Bien-être & Forme - Mon gynéco c'est un pro ! Et le vôtre ?

Agrandir l'image - Choisir un bon gynécologue © Shutterstock
Choisir un bon gynécologue © Shutterstock
Choisir un bon gynécologue
© Shutterstock

Un bon boulanger on le voit tout de suite, un bon prof aussi, mais un gynéco, compétent, humain et correct comment le reconnaît on ?

Il examine soigneusement :

Lors de l’examen, il doit faire trois passages obligés : les seins, qu’il doit palper tous les ans pour détecter toute anomalie. L’utérus et les ovaires grâce au toucher vaginal, et le vagin, après y avoir introduit un spéculum (et non un spéculos), pour un état des lieux du col de l’utérus.

Il est disponible au téléphone pour une question urgente :

Impossible d’attendre votre prochain rendez vous dans 3 mois, pour lui faire part d’un problème et non pas un petit caprice !! Comme par exemple les conséquences d’un rapport non protégé…

Mon gynéco c’est mon meilleur ami, je peux tout lui dire :

Que vous ayez des pertes qui « ne sentent pas bon ! », que la pilule et bien vous l’avez zappée, ou alors vous pouvez lui confiez qu’une « toilette intime » vous ne savez pas ce que c’est exactement. Ce n’est pas Dieu, ni votre mère ou votre père, et bien entendu il est censé vous soigner en fonction de son examen mais aussi sur les informations que vous pourrez lui fournir. Ce n’est pas une chasse au trésor, si vous lui cachez un indice, vous perdriez une chance de guérison rapide.

Il connaît sur le bout des doigts « pilule, anneaux, implant… » Toute la panoplie contraceptive :

Il ne reste pas fixé sur une pilule, il en connaît les avantages, les inconvénients et ce pour toutes les contraceptions, il sera donc en moyen de choisir LA BONNE en fonction de votre cas, fumeuse ou pas, déjà accouchée ou pas par exemple. Mais aussi de vos souhaits particuliers, pas de règles, ou des règles avec plus ou moins d’hormones, ne plus y penser 1 semaine, 1 mois, 3 ans … enfin c’est à vous de choisir et à lui de vous guider et de vous prescrire celle qui vous correspond.

Il fait des examens complémentaires nécessaires :

Et ne creuse pas le trou de la sécu avec des recherches trop rapprochées. On recueille des cellules du col pour vérifier leur normalité grâce au frottis, celui-ci n’est utile qu’à partir de 25 ans au minimum tous les 3 ans, après 2 frottis normaux à un an d’intervalle environ. En ce qui concerne la mammographie, elle est systématique à partir de 50 ans, mais à partir de 40 ans si un cas de cancer du sein est recensé dans votre famille, et bien sur plutôt aussi suivant l’appréciation du gynéco.

Il ne fait pas l’impasse sur les sujets difficiles types vaccin contre le papillomavirus humains = HPV :

Il n’est pas là pour nous vendre « LE » vaccin, à vous qui avez moins d’un an de vie sexuelle mais il en détaille les avantages et les inconvénients, qui sont protection de 70 % des cancers du col de l’utérus, et 30 % restant des cancers du col, sont à dépister par des frottis.

Il n’oublie pas l’intendance :

Sur l’ordonnance il prescrira « la pilule du lendemain » afin d’éviter la peur du siècle en cas d’oubli de contraceptif. En sachant que la pilule du lendemain, est aussi disponible sans ordonnance médicale, mais ne sera donc pas remboursée. Il s’intéresse aux hormones se manifestant intempestivement (une migraine ou un herpès en prélude des règles) afin de pouvoir neutraliser le problème !

Vous partez en vacance ? Un petit tour chez le gynéco s’impose afin de vous faire prescrire « la trousse secours » avec elle vous serez parée partout !

Un tampon ultra astucieux
, Florgynal, imbibé de pro-biotiques, de lactobacilles régulateurs de la flore vaginale qui préviennent les mycoses. A mettre au moment des règles.

Une pilule du lendemain juste au cas où.

Un stick solaire pour les lèvres pour éviter l’herpès.

Un anti infectieux urinaire « minute » (actif plusieurs jours, sur ordonnance). Plus de la Cranberry en comprimés, pour celle qui font 3 / 4 épisodes de cystite par an.

Un anti inflammatoire et / ou un triptan (sur ordonnance) pour prévenir un épisode migraineux.


Articles similaires :
- Boire utile
- Solutions coupe faim pour un régime sans se priver !
- Connaissez-vous les hernies hiatales ?
- Sculptez votre silhouette
- Conseils pour choisir le thé qui nous convient
Questions similaires :
- Est ce que qq a un pace maker? Ou connait qq qui en a?
- Qui a un déodorant dans son sac à mains, ou à son bureau ?
- Mooncup pour les règles.
- En parlant de poids ?
- Parvenez-vous à rester au lit à la diète quand vous êtes malade ou faut-il malgré tout que vous fassiez
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Louloutine06 Publié le 23-06-2009
Voir la fiche de Louloutine06
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles