Maman - Naître en prison.

Agrandir l'image - Mère en prison © Shutterstock
Mère en prison © Shutterstock
Mère en prison
© Shutterstock

Lorsqu'une femme intègre la prison, on lui propose systématiquement un test de grossesse. S'il est positif, la maman peut intégrer la nursery dès son 4ème mois de grossesse, ou rester en détention.
La nursery offre aux futures mamans des avantages non négligeables (douches quotidiennes, ouverture de portes 8heures par jour) mais la plupart des femmes refusent cette solution par crainte de la solitude.

Pour assurer le suivi des grossesses, des réunions sont organisées. Pour voir un médecin, les femmes doivent d'abord faire un courrier aux infirmières qui transmettent ensuite la demande au médecin si elles ne peuvent soulager le problème.

L'accouchement :

Depuis 1994, certains hôpitaux ont passé des contrats avec les centres de détention. Des sages-femmes viennent préparer les futures mamans à l'accouchement.

Dans certaines prisons, pour des raisons de commodité, les accouchements sont déclenchés pour préparer le transfert de la future maman vers la maternité.. Cet usage pose souvent question aux professionnels de santé, mais la plupart du temps, malheureusement, les contraintes de sécurité sont plus importantes que les impératifs de soins.

Après la naissance,

Le code de procédure pénal stipule que l'enfant ne peut rester auprès de sa mère en prison après 18 mois. Des dérogations sont parfois acceptées, mais jusqu'à 24 mois maximum.
Certaines prisons sont équipées de cellules mère-enfant, avec un de lit bébé, une petite baignoire, une chaise haute ou une table à langer.
Mais lorsque ces structures n'existent pas, les mères retrouvent les conditions de détention habituelles. Dans ce cas, la prison impose souvent un formatage culturel aux femmes quelles que soient leurs pratiques éducatives.

La question de la fusion entre la maman et son bébé pose également question lors de longues peines : comment gérer la séparation après 24 mois passés en cellule ?
Pour éviter ces soucis, certaines prisons ont mis en place l'inscription des enfants en crêche, mais les mères subissent souvent des pressions pour laisser leur enfant en crêche alors qu'elles préfèreraient le garder auprès d'elles. D'autres par contre y trouvent un avantage certain, la possibilité de laisser leur bébé la journée leur permet de suivre une formation professionnelle, voire même travailler. Certaines mères souhaitent laisser leur bébé à un proche à l'extérieur, et l'administration n'intervient dans ce choix que dans le cas de danger pour l'enfant.

Un bébé a-til sa place en prison ? C'est une question dont les réponses et le cheminement pour y répondre restent complexes. Aucun bébé ne devrait avoir à subir le milieu carcéral, inadapté, bruyant.
Des études ont montré qu'un séjour en prison pouvait entrainer chez l'enfant un léger retard de développement psychomoteur tout à fait réversible, tandis que la séparation brutale et précoce génère des troubles psychiatriques graves chez l'enfant.

Entre ces 2 maux, le conseil de l'Europe a préconisé la non-séparation de la mère et de l'enfant dans le cas ou la détention serait inévitable, mais recommande cependant de ne pas incarcérer la mère si c'est possible, en ayant recours à la mise sous contrôle judiciaire.

Même si certaines structures pénitenciaires offrent des conditions de vie décentes à la maman et au bébé, cela ne doit pas faire oublier les conditions de détention dans certaines prisons: manque d'hygiène, de soins, de produits pharmaceutiques.
Malheureusement, la surpopulation des prisons ne devrait pas offrir de réponse rapide à ces problèmes.


Articles similaires :
- Help, doudou perdu !
- La première fois qu'on accouche
- Traiter les troubles digestifs des prématurés
- Astuce pour retirer un pansement sans douleur
- Faut-il avoir peur ou pas ?
Questions similaires :
- Ma fille ne fait toujours pas ses nuits !
- Coucou voulez vous connaitre la derniére grose bétise de mes petits
- Bonsoir virginie!
- Qui a des ado en pleine crise?
- Quel cadeau vous à fait craquer?
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Babeillea Publié le 04-12-2008
Voir la fiche de Babeillea
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles