appelle souvent ma mère mais elle me reproche souvent cette adolescence où les larmes ont coulé.

Cependant, elle ne reconnait pas forcément ses tords mais ne voit que le fait que j'ai été méchante avec elle et que je refusais de l'écouter. Elle affirme même que si elle n'avait pas été là pour me retenir j'aurai mal fini.

Je pense que même si une mère a fait de mauvaises rencontres, si elle peut en témoigner c'est qu'elle a vécu des expériences alors même si sa fille fait des erreurs, c'est le seul moyen pour pour elle de se forger sa propre personnalité.

Mon père m'a beaucoup parlé et même si j'ai fait des erreurs, ce sont les miennes et je les assume. Au moins je pourrais en témoigner à mes enfants. J'espère vraiment que je serai capable de leur laisser vivre leur vie.


Articles similaires :
- Des poussettes confortables pour le bien-être de bébé
- Sport et détente après votre l'accouchement
- Comment parler régime avec les ados ?
- Partir en vacances avec bébé en toute sérénité
- Du gingembre pour combattre les nausées ?
Questions similaires :
- Demain je vais voir ma soeur hya pour ceux qui la connaissent, elle a accouché. Je vais manger chez elle
- "y a t il des mamans de jumeaux ou jumelles de + 2ans ? " je voudrais partager cela avec d'autres ma
- Es ce normal et que faire?
- Avez-vous accoucher a terme?
- Je suis enceinte et je ne trouve pas le prénom pour fille ni pour garçon, avez-vous des idées a me proposer ?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Vanylya Publié le 03-05-2008
Voir la fiche de Vanylya
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés

Ecrit par : catana Le 29-05-2008 à 06:59
Je pense que ta mère est jalouse de ta relation avec ton père elle aurait voulu avoir la même avec toi ,c'est bien si sa c'est arranger ,
nous les mamans on s'imagine plein de choses pour nous enfant ,mais il faut pas que sa devienne la guerre parce que nos enfants suivent un autre chemin qu'on aurait voulu , c'est dur d'être parent mais parfois d'être enfants c'est pas facile non plut , la jalousie de ta mère est évidente pour moi tu es si proche de ton père elle aurait voulu que tu sois proche d'elle aussi mais sa na pas était le cas , et c'est sa qu'elle te reproche , la complicité que ta eu avec ton père et pas avec elle .

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles