Sexo & Love - Mr Marmotte - Troisième partie

Agrandir l'image - Mr Marmotte © Shutterstock
Mr Marmotte © Shutterstock
Mr Marmotte
© Shutterstock

- « Mr Marmotte n’est pas mon vrai nom, je m’appelle Frédéric ». Je crois que j’ai dû rester la bouche ouverte, je devais avoir l’air stupide. En tout cas il avait réussi son petit effet et il devait en être satisfait. Il avait un petit sourire aux lèvres, du genre qui ne soulève qu’un coin de la bouche.

J’ai rougi quand j’ai réalisé qu’il ne souriait pas à voir ma surprise, mais à la vue plongeante qu’il avait sur mes jambes et sur mon string. Je me mets toujours en boule sur les fauteuils, les pieds sur l’assise, les talons collés aux fesses ; mais généralement je suis dans ma chambre sous un plaid ou en pantalon.

Avant que je n’esquisse un mouvement il a posé une main sur mon genou et il m’a dit qu’il m’avait vue dans la voiture. Il avait tout vu. Il m’a raconté comment il s’était approché de la voiture sans même prendre la peine de se cacher et comme il s’était penché pour mieux me voir. Voir un couple en plein coït ne l’intéressait pas disait-il, mais il voulait me voir moi.

Ce jour-là dans la bibliothèque, il ajouta qu’il ne m’avait pas vue en entier, qu’il voulait me voir encore. Il s’est levé et s’est mis face à mon fauteuil. Ses mains se sont posées sur mes genoux, il m’a tournée vers lui et a écarté mes jambes.

A cette minute j’ai su ce qui allait nous arriver, je n’ai eu aucune hésitation. Quand il s’est agenouillé j’ai relevé ma jupe et j’ai fait roulé mon string jusqu’à mes chevilles. Fred m’a débarrassé du petit carré de dentelle, il a saisi une de mes chevilles d’une main pour la porter à sa bouche. Ses baisers ont lentement remonté le long de ma jambe nue, se faisant plus pressants quand ils se posèrent à l’intérieur de ma cuisse. Il tenait fermement ma jambe que j’avais posé sur son épaule et je sentais son souffle régulier et chaud sur ma peau fine et sensible.

J’avais la chair de poule. Son bras libre passa sous mon autre jambe, il empoigna ma hanche et me tira vers l’avant. J’étais affalée dans ce gros fauteuil, et ma position ne laissait aucun doute, je m’offrais totalement à lui. Il contempla mon sexe un instant et se pencha vers lui pour le baiser doucement, de ces lèvres qui ne m’avaient jusqu’à présent que baisé la joue.

La situation m’excitait. Il y avait peu de risques que nous soyons surpris mais une bibliothèque n’est pas un lieu courant pour ce genre d’activités et surtout, Fred savait parfaitement faire réagir mon corps qui se tendait sous ses caresses. Son souffle me réchauffait et me faisait mouiller.

J’avais envie qu’il me fasse beaucoup plus que quelques baisers et j’appuyais ma main sur sa tête, saisissant une poignée de ses cheveux, sans dire un mot. Il compris tout de suite ce que je désirais et il me donna plus que ce que j’aurais pu imaginer. Sa langue exerça une douce pression sur mon clitoris jusqu’à le rendre dur de plaisir puis il entama, toujours de la pointe de sa langue, de lentes caresses. Je commençais à trembler, j’avais envie de lui, je le voulais sur moi, je le voulais en moi, je voulais le lécher comme il me léchait. J’attrapais une de ses mains et lui suçait fiévreusement un doigt alors que c’est sa queue que j’aurais voulu avoir en bouche.

Vous comprenez, on veut toujours donner du plaisir à celui qui vous en donne. Excusez-moi, à raconter ça, j’ai l’impression de le revivre et ça me donne chaud. »

Elisabeth avait chaud effectivement dans cette pièce sans aération. Quand elle retira sa veste, le policer songea qu’il aurait bien léché une goutte de transpiration roulant entre les seins de la jeune femme. Elle portait un tee-shirt fin et clair qui moulait sa poitrine, le policier ne pouvait ignorait qu’elle ne portait rien en-dessous, ses tétons pointaient sous le tissu et on pouvait même deviner le rond de peau plus sombre de l’aréole.

A chacune des anecdotes, il se sentait plus serré, son sexe plus gonflé. Il fit rouler son fauteuil plus avant vers son bureau, le bas de son corps était ainsi caché et il glissa une main dans son pantalon. Il attendit que la jeune femme reprenne la parole pour bouger sa main dans un long et lent va-et-vient, essayant malgré tout de conserver un visage qui n’exprimait pas son appétit.

- « Frédéric m’a donné mon premier orgasme. J’avais connu des hommes, mais aucun n’a réussi à me donner tant de plaisir. Et lui, il m’a fait jouir en dix minutes sur un vieux fauteuil, dans un lieu public. Sous l’insistante pression de ma main il est allé un peu plus loin si l’on peut dire. Il a glissé sa langue en moi. Il m’a lapée comme s’il était affamé de moi, comme s’il voulait boire à une source. J’ai senti un de ses doigts me pénétrer, tandis qu’il me léchait à nouveau le clitoris.
A cet instant, ça m’aurait été égal qu’on nous voit. Dès que nos corps se touchaient nous étions seuls au monde. Ce sentiment d’être sur une île déserte ne nous a plus quitté.

Il m’a demandé en mariage très vite, lui qui était si bohème voulait s’engager et moi qui était si sérieuse j’ai accepté tout de suite d’épouser cet homme que je ne connaissais alors que depuis quelques semaines.

C’est le meilleur choix que j’ai jamais fait.
Moins d’un an après, je suis tombée enceinte. »


Articles similaires :
- Mode d'emploi d'un week-end érotique
- Carine et Valérie (suite et fin)
- Sélection de produits pour s'amuser au lit
- 6 façons de rompre : de la plus « trash » à la plus « romantique » !
- Le vaccin de protection du cancer du col de l'utérus Cervarix remboursé à 65%
Questions similaires :
- Le saviez-vous?
- Pour vous un homme regarde quoi en 1er chez une femme?
- Seriez vous prete a vous faché avec la famille s'il n'aimais votre compagnon
- Pourriez vous sortir avec un gars plus jeune que vous ?
- Avez-vous déja perdu espoir de trouver l'homme de votre vie? ! !
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Blairote Publié le 26-11-2008
Voir la fiche de Blairote
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles