Maman - Mon bébé s'étouffe, que faire?

Agrandir l'image - Les gestes qui sauvent © Shutterstock
Mon bébé s'étouffe, que faire?
Les gestes qui sauvent
© Shutterstock

Bébé est arrivé à la maison et comme il ne se déplace pas encore par lui-même ses parents prennent soin de lui laisser son hochet ou son doudou à portée de la main... Il suffit d'une pièce qui se détache, d'un morceau de doudou qui se découd pour que la panique gagne tout le monde : bébé se raidit, semble crachoter, il devient rouge foncé... Il a inhalé quelque chose, sa respiration est coupée et il faut faire vite.

Le pire peut être évité même si l'on a pas de brevet de secouriste, il faut savoir garder la tête froide, appeler les secours et exécuter la manœuvre que nous allons détailler.

Les manœuvres de desobstruction sont très spectaculaires, particulièrement si elle sont pratiquées sur un petit enfant.

La manœuvre de Heimlich qui est la plus connue, ne doit pas être utilisée sur un enfant de moins d'un an nous ne la décrirons donc pas en détail.

La méthode de Mofenson
La méthode de Mofenson ne doit être pratiquée que lorsque l'air ne passe plus du tout. L'enfant n'émet donc plus aucun son et ne peut pas tousser.

Elle se déroule en trois étapes :

1/ Placer le bébé allongé sur le ventre (à califourchon) sur la cuisse du parent. L'enfant doit avoir les bras ballants.

2/ Replier la cuisse ou reculer le pied si vous êtes debout pied sur une chaise. L'enfant aura donc la tête plus basse que le reste du corps ce qui aidera à l'expulsion de l'objet.

3/ Frapper très fortement 2 fois entre les omoplates.


Si après 5 "claques" l'objet n'est pas ressorti et les secours pas arrivés, il faudra tenter la manœuvre de Heimlich qui consiste en une compression thoracique.
La manoeuvre de Heimlich
La manœuvre de Heimlich ne doit pas être pratiquée sur un enfant de moins de 12 mois en théorie, cependant lorsque rien ne semble fonctionner on peut y avoir recours.

Il faudra placer un poing dans le creux de l'estomac de l'enfant assis, mettre son autre main par-dessus le poing et exercer de fortes tractions vers soi et vers le haut, comme si l'on traçait un J.
Les gestes à éviter
Si votre enfant respire toujours, même s'il ressent une forte gène, il ne faut pratiquer aucune des deux manœuvres qui risqueraient de déplacer l'objet et asphyxier complètement l'enfant. Si l'air passe toujours, l'enfant sera pris d'une forte quinte de toux, impressionnante mais sans danger, qui déplacera l'objet dans une petit bronche et rétablira une respiration normale.

Ne secouez jamais votre enfant, ne le suspendez pas par les pieds tête en bas.

N'essayez pas de récupérer l'objet avec les doigts, cela pourrait blesser les voies respiratoires, bloquer un peu plus l'objet ou provoquer des vomissements.

Articles similaires :
- Votre enfant se mêle de votre vie amoureuse
- Mon accouchement déclenché par un bain
- Maman... j'ai mal au coeur
- Un déménagement en toute tranquilité
- L'école à 3 ans, pour ou contre ?
Questions similaires :
- Quelle place donner à la vérité dans les abus de langage d'un enfant?
- Combien avez vous pris de kilo pendant votre grossesse? Et eske ke vous avez eu du mal a les perdre?
- Au bout de combien de jours de retard de règles feriez-vous un test de grossesse
- Si vous étiez dans la région des 2 jeunes hommes qui sont morts , iriez vous participer à la marche
- Est ce que vous avez eu trés mal lors de la monter de lait a la maternité?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Blairote Publié le 26-08-2008
Voir la fiche de Blairote
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles