Sexo & Love - Mariage, faites vos comptes !

Agrandir l'image - Mariage © Shutterstock
Mariage © Shutterstock
Mariage
© Shutterstock

Qui paie quoi ?

Convoler en justes noces revient au minimum à 10 000 euros pour une centaine d'invités. La tradition veut que les frais soient répartis entre les deux familles. Celle de la mariée finance la robe et les tenues des enfants d'honneur, les faire-part, la location d'une voiture spéciale (limousine ou calèche), la décoration florale, l'animation musicale et le photographe. A celle du marié de prendre en charge la bague de fiançailles et les alliances, la tenue du futur époux et des témoins, les cadeaux aux invités, les frais de l'office religieux et la lune de miel.

Et pour la réception ? Chaque famille contribue en fonction de ses invités. Quant aux éventuelles chambres d'hôtel à retenir, c'est aux invités de les régler.

Nos parents n'ont pas beaucoup de sous, on fait comment ?

Aujourd'hui, l'âge moyen des mariages étant plus tardif (vers la trentaine), il est de plus en plus fréquent que les enfants financent eux mêmes la cérémonie. Cette nouvelle organisation résout le problème des parents qui ne peuvent pas participer.
Autre solution : le partage des frais entre les parents, grands parents... Si tout le monde est ric-rac, contracter un emprunt peut-être envisagé.

Dernière solution : Demander des enveloppes aux invités, en guise de cadeau, pour financer en partie la fête. Aujourd'hui, ce procédé ne choque plus personne.

Si on passe par un "wedding planner", c'est cher ?

De plus en plus tendance, ces organisateurs de mariage trouvent leur clientèle auprès des personnes qui n'ont pas le temps de choisir le lieu, réfléchir à la déco, dénicher le bon DJ, s'occuper des bristols... Le coût s'élève de 12 à 15% du budget du mariage.

Mais, on peut moduler, en leur demandant de ne prendre en charge qu'une partie des festivités. Même si ces professionnels tirent les prix et peuvent obtenir des ristournes intéressantes, ne comptez pas que le tarif de leur prestation compense les remises qu'ils pourraient obtenir pour vous.

Comment diminuer les coûts ?

Côté traiteur, achetez vins et champagne chez un producteur, cela reviendra moins cher. Dans ce cas, refusez le droit de bouchon imposé par certains traiteurs (ils prélèvent un montant pour chaque bouteille ouverte). Pour un bon rapport qualité prix, comptez 45 euros par personne pour un buffet, 70 euros pour un dîner assis (les serveurs sont plus nombreux) et 15 euros pour un menu enfant. Option à privilégier, le "tout inclus" permet d'éviter les mauvaises surprises.

N'oubliez pas ! Étudiez les frais annexes : horaires des serveurs, coût des heures supplémentaires, nettoyage de la salle le lendemain...

Enfin, renseignez-vous sur le pourcentage exigé en cas d'annulation. Concernant la déco, démarchez les grossistes et choisissez des fleurs de saison.

Bon à savoir: Un mariage en automne et en hiver, c'est aussi très sympa avec, à la clé, des prix 10 à 30% moins chers !


Articles similaires :
- Leeloo et les hommes
- Des accessoires pour se faire plaisir à deux
- Prostitution étudiante : un phénomène croissant
- L'AISOS : l'école internationale du sexe
- Attention aux débuts d'une relation
Questions similaires :
- Bonjour à toutes les femmes que faire quand on a perdu le désir de faire l'amour avec son mari
- Peut-on avoir une relation amoureuse avec son meilleur ami, sans briser notre amitiée ?
- Que pensez-vous des belles mères?
- Femme fontaine ou pas?
- Depuis quand n'avez-vous plus pris une journée entière pour votre couple?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Grenadine84 Publié le 26-04-2009
Voir la fiche de Grenadine84
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles