Bien-être & Forme - Obésité, l'opération de la dernière chance

Agrandir l'image - Obésité ©Shutterstock
Obésité ©Shutterstock
Obésité
©Shutterstock

L'obésité touche de plus en plus de monde, certaines personnes accumulent les échecs des régimes à répétition. Elles décident alors d'avoir recourt à "l'opération de la dernière chance" pour une vie plus agréable dans un corps qui ne sera plus un fardeau.

Le parcours est long, les visites médicales s'enchaînent pour que le feu vert soit lancé... Il y a trois procédés de la chirurgie de l'obésité que nous allons traiter ici.

1/ L'anneau gastrique, (appelé aussi gastroplastie) est la technique la moins irréversible des trois. La pose d'un anneau permet de partager l'estomac du patient en deux poches.

L'une se situe dans la partie supérieure de l'estomac mesurant entre 15 et 25 cm3, et ne pouvant contenir que trois à quatre cuillères de la nourriture ingérée par le patient.

La deuxième accueille les aliments dans un deuxième temps. L'anneau permet en quelque sorte à l'estomac d'avoir un rôle de sablier.

Les points positifs : la réversibilité de l'acte, l'anneau peut se serrer, se desserrer, se retirer également. L'acte chirurgical est le moins lourd des trois procédés. Cela n'engage aucune modification de la digestion des aliments.

Les points négatifs : certaines personnes n'aiment pas l'idée d'avoir un corps étranger dans leur corps. Le boîtier qui servira à serrer/desserrer peut gêner le patient lorsqu'il aura atteint le poids qu'il désire.

2/ Le By-Pass gastrique est une technique qui permet de cour-circuiter le processus habituel d'absorption et du trajet des aliments lors de la digestion.

En effet, on crée une poche dans la partie supérieure de l'estomac sur laquelle est suturée une partie de l'intestin grêle. Cela entraînera une diminution de la réabsorption des aliments et surtout des graisses, qui rendra les selles du patient riches en graisses.

Les points positifs de ce procédé : il n'y a aucun corps étranger dans le corps du patient après l'acte chirurgical.

Les points négatifs :
l'intervention entraîne une carence en vitamines qui oblige le patient à suivre un traitement médicamenteux à vie. L'opération est plus longue et lourde également.

3/ La sleeve gastrectomy : il s'agit là de l'opération la plus radicale, c'est à dire de l'ablation des 2/3 de l'estomac à la verticale, qui transformera celui ci en un simple "tube" ou les aliments ne sont que de passage.

En enlevant une partie de l'estomac, les hormones qui stimulent l'appétit situées dans la partie droite supérieure de l'estomac sont enlevées, ce qui va permettre au patient d'apprendre à manger de manière équilibrée, et non compulsive.

Les points positifs : un résultat plus rapide et assuré. Avec le temps, l'estomac peut à nouveau grossir. Il n'y a pas de traitement médical, ni de grand suivi post-opératoire.

Les points négatifs : l'opération est irréversible et lourde. Psychologiquement le patient doit être pris en charge.


Articles similaires :
- Comment vaincre la migraine.
- Et le don d'organes vous y avez pensé ?
- Le pissenlit quelle plante surprenante
- Le Curcuma, ses bienfaits contre le cancer
- Recette pour bien dormir grâce aux huiles essentielles
Questions similaires :
- Soulager un mal de dents
- Eau de persil
- En fin de journée
- Encore un problème de bronzage.
- Le soir pour dormir
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)   Ajouter aux favoris
Edité par Corsica23 Publié le 05-04-2011
Voir la fiche de Corsica23
Lui envoyer un message privé

Commentaires publiés


Aucun commentaire

 
 
Connexion
Mot de passe perdu ? Devenir membre !
Pourquoi devenir membre ?
Rédigez des articles et gagnez des Euros sur le site
Echangez vos Euros dans la boutique : plus de 100 cadeaux !
Echangez des messages privés avec les membres du site
Ajoutez vos articles préféré dans votre espace Favoris
Donnez votre avis en laissant des commentaires sur les articles